X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Piaget

Rechercher dans :
10e SIAR  - Montres aux couleurs du Mexique

10e SIAR Montres aux couleurs du Mexique

Le plus important salon de cette région d’Amérique ouvre ses portes aujourd’hui et bien des surprises attendent les visiteurs.

Sur la quarantaine de marques exposant au Salón Internacional Alta Relojeria, la plupart visent à familiariser le public sud-américain à leur univers et à leurs collections phares, valorisant leur patrimoine par un expert venu de la manufacture, à l’image d’Audemars Piguet ou de Cartier. Comme il existe une clientèle de connaisseurs dans cette région du monde (voir notre article d’hier), certaines poussent le jeu un peu plus loin en leur proposant des pièces créées spécialement à leur attention et dévoilées durant ces trois jours d’exposition. WorldTempus met en lumière trois d’entre elles aujourd’hui. Les plus curieux peuvent sans doute espérer quelques clichés sur nos réseaux sociaux toute cette semaine.

Cvstos Challenge Proud To Be Mexican

Afin de célébrer comme il se doit dix ans de présence au Mexique et de collaboration avec son distributeur local (Raconli), ainsi que les dix ans du SIAR, Cvstos y présente une série limitée de 25 pièces automatiques Challenge Proud to Be Mexican, ostensiblement mis en avant sur l’intérieur de la lunette entre deux vis du boîtier tonneau. Bien sûr aux couleurs du Mexique, avec notamment un 10 rouge à 10h en référence à cette commémoration, ce modèle spécial est disponible en deux versions : avec un boîtier en alliage d’aluminium rouge et bracelet en caoutchouc blanc, ou en acier avec bracelet en caoutchouc rouge, le réhaut étant vert dans les deux cas. Le quantième à 6 heures est cerclé de rouge. Par ses tons bigarrés et son cadran squeletté, cette édition mexicaine de la collection Challenge se distingue ainsi efficacement de la version Proud to Be Russian dont l’aigle impérial de Russie déployait ses ailes sur toute la surface du cadran.

Cvstos Challenge Proud to Be Mexican

Montblanc 4810 ExoTourbillon Slim Mexico

Dans le cadre des célébrations du 110e anniversaire de la marque, Montblanc avait présenté au SIHH une trilogie 4810 ExoTourbillon Slim 110 ans déclinant en trois séries limitées les continents asiatique, européen et nord-américain, peints à la main sur leur cadran. Dévoilée aujourd’hui au SIAR, la 4810 ExoTourbillon Slim Limited Edition Mexico poursuit l’exploration du monde entamée par les fondateurs de la marque il y a 110 ans. Cette version consacrée au continent américain place le Mexique au centre du cadran surplombant la cage de l’ExoTourbillon breveté. La peinture est réalisée avec une telle minutie qu’il faut à l’artiste plus d’une semaine pour en venir à bout, en trois couches, ce qui rend chaque cadran unique. Seuls cinq collectionneurs pourront acquérir l’un d’eux. Autre distinction par rapport aux versions sorties en or blanc au SIHH en début d’année, le boîtier en or rose rend hommage à la chaleur mexicaine, tout comme le XII à midi.

Montblanc 4810 ExoTourbillon Slim Limited Edition Mexico

Roger Dubuis Excalibur Automatique Squelette Mexico

Poursuivons la leçon de géographie avec les couleurs du drapeau mexicain, vert, blanc et rouge (sans mentionner l’aigle dévorant le serpent sur le figuier de Barbarie au centre), qui animent la lunette et le réhaut de cette série limitée de 8 pièces conçue pour le Mexique et présentée au SIAR. Utilisée pour la première fois par Roger Dubuis, la céramique blanche de la lunette contraste fortement avec le carbone forgé du boîtier high-tech. Mais le vrai spectacle se joue au centre dans un numéro d’équilibriste du mouvement squeletté arborant le rarissime Poinçon de Genève. Le célèbre architecte mexicain Luis Barragán aurait sans doute apprécié l’approche colorée et architecturale avec laquelle Roger Dubuis y met en scène son nouveau calibre de manufacture RD820SQ au micro-rotor squeletté. A ce propos, les visiteurs du SIAR (et des réseaux de WT) qui sont amateurs du 1er Art pourront admirer le design du stand Roger Dubuis, bâti sur le thème du monde l’architecture et des mécaniques techniques. Les plus chanceux pourront alors peut-être s’entretenir des projets de son CEO, Jean-Marc Pontroué, interviewé il y a peu par Paul O’Neil.

Roger Dubuis Excalibur Automatique Squelette Mexico

 

Vous aimerez aussi

Les marques

Depuis son lancement en 2005, Cvstos suit sa propre voie esthétique et contemporaine avec des garde-temps massifs et techniques. La marque utilise principalement le format tonneau pour déployer un...

En savoir plus >

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la...

En savoir plus >

La Manufacture Roger Dubuis s’est bâtie sur une volonté d'indépendance et d'excellence horlogère. Particulièrement dynamique, Roger Dubuis à fait rapidement irruption dans le monde de la Haute...

En savoir plus >