X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Eberhard & Co.

Rechercher dans :
Montblanc  - À la conquête du Mont Blanc avec Montblanc

Montblanc À la conquête du Mont Blanc avec Montblanc

Simon Messner sur les traces de son père Reinhold Messner en gravissant le Mont Blanc, une Montblanc 1858 Geosphere au poignet

Mark Maker : Reinhold Messner

Le Mark Maker Montblanc Reinhold Messner fait partie des alpinistes les plus renommés du monde. Premier homme à avoir gravi l’intégralité des 14 sommets les plus hauts du monde, il fut également le premier grimpeur à entreprendre l’ascension de l’Everest en solitaire sans apport d’oxygène. Aujourd’hui à l’aube de ses quatre-vingts ans, il a passé le témoin à son fils Simon, qui a hérité de sa passion.

Une passion pour le Sommet de glace qui se transmet de père en fils

Simon Messner, fils de Reinhold Messner, est né le 8 novembre 1990. Très jeune, il est tombé dans l’alpinisme avec ses trois sœurs. Comme son père, il a à cœur de préserver la tradition de l’escalade et prend toutes les mesures nécessaires pour protéger la montagne en utilisant le moins d’équipement possible et en réalisant toutes ses ascensions sans apport d’oxygène.

À la conquête du Mont Blanc avec Montblanc

Simon Messner © montblanc

Un alpiniste peut se fixer bien des objectifs, mais pour Simon, rien n’est plus important que l’acquisition d’expérience. L’idée d’atteindre tous les sommets du monde en un temps record n’est pas sa plus grande motivation. Ce qu’il aime plus que tout, c’est entrer en contact avec la montagne dans le sens le plus pur du terme.

Prouvant son respect pour l’alpinisme et l’environnement, il gravira le mont Blanc en août 2022, ramenant Montblanc là où tout a commencé, avec la Montblanc 1858 Geosphere 0 Oxygen LE1786 au poignet.

Il s’élancera de l’aiguille du Midi et passera par le Mont Blanc du Tacul et le Mont Maudit pour atteindre le Mont Blanc – un itinéraire que ce garde-temps en édition limitée reproduit sur son fond de boîtier grâce à la technique de gravure au laser en trois dimensions de Montblanc, une technique si réaliste qu’on croirait voir une photographie du massif du Mont Blanc au coucher du soleil. 

Expérience de réalité virtuelle en boutique

Lors de son ascension du Mont Blanc, Simon rendra compte de son aventure et filmera le dernier tronçon vers le sommet. Les clients de Montblanc pourront le rejoindre dans les boutiques de la marque et assister à cet incroyable exploit avec des lunettes de réalité virtuelle, leur donnant l'incroyable sensation d'être sur la montagne avec lui.

À la conquête du Mont Blanc avec Montblanc

Simon Messner © Montblanc

Zéro oxygène

Simon testera la Montblanc 1858 Geosphere 0 Oxygen LE1786 et sa construction zéro oxygène tout au long de son ascension, jusqu’à atteindre le sommet de 4 810 mètres. C'est seulement le deuxième modèle à être dépourvu d'oxygène, après le Montblanc 1858 Geosphere Chronograph 0 Oxygen LE290. L’absence d’oxygène présente plusieurs avantages pour les explorateurs qui ont besoin d’un équipement performant dans des conditions extrêmes. Le vide d’oxygène dans le mouvement empêche la formation de buée provoquée par les écarts importants de température en altitude, tout en évitant l’oxydation. Cela augmente par ailleurs la durée de vie de tous les composants et améliore la précision au fil du temps.

Cadran à motif glacier bleu

La Montblanc 1858 Geosphere 0 Oxygen LE1786 est ornée du nouveau cadran à motif glacier bleu de la Maison. Ses designers ont puisé l’inspiration dans les lacs glaciaires du massif du Mont Blanc au cours d’une excursion dans les Alpes. Après une ascension les ayant menés de la vallée de Chamonix jusqu’à la Mer de Glace, ils ont été séduits par la texture de la glace tapissant les glaciers, et par son réseau de cristaux entremêlés qui semblent figés dans le temps depuis des millénaires. 

Recherche et développement sur la Mer de Glace

Des idées plein la tête, ils sont rentrés à la Manufacture pour tenter de trouver comment reproduire sur le cadran d’une montre ce qu’ils avaient vu. La tâche s’annonçait difficile, car outre le fait que cela n’avait jamais été fait auparavant par Montblanc, donner l’impression de plonger dans les profondeurs d’un glacier n’est pas évident avec un cadran mesurant à peine 0,5 mm de hauteur. 

À la conquête du Mont Blanc avec Montblanc

Simon Messner © Montblanc

Un cadran « givré » évoquant la Mer de Glace

Après plusieurs essais, la Maison a fini par mettre au point une technique permettant de créer une impression réaliste de profondeur et de luminosité. Les concepteurs du cadran ont utilisé pour base une technique ancestrale presque oubliée : le gratté boisé. Le résultat incarne parfaitement l’esprit d’exploration de Montblanc, non seulement parce que ces montres sont prêtes pour toutes les aventures, mais aussi en raison de leurs techniques de conception et de fabrication. 

Tous les détails

Le garde-temps arbore un boîtier en bronze de 42 mm avec lunette en céramique moletée bidirectionnelle dotée de points cardinaux. Comme sur tous les modèles Montblanc 1858 Geosphere, les hémisphères nord et sud sont tous deux représentés par deux globes tridimensionnels tournant respectivement dans le sens antihoraire et horaire, et comprennent un indicateur jour/nuit qui permet de voir en un clin d’œil l’heure qu’il est n’importe où sur la planète. 

À la conquête du Mont Blanc avec Montblanc

1858 Geosphere 0 Oxygen © Montblanc

La date est indiquée à 3 heures et deux fuseaux horaires complètent l’ensemble à 9 heures. Le cadran est rehaussé de détails luminescents sur les aiguilles des heures, des minutes et du deuxième fuseau horaire, ainsi que sur les index et les points cardinaux, pour une meilleure lisibilité par faible luminosité. Le garde-temps est doté du mouvement automatique MB 29.25 de Montblanc et d’un bracelet en cuir de veau Sfumato bleu à surpiqûres beiges. 

La collection est limitée à 1 786 pièces, un chiffre qui commémore l’année de la première ascension du Mont Blanc par Jacques Balmat, le 8 août 1786, et qui met à l’honneur la montagne à l’origine de l’épopée Montblanc. 

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la culture de l’écriture en 1906.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >