×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Rechercher dans :
SIHH
Edito - SIHH 2018 – les néologismes dans le dictionnaire horloger.

Edito SIHH 2018 – les néologismes dans le dictionnaire horloger.

“Baumatic” et “Triple Split” ne sont que deux exemples de néologismes qui entreront dans le dictionnaire horloger cette semaine. Voici un premier aperçu d’une semaine bien chargée sur WorldTempus.

Nous commençons la semaine avec une interview de Christoph Grainger-Herr, CEO d’IWC, par Brice Lechevalier. Il nous dit ce que la marque de Schaffhouse a prévu pour célébrer son 150e anniversaire, présente la collection 2018 et aborde les défis qui l’attendent.

Un certain nombre d’embargos de presse étant fixé à 9h ce matin, nous avons retardé de deux heures l’envoi de notre newsletter afin de vous offrir les toutes dernières actualités du SIHH à l’ouverture du salon. Cela me permet de vous présenter des termes comme Baumatic et Triple Split. D'autres néologismes suivront sans aucun doute au cours de la semaine quand j’aurai eu l’occasion de découvrir des concepts comme les «secondes de déphasage», par exemple. Gardez un oeil sur le site cette semaine pour voir si j’ai réussi à en comprendre la signification !

Le «Baumatic» est le tout nouveau mouvement de Baume & Mercier. Il place haut la barre en termes de rapport qualité-prix, compte tenu de ses spécifications techniques impressionnantes. Pour seulement 2450 francs suisses, il offre un spiral en silicium, une résistance magnétique à 1500 Gauss, des performances chronométriques et une réserve de marche de 120 heures. Voilà qui sera difficile à battre à Baselworld, et à plus forte raison dans les halls feutrés de Palexpo. Oliver Müller nous dira tout demain sur ce nouveau calibre.

Le «Triple Split» est le seul chronographe à rattrapante au monde capable de mesurer les temps cumulés et comparatifs pour des durées allant jusqu'à 12 heures. Présenté par A. Lange & Söhne, il fait suite à son "Double Split", lancé il y a déjà quatorze ans. Pour en savoir plus sur cette merveille de technicité, lisez mon article mercredi.

Le nouveau FB 1R.6-1 de Ferdinand Berthoud n’a pas un nom facile à retenir et on aimera ou non son esthétique. Mais avec seulement 20 pièces disponibles, la demande pour cette nouvelle interprétation du mouvement à fusée-chaîne de Ferdinand Berthoud dépassera sans doute l’offre. Oliver Müller nous en livrera tous les détails vendredi.

Ces quatre articles ne sont que des amuse-bouche avant le gargantuesque buffet horloger à venir cette semaine. WorldTempus sera régulièrement actualisé chaque jour durant le SIHH et notre nouveau community manager, Ali Beretdinov, n’hésitera pas à ouvrir tous les écrins et à enfiler tous les gants en microfibres pour vous offrir en direct les meilleures photos de montres au poignet et une couverture des coulisses du salon sur nos réseaux sociaux. Nos contributeurs vous feront part chaque jour de leurs coups de cœur du SIHH 2018  et une newsletter quotidienne sera envoyée chaque soir avec un résumé des toutes dernières nouveautés dévoilées.

Lecture 1 commentaire(s)

15 Janvier 2018
Laurent MAZOUNIE
Piaget a dévoilé son concept de montre de 2mm

Les marques

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de...

En savoir plus >

« Life is about moments »: en faisant de cette maxime sa signature, Baume & Mercier exprime sa volonté de concevoir des garde-temps intemporels, préservant pour toujours l'émotion des moments...

En savoir plus >

La Chronométrie Ferdinand Berthoud offre une réinterprétation contemporaine de l’œuvre du maître-horloger. Ses garde-temps exclusifs, développés par les maîtres horlogers d’aujourd’hui, sont un...

En savoir plus >

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de...

En savoir plus >