X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par TAG Heuer

Rechercher dans :
Chronoswiss - Interview d'Oliver Ebstein

Chronoswiss Interview d'Oliver Ebstein

Le Regulator est revenu en force pour Baselworld. Et la version pour femmes ne saurait tarder… Entretien avec Oliver Ebstein, CEO de Chronoswiss.

Baselworld 2016 était une bonne édition pour Chronoswiss ?
Oui, ce fut une bonne édition. Nous avons eu pas mal de visites sur le stand, des commandes, et nous étions ravis des feedbacks que nous avons eu de nos clients et clients potentiels. Nous avons effectué un retour aux sources avec le Regulator. Et la demande était là. Il s’agit maintenant d’attendre le bilan d’après Baselworld pour avoir une analyse plus détaillée.

Et le début de cette année….
Difficile de dire ce qu’il en est pour le moment, il est encore un peu tôt pour sortir des chiffres. De plus, avec les événements actuels, la crise en Chine et les attentats terroristes de ces derniers mois notamment, ce n’est pas une période propice dirons-nous. Alors je ne vais pas vous mentir et vous dire que c’est splendide en ce moment, mais nous avons des marchés en pleine santé, comme le Japon, le tourisme en Suisse et en Europe… 

Quelle est la stratégie mise en place chez Chronoswiss pour contrer les difficultés actuelles causées par un marché asiatique en mauvaise passe et une baisse des ventes à l’international ?
Nous misons sur nos produits. Avoir un bon concept et de bons produits ne peut qu’aider à traverser la crise que subit l’horlogerie aujourd’hui. On ne peut pas changer le monde et ce qui se passe dehors alors nous sommes obligés de nous adapter au mieux aux circonstances des événements. De plus, travailler sur la relation que l’on a avec nos clients est primordial. Il doit s’instaurer un lien fort entre la marque et nos fidèles acheteurs. 

Quels sont les projets pour cette année ?
Nous allons mettre en lumière la collection Regulator, trouver de nouveaux lieux de ventes et les contrôler au mieux. S’investir plus amplement dans le milieu de l’automobile également. D’ailleurs, nous serons présents pour la course Kitzbüheler Alpenrallye qui se déroule en Autriche au début du mois de juin. 

D’autres nouveautés sont à venir pour cette année ?
Oui. Nous présenterons un calendrier perpétuel d’ici la fin de l’année, ainsi qu’une horloge de table. Et pour l’année prochaine, nous allons développer une version pour femmes de la Regulator avec un diamètre plus petit, de 34 mm. 

Chaque marque a une identité bien à elle, un message à travers son esthétique. Quel est le vôtre ?
Notre message : le détail ! Tout est dans le détail, aussi petit soit-il. Il doit y avoir une émotion dans nos montres, c’est important. Et l’émotion passe par l’attention portée au détail. C’est cela l’identité de Chronoswiss. 

Regulator Flying Back Jumping Hour

Retour aux sources avec le Regulator
La collection Regulator a été remise au goût du jour à Baselworld, notamment avec le nouveau garde-temps Sirius Flying Regulator Jumping Hour. Cette version heure sautante de Chronoswiss voit sa particularité dans l’affichage 3D qu’elle propose : le sous-cadran de la minuterie, qui orne la base, se contraste de celui des secondes, qui semble flotter au-dessus du cadran au motif guilloché distinctif. À cela s’ajoute le verre bombé qui renforce cette expérience 3D. Le guillochage, très sophistiqué et bien identitaire de Chronoswiss, permet une ambiguïté amusante : selon la perspective, le motif géométrique complexe s’apparente soit à un damier, soit à un panier. Animé par un mouvement mécanique à remontage automatique, le calibre manufacture C. 283, le garde-temps dispose d’une réserve de marche de 42 heures. Pour ce modèle, plusieurs variations de couleurs et de matériaux sont disponibles, avec des bracelets  dotés de doublures en cuir colorées rappelant les jeux de couleurs des boîtiers.  

 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Chronoswiss est fière d’être une compagnie indépendante et familiale, détentrice de traditions centenaires comme l’émaillage et le guillochage. Elle a toujours utilisé des composants de première qualité de fournisseurs suisses afin de produire des montres de qualité supérieure. Certains modèles sont équipés de mouvements fabriqués par la marque elle-même.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Toutes les montres >