X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Chanel

Rechercher dans :
Reuge - 150 ans et toujours à la pointe

Reuge 150 ans et toujours à la pointe

La manufacture de boîtes à musique et d’automates de Sainte-Croix célèbre 150 ans d’activité ininterrompue et continue d’innover.

En 1890, le village de Sainte-Croix, niché sur le « balcon du Jura », était la capitale mondiale des boîtes à musique et représentait 10% des exportations horlogères suisses. La popularité des boîtes à musique sera sérieusement entamée 16 ans plus tard, lorsque Thomas Edison présenta son phonographe. Mais l’entreprise locale Reuge parviendra à surmonter cette crise - et beaucoup d’autres ensuite – et elle fêtait la semaine passée ses 150 années de production interrompue.

La présence du Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, hôte d’honneur des festivités, atteste de l’importance de l’événement. Après avoir pu admirer quelques-unes des plus belles boîtes à musique dans la toute nouvelle manufacture, magnifiquement décorée (l’ensemble de la production y sera déménagée au printemps 2016), Johann Schneider-Ammann a loué le rôle de précurseur de Reuge, qui, 100 ans avant les petits génies de la Silicon Valley, avait inventé la "mémoire digitale". On peut en effet voir les picots plantés sur les cylindres des boîtes à musique comme une série de 1 et de 0 déterminant si une note doit être jouée ou non.

Reuge

Comme les firmes géantes de la Silicon Valley, mais bien avant elles, Reuge a dû apprendre à innover. Il a fallu faire évoluer les boîtes à musique en objets de luxe, créer de nouveaux emplois pour les décorer et les embellir et trouver une nouvelle clientèle au diapason du luxe suisse. Reuge peut désormais affronter de pied ferme les 150 prochaines années : elle dispose d’un site de production dernier cri, d’un nouvel investisseur et d’une palette croissante d’innovations. La machine à café musicale, dévoilée en début d'année, n’en est qu’un exemple parmi d’autres.

Reuge est la seule entreprise au monde à posséder le savoir-faire nécessaire pour fabriquer des boîtes à musique traditionnelles. C’est sans doute pour cette raison que ses produits, uniques, sont offerts comme cadeaux d’état officiels. Le Conseiller fédéral Schneider-Ammann a offert une boîte à musique au Président du Comité International Olympique, Thomas Bach, pour le féliciter de son élection; le Cheikh Al Thani du Qatar a fait cadeau d’un oiseau-chanteur au Président américain Obama lors d’une visite officielle, et le maire de Sainte-Croix, Franklin Thévenaz, affirme même avoir vu trois boîtes à musique Reuge dans le musée de Kim II-Sung à Pyongyang, en Corée du Nord ! C’est également la raison pour laquelle des marques prestigieuses comme Ferrari, Harry Winston, Vertu et Baccarat ont fait appel à Reuge pour des créations sur-mesure qui ajoutent de la valeur à leurs propres produits. Longue vie à Reuge!

Reuge

 

 

Vous aimerez aussi