X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :
GMT Magazine
Technique - L'acoustique sous pression

Technique L'acoustique sous pression

Les progrès techniques des mouvements à sonnerie augmentent le volume et la qualité du son. Ils prouvent la valeur des horlogers qui connaissent la musique, et ravissent les mélomanes de poignet

2016 avait été une année décisive pour les montres qui sonnent l’heure. 2022 promet d’en être un digne successeur. Après des décennies de petits progrès, d’améliorations à la marge, la qualité et l’intensité des montres à répétitions minutes y avaient effectué un double saut quantique. Jusqu’alors, pour simplifier, la boite, les timbres et le mouvement des répétitions minutes étaient trois entités séparées. Le timbre devait exciter le reste de la montre, qui se chargeait de propager le son vers l’extérieur. Or, toutes les ondes ont besoin de cohérence. Naturellement, la montre est un milieu hétérogène, discontinu, qui restreint le son. Jaeger-LeCoultre avait déjà inventé le Crystal Gong et collé les timbres au verre pour l’utiliser comme propagateur.

L'acoustique sous pression

Bulgari - Le conteneur en titane de l’Octo Roma Carillon Tourbillon © Bulgari

«En isolant le résonateur du poignet et de la boite, les répétitions minutes gagnent une vibration plus libre, un son plus intense. »

L'acoustique sous pression

Ulysse Nardin Blast Hourstriker © Ulysse Nardin

Double rupture

Il y a six ans, deux innovations sont venues changer l’état de l’art. D’un côté, Audemars Piguet a lancé sa Royal Oak Concept Super-sonnerie. Elle consiste à intercaler une pièce vibratoire entre le mouvement et le fond de la boîte, percé d’ouïes. Ce composant amplifie naturellement la sonnerie de mouvements que la marque n’a pas eu besoin de renouveler. En plus d’une efficacité redoutable à l’oreille, Supersonnerie a fait économiser temps et argent à Audemars Piguet. De l’autre, Chopard révolutionnait la fabrication des pièces sonores avec sa L.U.C Full Strike. Au lieu de timbres métalliques vissés au mouvement et/ou à la boite, la marque a créé un système où les timbres sont usinés dans le même bloc que le verre, et donc en saphir. La transmission se fait dans un milieu homogène jusqu’à une membrane vibratoire avec accès direct à l’extérieur. Et comme l’homogénéité est cruciale, Chopard lance à Watches and Wonders 2022 la L.U.C Full Strike Sapphire, dont toute la boite est faite de saphir. Rendez-vous dans nos pages Saga pour en savoir plus sur cette première répétition minutes entièrement habillée de cristal de corindon transparent.

L'acoustique sous pression

Le fond de l’Audemars Piguet Code 11.59 Supersonnerie - La construction du système Supersonnerie d’Audemars Piguet © Audemars Piguet

Membranes

L’efficacité de ces deux principes a fait des émules. D’un côté, Ulysse Nardin a travaillé avec le facteur d’enceintes Devialet pour l’Hourstriker. Ils ont interposé une membrane métallique vibrante, reliée au mouvement par un levier. Des ouvertures pratiquées dans la boite en facilitent l’expression. De l’autre, pour séparer la sonnerie du milieu amortisseur qu’est le poignet, Bulgari a imaginé un système de découplage de boite. L’Octo Roma Blue Carillon Tourbillon dispose d’une structure double. D’abord, une armature en platine, qui englobe les cornes et assure le porter. Ensuite, le mouvement est logé dans une boite secondaire en titane, parsemée de poches résonantes. Le calibre sonne, le conteneur résonne et la boite en platine n’amortit rien. De nouvelles pistes créatives et techniques sont envisagées pour de futurs projets avec le spécialiste de l’acoustique genevois Goldmund, dont les enceintes haut de gamme sont une référence des audiophiles les plus exigeants. Enfin, Patek Philippe a synthétisé la plupart des solutions précitées et les a appliquées à son calibre R 27 PS. La Ref. 5750 «Advanced Research» ajoute une pièce circulaire en saphir entre mouvement et fond, sous l’appellation de module d’amplification fortissimo «ff». Dédiée à la sonnerie, elle vibre sans encombre et, transparente, ne cache rien au regard. Pour couronner le tout, la transmission du son se fait par quatre ouvertures dans un conteneur en titane. Les technologies convergent, les beaux esprits se rencontrent, le plaisir de l’écoute en est le grand gagnant.

L'acoustique sous pression

Ref. 5750 «Advanced Research» Le mouvement de la Patek Philippe Ref. 5750 © Patek Philippe

En tant que lecteur de WorldTempus, nous avons le plaisir de vous offrir la version digitale de ce GMT à télécharger.

Spécial Salons Horlogers 2022

GMT Magazine n° 76 © GMT Magazine

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout...

En savoir plus >

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le...

En savoir plus >

Jaeger-LeCoultre : BERCEAU DE LA HAUTE HORLOGERIE DEPUIS 1833. Nichée dans le décor serein de la Vallée de Joux, notre Maison offre un sentiment d’appartenance unique. C’est ici, inspirée par les...

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >