×

Cette recherche est sponsorisée par Tiffany & Co.

Rechercher dans :
SIHH
SIHH 2018 - Avant-première: les néologismes dans le dictionnaire horloger

SIHH 2018 Avant-première: les néologismes dans le dictionnaire horloger

“Baumatic” et “Triple Split” ne sont que deux exemples de néologismes qui entreront dans le dictionnaire horloger cette semaine. Voici en avant-première quelques-unes des nouveautés phares du SIHH 2018.

Contrairement à la plupart des exposants de Palexpo, Baume & Mercier ne prétend pas être une manufacture. Compte tenu du niveau de prix de la marque, le suggérer ou y aspirer serait insensé. Pourtant, Baume & Mercier dispose désormais de son propre mouvement, le Baumatic, développé par ValFleurier, l’entreprise de production de mouvements de Richemont, sur la base des spécifications fournies par la marque. Et quelles  spécifications ! Spiral en silicium, résistance magnétique à 1500 Gauss, niveau de performance chronométrique et réserve de marche de 120 heures. Le tout pour un prix de 2450 francs suisses qui sera difficile à battre à Baselworld, et d’autant plus dans les halls feutrés de Palexpo. Oliver Müller nous dira tout demain.

Avant-première: les néologismes dans le dictionnaire horloger

Clifton Baumatic © Baume & Mercier

Quatorze ans après le Double Split, A. Lange & Söhne nous gratifie du Triple Split. Le Double Split était le premier chronographe à rattrapante au monde capable d’enregistrer des mesures comparatives d'une durée totale de 30 minutes. Le Triple Split, en toute logique, repousse les limites pour être le seul chronographe à rattrapante au monde capable de mesurer des temps cumulés et comparatifs pour des périodes écoulées allant jusqu'à 12 heures. Pour en savoir plus sur cette merveille de technicité, lisez mon article mercredi.

Avant-première: les néologismes dans le dictionnaire horloger

Triple Split © A. Lange & Söhne

Depuis le lancement de la marque Ferdinand Berthoud, il y a deux ans à peine, sous la direction de Karl-Friedrich Scheufele, son développement a été fulgurant. Son chronomètre FB1, qui en est à sa quatrième édition en moins de deux ans, a remporté le prix horloger le plus convoité au GPHG en 2016. Et le nouveau FB 1R.6-1 figurera certainement aussi parmi les prétendants aux récompenses de cette année. Son nom n’est pas facile à retenir, mais cette nouvelle version du régulateur abrite les mêmes mécanisme complexe de fusée-chaîne à force constante et fonction de réserve de marche conique que son prédécesseur. On aime ou pas son esthétique (on note une mini tendance pour les cadrans excessivement épurés dans les hautes sphères de l’horlogerie, comme la Nano Foudroyante de Greubel Forsey), mais avec seulement 20 pièces produites, la demande dépassera sans aucun doute l'offre. Oliver Müller nous livrera tous les détails vendredi.

Avant-première: les néologismes dans le dictionnaire horloger

FB1R.6-1 © Ferdinand Berthoud

Tout cela n’est évidemment qu’amuse-bouche avant le véritable festin de l'horlogerie de cette semaine. Comme d'habitude, WorldTempus sera régulièrement actualisé chaque jour durant le SIHH et des photos de montres et d’activités dans les coulisses du salon seront postées sur nos comptes des médias sociaux. Afin de ne rien rater, assurez-vous de vous inscrire à notre newsletter qui proposera chaque soir de la semaine un résumé de tous les articles du jour.

Les marques

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de...

En savoir plus >

La Maison d’horlogerie suisse Baume & Mercier a toujours été dotée d’une forte charge affective et festive, tout en exprimant l’excellence horlogère dans toutes ses créations. Depuis 1830, c’est...

En savoir plus >

La Chronométrie Ferdinand Berthoud offre une réinterprétation contemporaine de l’œuvre du maître-horloger. Ses garde-temps exclusifs, développés par les maîtres horlogers d’aujourd’hui, sont un...

En savoir plus >