X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :
GMT Eté - Le bonheur au poignet

GMT Eté Le bonheur au poignet

L’édition estivale du magazine horloger GMT (n°42) vient de paraître, faisant la part belle au Geneva Watch Tour.

Pays le plus heureux du monde, la Suisse exporte son bonheur dans le monde entier avec générosité (malgré le franc fort !) et précision. Sous l’impulsion des Nations Unies, des chercheurs de l’Université Columbia de New York ont en effet établi un classement parmi 158 pays, au premier rang desquels figure la Suisse (3e en 2013) avec un degré de satisfaction de 7,6 sur 10. Nul doute qu’un ou plusieurs horlogers proposeront une série limitée sur ce thème porteur.

Plus généralement, et plus philosophiquement, arborer au poignet les couleurs du bonheur devrait séduire. Abriter sur son territoire corporel une micro-ambassade du serein pays du sourire devrait réjouir, donner envie d’offrir, à soi ou aux autres. Cette capsule mécanique d’allégresse se laisse caresser et admirer, puis transmettre aux générations suivantes. Suisse Tourisme pourrait s’en inspirer, les détaillants aussi.

Ce temps si précieux, nous l’avons accordé sans compter au photographe Christian Pfahl pour immortaliser l’ADN horloger dans l’architecture genevoise au fil des quatre saisons. C’est le concept de l’exposition qui se décline en 24 œuvres photographiques à la Cité du Temps de Genève jusqu’au 16 août (galerie-photos reprise sur 4 semaines sur Worldtempus et ses réseaux).

Christian Pfahl

Autres temps fort de ce GMT reflétant les 1001 merveilleuses facettes du 12e Art : les interviews de Nicola Andreatta (Tiffany) et Marc Hayek (Breguet, Blancpain, Jaquet Droz), le banc d’essai de la Rotonde GMT de Cartier, la Lady 8 de Jaquet Droz vue par l’architecte Axel Leuzinger, le spiral a du ressort dans notre rubrique Innovation, et pourquoi le mouvement est à ce prix.
Autant de créations à effeuiller dans ce passeport du plaisir, dont la version digitale ne connaît par ailleurs aucune frontière sur worldtempus.com où les internautes ont déjà pu consulter des extraits du magazine.
L’intégralité du magazine est proposée dans les kiosques suisses et digitaux, ici ou .