X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par MB&F

Rechercher dans :
Urban Jürgensen - Références 1142, cadrans grenés

Urban Jürgensen Références 1142, cadrans grenés

Urgan Jürgensen présente deux nouvelles versions de la Référence 1142 aux cadrans utilisant la technique ancestrale du grenage.


Développée par Abraham-Louis Breguet, la « finition en grenaillage » consiste à rendre une surface rugueuse par l’emploi d’une brosse métallique et l’application d’acides. Urban Jürgensen utilise encore aujourd’hui cette technique rare, mais a remplacé les acides par un recours à une réaction électrochimique qui confère au cadran une belle finition givrée rendant chaque pièce unique.

Les deux nouvelles Références 1142 sont disponibles à choix avec un boîtier en or rose ou en platine de 42mm de diamètre. Etanche à 30 m, il est surmonté d’un verre saphir bombé et fermé au dos par un fond saphir. Le cadran en argent est décoré à la main selon la technique du grenage,  laqué blanc ivoire et gravé à la main. Il déploie des aiguilles en acier bleui à la main survolant de classiques chiffres romains et une minuterie chemin de fer.

Références 1142, cadrans grenés

Référence 1142, cadran grené, platine

Le mouvement Urban Jürgensen P4, à remontage manuel, bat à 21'600 alt/h et garantit une autonomie de 72h à la montre. Affichant les fonctions heures, minutes et une petite seconde à 6h, il comprend un double barillet et un échappement à ancre suisse.
Les deux nouveaux modèles se portent sur un bracelet en cuir d’alligator marron ou noir.

Références 1142, cadrans grenés

Référence 1142, cadran grené, or rose © Urban Jürgensen

Vous aimerez aussi