X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Maurice Lacroix

Rechercher dans :
20 ans d'horlogerie - Poignets d'amour : Partie 1

20 ans d'horlogerie Poignets d'amour : Partie 1

1915: la Première Guerre fait rage. Pour mesurer la trajectoire de leurs obus, les officiers l’artillerie ont besoin d’une montre. Les fantassins coordonnent leurs attaques en égrenant les secondes avant de se ruer hors des tranchées. À leurs poignets, un nouvel objet fait son apparition: une montre montée sur un bracelet*

Une idée simple vient de transformer la civile montre de gousset en un outil militaire. L’histoire du bracelet ne fait que commencer. 2000-2020: ces vingt dernières années sont selon moi la «belle époque » du bracelet. Au cours de cette période, la longue histoire du bracelet s’est intensifiée.

Aujourd’hui, un collectionneur peut monter sa montre sur des bracelets inventés en 1917, 1920, 1947, 1963 voire au début des années 2000. En quelques secondes, il peut opter pour un look militaire avec un NATO de 1970 ou choisir un «Bund» de 1943. Cette profusion est unique. Elle mérite qu’on s’y intéresse.

Poignets d'amour : Partie 1

Manufacture en passementerie traditionelle de bracelets en tissu © Tudor

Tout a re-commencé en 2000. Pour comprendre le choix de cette date, revenons quelques années auparavant, en 1993, date de la renaissance de Panerai. Ses pièces massives et brutes – montées sur de surprenants bracelets en requin – choquent. Lentement mais sûrement, elles deviendront un des grands phénomènes horlogers des années 1990/2000.

Début 2000, les fans de la marque florentine s’organisent et deviennent le premier groupe de passionnés horlogers «online », les Paneristi. Leur dynamique est exceptionnelle. Ils agissent comme un « turbo» collé sur le moteur marketing de Panerai.

En s’intéressant à l’histoire de la marque, les fans découvrent de plus en plus de documents, de photos et des reliques. Un objet commence à attirer leur attention: les bracelets de ces premières plongeuses. Avec les années et l’usage aquatique, ils se sont patinés, sont meurtris, déchirés, abîmés. Mais tellement beaux ! Les Paneristi veulent redonner le charme d’antan à leurs Luminor. Ils photographient leurs montres et leurs bracelets customisés et postent ces images sur leur forum. La strap culture est née !

Partout des artisans en herbe se mettent au travail. Liés par la même passion, ils recréent les bracelets des premières PAM. Ils en inventent de nouveaux. Leur imagination est sans limite. Une nouvelle industrie vient de naître.

Elle arrive à un moment ou l’horlogerie voit arriver plusieurs changements fondamentaux :

L’individualisme: le besoin de se différencier est une des grandes tendances des années 2000. Les amateurs de montres veulent des pièces «uniques ». Le bracelet sera la réponse.

Poignets d'amour : Partie 1

Odysseus © A Lange & Söhne

Internet: les micro-entreprises peuvent désormais s’adresser facilement et directement aux fans. Il suffit de s’intégrer dans les nombreux sites et réseaux naissant, poster des photos et attendre.

Les montres vintage et néo-vintage: boudées dans les années 1980/90, elles prennent leur revanche. En revenant des tréfonds de l’horlogerie, elles font aussi renaître l’intérêt pour les bracelets des années dorées de l’horlogerie. Inspirées par ce succès, les marques vont chercher dans leurs catalogues. Ces nouvelles montres « anciennes » ne se marient pas bien avec des bracelets modernes. Les fans veulent retrouver le charme d’antan.

Instagram: c’est le réseau qui fait triompher l’image. Les collectionneurs l’inondent de photos. Pour garder le rythme, il est bien plus facile – et économique – de changer de bracelet que de montre. La boucle est donc bouclée.

La personnalisation, l’accessibilité, le réseau social et l’image fonctionnent en harmonie, pour le plus grand bonheur des marchands de bracelets. Ils vont écouter les fans et faire revivre les grandes stars du passé.

Voici un petit aperçu de ces petits objets devenus si puissants :

Le caoutchouc de luxe: au cours des années 1980, MDM Hublot lance la première montre de luxe équipée d’un bracelet en caoutchouc. Le succès est au rendez-vous. La tendance sera renforcée au début des années 2000, par Richard Mille qui ose l’ultra luxe avec des bracelets en matériaux de synthèse plus innovants les uns que les autres.

Le bracelet Pilot à Rivets : quand IWC lance sa Big Pilot, elle l’équipe d’un bracelet à la hauteur de son gigantisme. Ce sera le retour du bracelet riveté des années 1940, qui deviendra un classique de la marque.

Poignets d'amour : Partie 1

Big Pilot © IWC Schauffhausen

Le Bund: au cours de la Seconde Guerre mondiale, la Luftwaffe inventa un bracelet qui devait séparer la boîte de la montre du poignet. À haute altitude, la montre en acier devenait froide et pouvait blesser le poignet. Plus tard, ce bracelet devint le fameux Bund (pour Bundesrepublik). Il reviendra à la mode en 2017, lorsque la Rolex Daytona de Paul Newman sera adjugée pour plus de 17 millions de dollars. L’acteur avait l’habitude de porter sa montre sur un Bund noir. Il n’en fallait pas plus pour que la demande décolle. En 2018, TAG Heuer proposera sa série limitée Carrera Fragment sur un Bund en cuir brillant

Poignets d'amour : Partie 1

Carrera Fragment © Tag Heuer

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais, avec une remise de 10% en utilisant le code WT2021

Commander maintenant

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de...

En savoir plus >

Chaque montre Panerai est aussi unique que l'histoire qu'elle raconte. Panerai produit depuis 1860 des instruments et des montres de grande précision, conçus et développés pour répondre aux...

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >