X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
20e Anniversaire
Claude Sfeir - Claude Sfeir

Claude Sfeir Claude Sfeir

Gemmologue, joaillier & collectionneur de montres*

Devenu l'un des collectionneurs de montres les plus importants au monde, Claude Sfeir a entamé son parcours dans un lieu improbable : le Gold Souk traditionnel de Dubaï. Ayant fui son Liban natal en guerre dans les années 1980, il s’est retrouvé dans la boutique de son oncle, au sein du bazar animé de la bijouterie, où il a découvert le marché de l’or. Quand une montre était présentée à la vente, il fallait la briser en morceaux pour extraire le métal précieux et estimer sa valeur. « À l’époque, on vendait tout au poids », se souvient Claude Sfeir. « Comme on ne savait pas comment ouvrir un boîtier de montre, on le brisait avec un marteau et on retirait le mouvement pour payer l’or au poids. » C’est dans les catalogues d’enchères que le jeune Claude a appris qu’une montre pouvait valoir plus que la somme de ses parties, avant qu’il ne devienne un habitué des ventes.

Claude Sfeir

Claude Sfeir © Claude Sfeir

En 40 ans, la passion de Claude Sfeir pour les montres d’exception ne s’est jamais affaiblie. L’excitation de la traque lui a permis d’acquérir quelques-unes des « montres les plus importantes du XXe siècle », comme la Réf. 5001T Sky Moon Tourbillon de Patek Philippe ou la Réf. 3700 « Albino Prototype » de Gérald Genta, l’ancêtre de la Patek Philippe Nautilus dont Claude Sfeir possède presque toutes les références. Sa montre préférée est un chronographe à rattrapante Rolex Réf. 4113 de 1942, à mille lieues de sa première Rolex, une Réf. 6694 achetée pour environ $ 80.

Il a une préférence pour les prototypes, les pièces d’exception et celles que le commissaire-priseur Aurel Bacs qualifie de « vintage with pedigree ». Il est particulièrement fier de posséder le chronographe Lemania de Sir Winston Churchill et la Rolex Submariner qui a appartenu au Shah d’Iran.

À 58 ans, Claude Sfeir a franchi des étapes significatives dans la construction de sa collection. Figure de premier plan dans les ventes aux enchères caritatives, il a généreusement contribué à la défense de nombreuses causes, dans le monde horloger et au-delà. Grâce à sa participation, le projet en cours « Naissance d’une Montre » bénéficie de plusieurs millions pour préserver l’horlogerie artisanale. Cependant, le rêve suprême de Claude Sfeir, c’est de créer son propre musée : un endroit sûr où il pourrait exposer ses montres, où le public pourrait venir et les apprécier presque autant que lui.

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais, avec une remise de 10% en utilisant le code WT2021.

Commander maintenant

Vous aimerez aussi