×

Cette recherche est sponsorisée par Ulysse Nardin

Rechercher dans :
Panerai - Panerai Classic Yachts Challenge 2017

Panerai Panerai Classic Yachts Challenge 2017

Hallowe’en, Linnet et Ganbare sont les vainqueurs de l'année.

Hallowe’en (Big Boats), Linnet (Yachts d’Époque) et Ganbare (Yachts Classiques) ont remporté le 30 septembre les trois trophées du 13e Panerai Classic Yachts Challenge au terme des 39e Régates Royales de Cannes.

La régate française était la quatrième et dernière étape du Circuit méditerranéen après Antibes, Porto Santo Stefano (ITA) et Mahon (ESP). Près de 90 voiliers y ont participé. Les cinq courses prévues ont eu lieu sur des parcours de tracés et de longueurs variables. Il aura fallu neuf participations au cotre bermudien Hallowe’en, construit en 1926 par les chantiers Fife de Fairlie, en Écosse, pour finalement remporter cette année le titre de champion dans la catégorie Big Boats.

Panerai Classic Yachts Challenge 2017

Avec ses planches de teck montées sur une carcasse de chêne anglais et ses lignes inspirées de la classe Jauge Internationale 15 mètres, Hallowe’en a établi en 1927 le record de la course Fastnet, et est resté invaincu jusqu’en 1939. Sous le nom de Magda XII, il a accueilli à son bord le Prince Olaf, futur roi de Norvège. Il a ensuite participé à des courses aux États-Unis, où il a subi d’importantes rénovations au Classic Boat Museum de Newport. Le voilier, détenu depuis 1999 par un collectif de propriétaires irlandais, a vu son gréement évolué plusieurs fois au cours de sa carrière. Cette année, Hallowe’en a participé aux quatre étapes du circuit méditerranéen du Panerai Classic Yachts Challenge avec à son bord un équipage non professionnel composé d’Européens, de Néo-Zélandais et d’Australiens.

De son côté, le sloop Linnet (1905) a également remporté son premier titre dans la catégorie Yachts d’Époque. Il s’agit de la dixième des dix-huit coques construites par le chantier N.G. Herreshoff, un NYYC 30 (New York Yacht Club 30), le premier Bluewater monotype à cabine de l’histoire. Le numéro 30 fait référence à la longueur minimale de flottaison du voilier en pieds (un pied valant 30,48 cm). Construit en double bordé longitudinal de cèdre jaune d’Alaska et de cyprès d’Amérique en quinconce sur une carcasse de chêne, c’était déjà à son époque un voilier original. Linnet est arrivé à la fin des années 1990 en Italie, où il a subi plusieurs restaurations au Cantiere Navale dell’Argentario de Porto Santo Stefano, en Toscane, à la demande de son propriétaire, Patrizio Bertelli, le patron de l’écurie de Coupe de l’America Luna Rossa. C’est lui qui a skippé Linnet cette année lors des régates d’Argentario et de Mahon, en alternance avec des marins professionnels comme Paolo Bassani, Pietro d’Alì, Max Sirena, Giulio Giovanella et le multiple médaillé olympique Torben Grael, qui était à la barre à Cannes.

Panerai Classic Yachts Challenge 2017

Le sloop bermudien de 10,49 m Ganbare, construit en cèdre rouge au chantier Carl Eichenlaub de San Diego en 1973, a réalisé cette année le doublé après sa victoire en 2016 dans la catégorie Yachts Classiques. C’est la première fois depuis 2007 qu’un voilier s’impose dans cette catégorie deux années de suite, comme un hommage à son concepteur Doug Peterson, décédé en juin dernier à San Diego. L’Anglais Don Wood, propriétaire de Ganbare depuis 2013, a d’ailleurs dédié cette victoire à l’architecte naval, qui a connu la célébrité mondiale grâce à Ganbare, le tout premier voilier dessiné de sa main. Cette année, Ganbare n’a manqué que l’étape de Mahon. À Cannes, le champion a dû affronter une concurrence féroce entretenue jusqu’au bout par le 20 mètres Il Moro di Venezia I (1976) et le 11 mètres Ardi (1968). Ganbare naviguait sous les couleurs du Royal Thames Yacht Club et du Royal Malta Yacht Club. Cet impressionnant résultat coïncide avec le 10e anniversaire de sa dernière restauration, qui était aussi la plus importante, effectuée au chantier Pezzini de Viareggio en 2007.

Les vainqueurs des quatre catégories principales des Régates de Cannes se sont vu remettre de prestigieuses montres Panerai.

Les vainqueurs de chaque classe des Régates de Cannes sont :
- Mariska (Big Boats)
- Maria Giovanna II (Yachts Classiques)
- Rowdy (Époque Marconi > 15 m)
- Carron II (Époque Marconi < 15 m)
- Linnet (Cotre Époque)
- Ganbare (Classiques)
- Tabasco V (Esprit de Tradition)
- Carron II (Challenge Gaston Schmalz pour le premier navire de la classe Jauge Internationale 8 mètres construit avant 1965).

Une flotte de 44 Dragons s’est aussi réunie à Cannes. Après 9 courses, la victoire finale est revenue au voilier britannique Blue Haze, propriété d’Ivan Bradbury. Le Panerai Classic Yachts Challenge a une nouvelle fois confirmé son statut de course de voiliers d’époque la plus importante et la plus populaire au monde.

La marque

Mélange de design italien et de technologie horlogère suisse, Officine Panerai s’inspire de sa ville d’origine, Florence, berceau de la Renaissance et de tous les arts et les sciences qui ont fait sa renommée.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi