X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Grand Seiko

Rechercher dans :
Pourquoi l'industrie horlogère connaît-elle une croissance aussi exponentielle ? - Envol du haut-de-gamme : 5 raisons pour comprendre l’incompréhensible

Pourquoi l'industrie horlogère connaît-elle une croissance aussi exponentielle ? Envol du haut-de-gamme : 5 raisons pour comprendre l’incompréhensible

Tous les indicateurs politiques, sanitaires et économiques sont au rouge. Pourtant, le segment premium explose. Pourquoi ?

Quels métaux utilisés en horlogerie enregistrent-ils la plus forte croissance ? Les métaux précieux (or, platine principalement) : +18,4% par rapport au niveau pré COVID denovembre 2019. Quel segment fur le plus vendu ? Les pièces de luxe : +16%. Quel est le marché le plus porteur à moyen terme ? Celui du luxe, avec une croissance moyenne annuelle attendue de 6% à 8% par an d’ici 2025, selon Bain & Company.

C’est un constat plutôt contre-intuitif. La pandémie se poursuit. La géopolitique est d’une instabilité extrême. L’inflation est forte sur de nombreux marchés. Les clients voyageurs restent chez eux. Beaucoup de boutiques restent fermées dans le monde. Et l’horlogerie a pris un retard considérable en termes de vente en ligne, qui dépasse péniblement les 3% à 5% de son activité commerciale. En somme, tous les indicateurs sont au rouge. Et pourtant, l’horlogerie haut-de-gamme ne s’est jamais aussi bien portée !

De forts dividendes

Première raison : comme dans toutes les crises, les riches deviennent plus riches, les pauvres deviennent plus pauvres. L’accroissement des inégalités fait la Une des médias au quotidien.

Ce sont évidemment les sociétés pharmaceutiques et parapharmaceutiques qui dégagent actuellement les profits les plus importants – et leurs actionnaires suivent de près. En parallèle, le secteur immobilier se restructure à grande vitesse, à grand coup d’acquisitions opportunistes envers des biens sinistrés et des activités qui mettent la clé sous la porte. Autant d’opportunités commerciales qui permettent à de nombreux investisseurs avisés d’accroître significativement leur fortune et, par ricochet, leur capacité d’acquérir des pièces premium, voire ultra premium.

Une montre, un placement

Deuxième raison : alors que les marchés financiers affichent une certaine volatilité, la montre est plus que jamais considérée par certains investisseurs comme un pur produit de placement. Il n’est pas nécessaire de revenir sur les cotes faramineuses atteintes par la Nautilus acier et cadran bleu de Patek Philippe, dont le retrait annoncé a fait exploser le prix moyen des exemplaires qui se trouvent déjà sur le marché. Cette Ref. 7118 à 25'000 USD en boutique est actuellement cotée à plus de 75'000 USD sur les sites de vente horlogers. Elle devrait très facilement passer la barre des 100’000 USD lorsque sera définitivement stoppée sa production.

Envol du haut-de-gamme : 5 raisons pour comprendre l’incompréhensible

Nautilus © Patek Philippe

Des nouveautés, enfin

Troisième raison : malgré la pandémie, et l’effet de sidération qui a caractérisé l’année 2020, un grand nombre de marques a présenté l’année suivante, en 2021, une offre de nouveautés presque normale, avec de nombreuses créations inédites qui ont suscité un vif intérêt. Bovet, Patek Philippe, Purnell, Rolex, Richard Mille : le segment ultra premium de l’horlogerie mécanique, qui a hiberné en 2020, a finalement rouvert les vannes de sa créativité en 2021. Et les clients ont répondu présent.

Pulsion de vie

Quatrième raison : la montre mécanique représente l’objet patrimonial par excellence. Une belle montre de facture suisse se transmet aisément sur plusieurs générations. Alors que la COVID a révélé la fragilité de l’existence humaine, a fauché de multiples familles, un grand nombre de collectionneurs débutants ou confirmés ont estimé qu’il n’y avait plus de temps à perdre pour se faire le plaisir dont ils avaient toujours rêvé. Le temps était venu de mettre les 10'000 dollars, voire les 100'000 dollars, pour s’offrir la montre pour laquelle l’on hésitait jusqu’à présent. Pulsion de vie. Urgence à vivre. Plus personne n’est certain à 100% d’avoir des lendemains qui chantent : le plaisir n’attend plus...et les verrous de la bourse sautent.

Puissance des indépendants

Cinquième et dernière raison : les maisons indépendantes, plus agiles, plus réactives, ont marqué des points considérables pendant la crise sanitaire. Des manufactures indépendantes comme H. Moser & Cie, Urwerk, MB&F, Ferdinand Berthoud, De Bethune, connaissent personnellement tous leurs clients et savent prendre des risques créatifs que les grands groupes cotés ne peuvent pas se permettre. Cette audace et cette connaissance intime de leurs clients a payé. Presque toutes les marques précitées affichent des listes d’attente de près d’un an. Le simple cas Moser suffit à illustrer cette explosion : la Streamliner Cylindrical Tourbillon Only Watch estimée à 70'000 CHF, fut finalement adjugée...750'000 CHF. 

Envol du haut-de-gamme : 5 raisons pour comprendre l’incompréhensible

Streamliner Cylindrical Tourbillon Only Watch © H.Moser & Cie

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

La manufacture Bovet s’inscrit dans une tradition d’arts décoratifs appliqués à ses cadrans, boîtes et mouvements finement gravés, ciselés, émaillés, guillochés ou peints à la main, pérennisant...

En savoir plus >

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui...

En savoir plus >

La Chronométrie Ferdinand Berthoud offre une réinterprétation contemporaine de l’œuvre du maître-horloger. Ses garde-temps exclusifs, développés par les maîtres horlogers d’aujourd’hui, sont un...

En savoir plus >

H. Moser & Cie. a été fondée par Heinrich Moser en 1828. Basée à Neuhausen am Rheinfall, la société horlogère emploie actuellement près de 60 personnes, a développé 14 calibres maison à ce jour et...

En savoir plus >

Les premières années du troisième millénaire ont apporté au monde une nouvelle référence en matière d’horlogerie connue sous le nom d’art cinétique horloger.

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Performance, précision et prouesse mécanique, la philosophie novatrice de Purnell fait des émules à l’international. Soucieux d’apporter à l’horlogerie contemporaine un regard résolument tourné...

En savoir plus >

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême,...

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Peu de marques sont autant associées à l'émergence de l'horlogerie indépendante d'avant-garde du nouveau millénaire qu’URWERK, la marque genevoise aux fondations mécaniques suisses-allemandes.

En savoir plus >