X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Breitling

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - En marche vers avril

Edito En marche vers avril

Un aperçu de ce qui nous attend.

Le mois de mars a été une période difficile pour nous tous. Il porte bien son nom d’ailleurs, celui du dieu romain de la guerre. Si vous me lisez depuis l’un des pays soumis aux mesures strictes de quarantaine et de confinement, vous conviendrez que cela ressemble en effet un peu à un siège.

Avril sera-t-il meilleur ? Cela dépend à qui vous posez la question. Le poète du XIVe siècle Geoffrey Chaucer, généralement considéré comme le père de la littérature anglaise, a décrit le mois d'avril comme une période de douces averses de pluie vivifiantes, charriant vigueur et humour débridé dans nos veines. Quant à T.S. Eliot, monument de la poésie moderne, il a sombrement qualifié avril de "mois le plus cruel" dans son célèbre oeuvre "La Terre vaine". Mais les poètes sont de drôles de types. Ne les écoutez pas.

Les journaux d’informations passent du pessimisme à l’espoir, selon qu’ils évoquent les difficultés des économies occidentales ou la timide reprise des marchés de l'Est.

Famille WorldTempus, savez-vous ce qu’est la "revanche des dépenses ? Je l’ignorais il y a peu de temps encore. Les analystes utilisent ce terme pour décrire la vague d'activité commerciale qui a déferlé après que la Chine a assoupli ses mesures drastiques de quarantaine et rouvert les centres commerciaux aux consommateurs, libérant ainsi toutes ces énergies (et cet argent) jusqu’alors confinés.

Au détour de quelques conversations avec des responsables commerciaux de marques horlogères pour les marchés d’Asie, j’ai appris que cette « revanche des dépenses » est bien réelle. J'ai entendu des chiffres de vente extrêmement encourageants que personne n'aurait pu prévoir à la fin du mois de février. C’est le résultat de la convergence des modes de consommation réprimés (et libérés d’un coup), de l'accumulation de précommandes passées pendant la période de confinement et aujourd’hui traitées avec la réouverture des commerces, et de la concentration des dépenses au niveau local, puisque les voyages à l'étranger sont encore très limités.

Dans le monde des affaires, certains initiés - en particulier des personnalités de l'industrie locale disposant de solides réseaux HNWI - tempèrent ces attentes par des observations plus modérées et laissent entendre que cette flambée des dépenses pourrait ne pas durer.

L'un des enseignements clairement positifs que je tire de toutes ces conversations est que les vrais amateurs de montres trouveront toujours un moyen de soutenir les produits qu'ils aiment.

Savez-vous ce qu'avril nous réserve encore ? Le Premier Avril nous incite à utiliser notre sens critique et à juger par nous-mêmes au lieu d'accepter des informations non vérifiées. Plus tard dans le mois, la Journée Mondiale de la Terre nous rappellera que des enjeux toujours plus importants demeurent et qu'il faut agir pour le bien de la collectivité. Pâques arrivera à la mi-avril, avec l'espoir d'un temps de renaissance et de salut. Le mois se terminera avec le Ramadan, un temps d'abstinence qui met l'accent sur la réflexion spirituelle et l'empathie avec les plus démunis d’entre nous.

Lequel de ces thèmes prévaudra ? Tous, espérons-le. Tenez-vous prêts et ouvrez l’oeil, famille WorldTempus. Un mois de folie nous attend.