X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Reuge

Rechercher dans :
Alpina - AlpinerX Alive

Alpina AlpinerX Alive

Six modèles arrivent en boutique.

Les frontières s’effacent et se dépassent. L’homme moderne ne s’enferme plus dans un modèle, un style. Plusieurs fois par jour, il passe de la ville à la maison, du sport au repos, de collectif à l’individuel, du tout connecté à la pause nature.

La nouvelle AlpinerX Alive a été conçue pour lui. Polyvalente, au design très horloger et aux fonctionnalités avancées, la pièce est capable de s’adapter à tous les environnements. En lançant 6 modèles simultanément, Alpina souhaite offrir à tous les sportifs urbains l’instrument qui leur correspondra le mieux, avec un look moderne, sportif ou horloger.

AlpinerX Alive

AlpinerX Alive © Eric Rossier

Un héritage assumé

En 2015, Alpina était déjà la première marque à lancer une montre connectée Swiss Made, la désormais célèbre Horological Smartwatch. Conception, développement, fabrication, assemblage, contrôle : Alpina parvenait à créer une montre connectée, intelligente, satisfaisant pleinement aux critères du Swiss Made.

Un moteur hautes performances

Chacun des six modèles dévoilés aujourd’hui repose donc sur un moteur commun, ce concentré de hautes technologies qu’Alpina a patiemment développé depuis 2015 au fil de ses multiples générations de Smartwatch. La version actuelle est la plus aboutie, avec un travail de pointe effectué sur son logiciel et capteurs embarqués.

AlpinerX Alive

AlpinerX Alive © Eric Rossier

Au coeur du système se trouvent deux grandes ruptures technologiques. En premier lieu, la mesure de l’activité cardiaque, rendue possible grâce à l’intégration de la toute dernière génération de capteurs Philips Wearable Sensing. Pris au poignet directement, le pouls est mesuré toutes les 10 secondes environ en mode « Workout » (exercice). Des notifications spécifiques seront également émises si l’AlpinerX Alive détecte un rythme cardiaque anormal.

En second lieu, l’intégration d’un GPS. Cette nouvelle fonctionnalité enregistre la trace de course ou de marche, l’associe au rythme cardiaque et permet ensuite de l’analyser sur l’application Alpina Smartwatch, disponible sur iOs et Android. Et pour que chaque session se fasse dans les meilleures conditions, l’AlpinerX Alive indique également la météo !

AlpinerX Alive

AlpinerX Alive © Eric Rossier

Un assistant personnel au poignet

Afin de mieux équilibrer son activité au fil de journées qui ne se ressemblent jamais, Alpina offre son Dynamic Coach. Cet assistant personnalisé propose une gamme d’exercices en lien avec ses propres performances, assortis de recommandations pour améliorer son quotidien et son tonus, à découvrir chaque jour sur l’application.

Cet assistant personnel repose sur la mesure d’un grand nombre de variables qui sont analysées en temps réel : qualité du sommeil, régularité de la fréquence cardiaque, suivi de l’activité physique, etc.

AlpinerX Alive

AlpinerX Alive © Eric Rossier

Swiss Made et manufacture

Son esthétique, avec deux larges aiguilles survolant un écran digital, rappelle l’engagement d’Alpina : une montre Swiss Made, de qualité horlogère, intégrant le meilleur de la technologie connectée. Cette dernière repose sur le mouvement AL-284, développé en interne, doté d’une batterie rechargeable et avec 7 jours d’autonomie en moyenne, dépendant de l’usage. Outre ses fonctions intelligentes, il offre la synchronisation toujours parfaite de l’heure et de la date, un second fuseau horaire et un chronographe.

Six modèles au caractère bien trempé

Bleu, rouge, gris, brun ou beige, les bracelets de la nouvelle AlpinerX Alive donnent le ton. Chacun choisira son look, en fonction de ses aspirations personnelles, plutôt néo-vintage, ultra sport ou casual chic. Aiguilles, cadrans et bracelets seront assortis afin de créer un combo homogène et cohérent. Le cadran est de finition matte, aiguilles et index sont luminescents (index blancs), la minuterie alterne les index entre 4h et 8h, tandis que de larges chiffres arabes marquent le 12h, 3h et 9h. A midi, on retrouve sur la lunette le triangle blanc figurant les sommets alpins, symbole d’Alpina.

AlpinerX Alive

AlpinerX Alive © Eric Rossier

Côté matériaux, il est possible de choisir entre un bracelet caoutchouc ou veau surpiqué. La lunette bidirectionnelle est proposée en acier PVD noir ou naturel. Le boîtier de 45 mm, réalisé en fibre de verre, offre autant de légèreté que de résistance. Enfin, étanche à 100 mètres, l’AlpinerX Alive est, comme toute pièce horlogère Swiss Made, coiffée d’un verre saphir inrayable.

Dans l'intimité du calibre  AL-284

Deux ans de développement, d’innombrables défis d’intégration logicielle et matérielle, des équipes réparties sur plusieurs sites et pays…et, au final, un mouvement proprement unique sur le marché de la montre connectée, le calibre AL-284.

Aujourd’hui, GPS et Bluetooth ont chacun leur antenne. La technologie Bluetooth, dont l’antenne est dirigée vers le bas, est largement maîtrisée par Alpina. Le GPS, dont l’antenne est dirigée vers le haut est beaucoup plus longue. Plus son antenne est longue, plus il est précis…mais plus il est sensible. Alpina a donc créé une antenne sur mesure, la plus longue possible mais parfaitement isolée, de manière à ce que l’AlpinerX Alive puisse capter au moins 9 satellites. Un développement complexe, surtout avec un écran tactile, une technologie en apparence anodine mais qui a posé son lot de défis : distance cadran / pavé tactile, isolation avec la lunette, étanchéité, etc.

AlpinerX Alive

AlpinerX Alive © Eric Rossier

Le capteur de fréquence cardiaque quant à lui a bénéficié d’une lentille créée sur mesure, au dos de la montre. Trop épaisse, elle altérait la mesure du rythme cardiaque. Trop fine, elle devenait trop fragile, voire non étanche. Philips, très présent dans le secteur médical, n’avait jamais procédé à un tel effort de miniaturisation et de précision. Les équipes d’Alpina (en Suisse) et de Philips (aux Pays-Bas) ont travaillé de concert pendant près de deux ans pour développer le capteur du calibre AL-284. Il a également fallu développer un boîtier et un bracelet qui permettent au capteur d’être en permanence au plus proche de la peau.

Enfin, avec les équipes MMT (Manufacture Modules Technologies SA), Alpina a développé des algorithmes exclusifs (comme le mode Workout), tout en réduisant drastiquement la consommation électrique, notamment celle du monitoring cardiaque, de manière à atteindre une autonomie d’une sem aine, inédite pour ce type de produit.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Fondée en 1883, Alpina est considérée comme l’inventeur de la montre de sport telle que nous la connaissons aujourd’hui, depuis le lancement de son modèle Alpina 4 en 1938.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >