X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Grand Seiko

Rechercher dans :
Watches and Wonders
Watches and Wonders - Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches and Wonders Quel avenir pour Watches and Wonders

Au-delà des satisfecit d'usage, le salon international d'horlogerie a connu une édition transitoire. Sa véritable physionomie est en train de se dessiner et ne sera véritablement concrétisée en 2023

Il a eu lieu ! Enfin ! Le salon horloger international, éclectique et présentiel dont l'industrie rêvait depuis trois ans a finalement réussi à s’organiser, se tenir et s'ouvrir sur des perspectives d’avenir. Pourtant, on partait de loin. Après la disparition de Baselworld, le salon Watches and Wonders (autrefois connu sous le nom de SIHH) s'était retrouvé seul représentant de cette espèce devenue menacée : un salon professionnel d'horlogerie haut de gamme. Incroyable mais vrai, ce type d’événement qui comptait jusqu'alors deux entités distinctes et puissantes s'était retrouvé menacé de disparition totale par plusieurs facteurs. Les restrictions sanitaires et de circulation internationale, la montée en puissance du tout digital, la volonté pas toujours bien motivée de rompre avec le présentiel, les restrictions de budget, les peurs, mais surtout les volontés politiques de mauvais aloi mettaient la pression sur ce salon. 

Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches & Wonders Geneva 2022 © Watches & Wonders

Pourtant, et il est étrangement nécessaire de devoir le rappeler, un lieu de rencontre interprofessionnel est indispensable à toute industrie. Rien ne remplace l'échange, dans ce cadre comme dans tout autre. Nous sommes des animaux sociaux. Nous avons besoin, et nos activités aussi, de cristalliser le dialogue en un point du temps et de l'espace. D'un rendez-vous. D'une grand-messe. D'une communion en somme. 

Watches and Wonders a donc eu lieu et ce n'était pas gagné. Les obstacles viraux de dernière minute ayant été estimés gérables, à la faveur de l'émergence d'un variant très contaminant mais peu agressif, le top départ avait été donné fin janvier avec le lancement de la construction du stand Rolex. Son érection demande pas moins de deux mois de travaux. Et si Rolex se lançait, c'est que c’était bon. 

Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches & Wonders Geneva 2022 © Watches & Wonders

En effet, l'arrivée de neuf nouveaux exposants, dont Rolex, Patek Philippe, Chopard, Grand Seiko et TAG Heuer, a totalement changé la physionomie de Watches and Wonders. Autrefois quasi entièrement appuyé sur les marques, les budgets, les structures organisationnelles, les processus du groupe Richemont, le salon s'était ouvert à des partenaires de très gros calibre. Il en est résulté deux années de combats internes, de chicaneries, de menaces et de pressions comme on en avait rarement vu dans cette industrie. 

Les insatisfactions de tous les acteurs ne cessaient de fuiter. Le poids excessif des uns agaçait les autres, qui voulaient imposer de nouvelles manières de fonctionner. Les procédures des premiers s’opposaient à une volonté de décentralisation des seconds. Dans ces incessantes batailles, la question qui se posait réellement était la suivante : combien de temps l'organisation préexistante du salon allait-elle tenir face à l'irruption de nouveaux acteurs. La menace existentielle pesant sur l'événement a bien forcé tout le monde à s'entendre, même ces concurrents pas du tout habitués à faire jeu commun ou à faire des concessions. Mais comme toujours, c'est l'après qui coince. On y est arrivé une fois, et pour la suivante, tout est à refaire, tout est remis en doute.

Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches & Wonders Geneva 2022 © Watches & Wonders

Les discours tenus par Rolex sont à ce titre révélateurs. Avant le salon, on les y reprendrait plus. La formule était décriée par les troupes comme trop rigide, pas à sa manière, pas adaptée à son sens de l’hospitalité. Et après tout, quand on est leader mondial et de très loin, que l'on est sur ses terres genevoises et que l'on est arrivé comme un cavalier blanc, on est en droit de dicter ses conditions. A la fin du salon, la présence aux prochaines éditions était validée. Mais à la condition que certaines choses changent. 

