X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Dubai Watch Week
50 ans des EAU  - 35 pièces à ne pas manquer !

50 ans des EAU 35 pièces à ne pas manquer !

Un État jeune mais un marché horloger très mature : les Émirats Arabes Unis fêtent leur demi-siècle avec Seddiqi & Sons, qui propose pour l’occasion un set de pièces éditées par ses fidèles marques partenaires

Les Émirats Arabes Unis, eldorado horloger ? Marché mature par excellence, les EAU cultivent un goût complexe : celui de la Haute Horlogerie, des maisons institutionnelles. Mais aussi celui du sur-mesure, des pièces éditées à la demande, ou en séries très limitées, quand il ne s’agit pas de commandes spéciales à l’unité qui, bien souvent, passent sous les radars. C’est également un marché de collectionneurs où les codes identitaires sont nombreux, exigeant des marques des finitions ou signes distinctifs particuliers. C’est enfin un marché qui apprécie tout autant les icônes que les hautes complications. La jeune génération, elle, s’entiche progressivement des marques de niches qui proposent une alternative d’égale qualité, mais libérée des canons séculaires.

À ce titre, la curation diligentée par Ahmed Seddiqi & Sons pour les 50 ans de la création des EAU est représentative de ce vaste panel. On évoque ici de pas moins de 35 pièces spécialement éditées pour l’occasion, réparties en divers modèles et marques. On y trouve des créations étonnantes, d’autres plus convenues.

Parmi les premières, la « The Fifty » de Moritz-Grossmann surprend par sa facilité : 10 pièces, 2 aiguilles, un cadran noir et un large « 50 » qui en occupe presque tout la surface, au sein d’un boîtier acier. L’hommage est certes évident mais convenu, dépourvu de l’exquise singularité qui a pourtant forgé l’identité de la maison de Glashütte.

35 pièces à ne pas manquer !

DB Kind of Two © De Bethune

Un peu plus audacieux, voire ludique : les deux créations signées Anonimo et De Bethune. Une seule particularité les rapproche : un « 50 » affiché à la place des 10h, et donc à l’emplacement des 50 minutes. Pour le reste, les deux pièces jouent en deux mondes différents. La De Bethune s’arroge une boîte assez proche de la DB Kind of Two, mais avec une couleur proche de la DB27 Titan Hawk, retravaillée afin de s’accorder au vert présent sur le drapeau des EAU. On apprécie toujours autant le bracelet kaki en toile, qui rend les De Bethune si sexy. Une pièce, qui, évidemment, a été rebaptisée, de « Titan Hawk » à « UAE Hawk ».

Dans le même esprit, Sarpaneva s’est amusé à produire non pas une, mais deux pièces, qui se font face, se répondent, comme les deux rives des deux Golfes qui bordent les Émirats (Golfe Persique à l’Ouest, Golfe d’Oman à l’Est). Le rouge et le vert symboliques des EAU se répartissent entre bracelet et cadran, reprenant l’unité et la liberté, valeurs chères aux EAU – ainsi qu’à Ahmed Seddiqi & Sons, pour qui l’on ajouterait l’indépendance. Une pièce atypique, forte, qui permettra à l’expert avisé de diversifier sa collection...et d’engager la conversation !

Enfin, on retrouve chez Louis Moinet l’Astrolabe Al Sarraj. La pièce avait été dévoilée dans sa première version à Baselworld 2014. L’Astrolabe est représenté sous la forme d’une double projection plane qui permet de visualiser le mouvement des astres sur la voûte céleste. Son utilisation s’est répandue sous la férule des astronomes arabes, dès le VIIIème siècle. Il permet de réaliser des observations astronomiques, ainsi que de déterminer l’heure (le jour par l’observation du soleil, la nuit par l’observation des étoiles).

35 pièces à ne pas manquer !

Al Sarraj Astrolabe © Louis Moinet

Il y eut d’abord une série exclusive de 12 astrolabes « Al Sarraj » développés par les Ateliers Louis Moinet, absolument conformes à son original fabriqué par Ahmad Ibn Al-Sarraj au XIVème siècle, et aujourd’hui conservé au Musée Benaki, à Athènes. La pièce était initialement dotée d’un tourbillon mais la création exclusive pour Seddiqi & Sons est entièrement redessinée et totalement exclusive.

35 pièces à ne pas manquer !

19thirty Fleurier Limited Edition © Bovet

Enfin, deux dernières pièces se distinguent par leurs finitions : la Bovet 19thirty Fleurier Limited Edition, dont les deux cadrans en « 8 » révèlent une teinte saumon qui sera partagée par une autre grande manufacture dans les prochains jours ; et H. Moser & Cie, avec sa déroutante Endeavour Centre Seconds Concept Erythro. Déroutante car, selon l’angle de vue de son cadran, la pièce apparaît d’un intense violet. Il n’en est rien : son cadran « cœur de rubis » est bien d’un rouge grenat, en rappel du drapeau des EAU. Il n’y en aura que 20 exemplaires. Tous les cadrans étant d’origine 100% minérale, il n’y en aura donc pas deux semblables.

35 unmissable watches!

Endeavour Centre Seconds Automatic Ruby © H.Moser & Cie.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

La manufacture Bovet s’inscrit dans une tradition d’arts décoratifs appliqués à ses cadrans, boîtes et mouvements finement gravés, ciselés, émaillés, guillochés ou peints à la main, pérennisant...

En savoir plus >

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui...

En savoir plus >

H. Moser & Cie. a été fondée par Heinrich Moser en 1828. Basée à Neuhausen am Rheinfall, la société horlogère emploie actuellement près de 60 personnes, a développé 14 calibres maison à ce jour et...

En savoir plus >

La Maison Louis Moinet est née de la passion d’un homme qui se retrouve aujourd’hui dans chacune de ses créations. Elle conduit le concept d’exclusivité à son paroxysme en ne développant que des...

En savoir plus >