L'édition 2023 de Watches and Wonders sera donc différente de celle de 2022. Principalement, et c'est l'aspect qui concerne le plus directement ses visiteurs, le salon va s'ouvrir à de nouveaux exposants. Les espaces créés dans la structure événementielle genevoise de Palexpo sont immenses, extensibles et facilement exploitables. La preuve en a été apportée avec l'ouverture d'une zone occupée par les nouveaux entrants, qui y ont apporté leurs propres stands plutôt que de se soumettre à la charte uniformément beige héritée du SIHH. Ce que Rolex souhaite profondément, c'est un élargissement du salon. Que ce soit pour augmenter sa pertinence et sa représentativité ou bien diluer son organisateur historique importe peu. 

Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches & Wonders Geneva 2022 © Watches & Wonders

Il faut donc s'attendre à l'arrivée d'autres marques. La question est de savoir lesquelles. Les poids lourds du secteur sont tous représentés à l'exception d'acteurs qui ont affirmé à de nombreuses reprises leur refus de s'intégrer à des rassemblements multi-latéraux. C'est à dire toutes les marques du Swatch Group, Audemars Piguet, Richard Mille, Franck Muller et Breitling. De ce côté-là, les chances de revirement sont minces pour certains, inexistantes pour d'autres. Toute volte-face constituerait une surprise extrêmement bienvenue et serait certainement à mettre au crédit des capacités de négociation de Rolex. 

Quelques noms viennent à l’esprit, marques autrefois présentes à Baselworld et qui ont toutes les raisons de se joindre à Watches and Wonders. Bell&Ross en tout premier lieu, qui semble avoir une place toute désignée à côté du grand stand Chanel, son actionnaire majoritaire. Carl F. Bucherer, dont les ambitions pourraient reprendre de la vigueur a pour propriétaire le leader mondial de la distribution horlogère. On ne peut pas lui refuser grand-chose. Girard-Perregaux aura-t-elle les budgets pour s'inviter dans la danse ? Ulysse Nardin, sa société soeur les a mis sur la table, mais leur bourse n'est pas extensible après leur récent MBO. Gucci a un poids méconnu dans l’horlogerie, et veut pousser son haut de gamme à grands renforts de dépenses d'apparat. Un salon institutionnel leur permettrait de se positionner au niveau auquel ils prétendent. Enfin, le groupe Frédérique Constant/Alpina a vocation à s'intégrer dans Watches and Wonders, ce d'autant plus que son actionnaire japonais, le groupe Citizen, est présent via son autre bébé Arnold & Son. Mais seront-ils considérés assez haut de gamme pour être cooptés ?

Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches & Wonders Geneva 2022 © Watches & Wonders

Ce qui nous amène à l'autre espace, celui qui sert paradoxalement de référence alors qu'il ne regroupe que des poids plume. Le Carré des Horlogers rassemble les petites marques indépendantes. Il en manquait trois, majeures dans leur domaine, lors de cette édition : MB&F, Urwerk et Voutilainen. Les deux premiers attendent certainement de voir, le troisième est occupé ailleurs. Mais sans ces horlogers essentiels, il manque un angle doit à ce Carré. 

Reste le cas LVMH. Si TAG Heuer, Zenith et Hublot étaient bien présents, Bulgari avait brillé par son incompréhensible absence. En coulisses, il se dit que des conflits internes au groupe ont poussé l'organisation du salon à refuser l'accès à la marque, obligée de faire cavalier seul. En 2023, son absence serait anormale, quelle qu'en soit la raison....sauf si elle est d'origine virale et qu'un nouveau variant vient à nouveau paralyser la planète horlogère. 

Quel avenir pour Watches and Wonders

Watches & Wonders Geneva 2022 © Watches & Wonders

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de...

En savoir plus >

La manufacture ARMIN STROM exprime toute la substance de l’héritage laissé par son fondateur. Elle se donne comme ligne directrice de réinterpréter la tradition horlogère. Elle applique à cette fin...

En savoir plus >

La Maison d’horlogerie suisse Baume & Mercier a toujours été dotée d’une forte charge affective et festive, tout en exprimant l’excellence horlogère dans toutes ses créations. Depuis 1830, c’est...

En savoir plus >

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition...

En savoir plus >

De son parcours, Gabrielle Chanel s’est forgé une force, un caractère et une puissante volonté d’indépendance. Avant-gardiste, décalée et en perpétuelle innovation, la Maison CHANEL a su traverser...

En savoir plus >

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le...

En savoir plus >

En tant qu’entreprise moderne, dynamique et indépendante avec une manufacture basée au Locle, Cyrus doit, pour parvenir à « conquérir l’innovation », plonger dans l’inconnu pour découvrir ce qui...

En savoir plus >

La Chronométrie Ferdinand Berthoud offre une réinterprétation contemporaine de l’œuvre du maître-horloger. Ses garde-temps exclusifs, développés par les maîtres horlogers d’aujourd’hui, sont un...

En savoir plus >

Dès le début, Grand Seiko a recherché les caractéristiques essentielles d’une montre : précision, beauté, lisibilité. Son design reflète l’extraordinaire sens de l’esthétique japonais. La marque va...

En savoir plus >

H. Moser & Cie. a été fondée par Heinrich Moser en 1828. Basée à Neuhausen am Rheinfall, la société horlogère emploie actuellement près de 60 personnes, a développé 14 calibres maison à ce jour et...

En savoir plus >

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de...

En savoir plus >

Jaeger-LeCoultre : BERCEAU DE LA HAUTE HORLOGERIE DEPUIS 1833. Nichée dans le décor serein de la Vallée de Joux, notre Maison offre un sentiment d’appartenance unique. C’est ici, inspirée par les...

En savoir plus >

La Maison Louis Moinet est née de la passion d’un homme qui se retrouve aujourd’hui dans chacune de ses créations. Elle conduit le concept d’exclusivité à son paroxysme en ne développant que des...

En savoir plus >

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la...

En savoir plus >

Chaque montre Panerai est aussi unique que l'histoire qu'elle raconte. Panerai produit depuis 1860 des instruments et des montres de grande précision, conçus et développés pour répondre aux...

En savoir plus >

L’un des plus récents exemples de réussite dans l’industrie horlogère suisse, Parmigiani Fleurier est né du lien étroit entre l’horloger Michel Parmigiani et la Fondation de Famille Sandoz

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

140 ans d’histoire ininterrompue ont permis à Piaget de se forger une expertise joaillière et horlogère unique. Véritable manufacture de Haute Horlogerie où cohabitent l’art de l’extra-plat avec...

En savoir plus >

C’est la passion des performances ultimes qui anime aussi bien Rebellion Timepieces que Rebellion Racing, deux entités dont les domaines d’activité sont intimement liés.

En savoir plus >

La Manufacture Roger Dubuis s’est bâtie sur une volonté d'indépendance et d'excellence horlogère. Particulièrement dynamique, Roger Dubuis à fait rapidement irruption dans le monde de la Haute...

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >

Une audace horlogère née d’une envie de se libérer des codes horlogers. Une nouvelle lecture de l’heure. De la poésie au poignet, un lien affectif au temps. Trilobe, c’est tout cela... et bien plus...

En savoir plus >

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >

Entrer dans l’histoire de Vacheron Constantin, c’est entreprendre un voyage initiatique à travers l’excellence d’une horlogerie séculaire. Chaque pièce procède d’un souffle créatif qui anime...

En savoir plus >

L’excellence joaillère et horlogère distingue chacune des créations de Van Cleef & Arpels. Elles s’inspirent tour à tour de la nature, la couture ou l’imaginaire et ouvrent les portes d’un...

En savoir plus >

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >