X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Doxa - Orangemania, mais pas seulement !

Doxa Orangemania, mais pas seulement !

La couleur coule dans l’ADN des montres Doxa

Pour célébrer l’arrivée des beaux jours, et l’accord de distribution entre Doxa et le groupe Watches of Switzerland qui commercialisera la marque à la fois, dans ses boutiques des deux côtés de l’Atlantique - aux États-Unis et au Royaume-Uni – ainsi que sur sa plateforme de e-commerce : La nouveauté Doxa 2021 – la « SUB 300 carbon COSC » – se décline en 6 couleurs.

Orangemania, mais pas seulement !

SUB 300 Carbon COSC © Doxa

Il y a plus de 50 ans, en 1967, la marque suisse inaugurait une montre de plongée révolutionnaire, équipée notamment pour la première fois d’un cadran de couleur, orange, devenu légendaire, plus lisible et efficace dans l’obscurité des profondeurs.

Doxa SUB 300 carbon COSC

En 1967, Doxa lançait le concept révolutionnaire SUB considéré comme la première montre de plongée professionnelle véritablement ‘grand public’. Les innovations radicales qu’elle présente à l’époque en font rapidement la référence pour les professionnels aussi. C’est une montre étanche à 30 ATM, équivalent à 300 mètres, qui inclut pour la première fois une lunette unidirectionnelle avec une double indication mettant le temps de plongée en relation avec la profondeur pour assurer une remontée sans paliers de décompression.

À l'époque, la table de plongée sans décompression de l'US Navy est la bible, permettant aux plongeurs de surveiller leur temps sous l'eau en fonction de la profondeur pour assurer un retour à la surface en toute sécurité. Les ingénieurs de DOXA reprennent les valeurs de l’US NAVY et incorporent deux échelles séparées dans la lunette, l'une orange pour l'anneau extérieur "profondeur" et l'autre noire pour l'anneau intérieur "minutes" - un brevet Doxa.

Orangemania, mais pas seulement !

SUB 300 Carbon COSC © WorldTempus/Léana Carlesimo

Cette montre deviendra une légende facilement reconnaissable car elle présente également pour la première fois un cadran orange pour une montre de plongée, contrastant avec les cadrans traditionnels noirs ou blancs de l’époque.

L’ « Orangemania » est née !

À partir de 1968, on voit une SUB 300 sur les poignets des plongeurs qui sautent de la Calypso pour emmener des millions de téléspectateurs sur les missions légendaires de « L’Odyssée sous-marine de l'équipe Cousteau ». Le Commandant Jacques-Yves Cousteau, co-inventeur du scaphandre autonome et père spirituel de la plongée sous-marine moderne, apprécie tant la SUB 300 au point qu'il négocie l'exclusivité de sa distribution aux USA. En 2015, la SUB 300 est disponible dans trois couleurs de cadran : l’orange, le noir et le silver.

Printemps 2021 : Vive la couleur !

Après le franc succès de la SUB 300 Aqua Lung US Divers lancée en 2020 - une série limitée de seulement 300 pièces numérotées - DOXA Watches présente la SUB 300 carbon COSC en version non-limitée, déclinée dans 6 coloris et 10 versions, vibrantes, éclatantes, estivales, prêtes pour l’aventure.

Orangemania, mais pas seulement !

SUB 300 Carbon COSC © Doxa

Et pour encore mieux capter l’air du temps…

La Doxa SUB 300 carbon est disponible sur bracelets en caoutchouc, soit ton sur ton avec le cadran, soit noir. Ce caoutchouc très souple, avec signes distinctifs Doxa sur ses deux faces, rend la montre particulièrement agréable au porté. Equipé d’une boucle déployante avec traitement PVD noir ornée du symbole exclusif « poisson Doxa », chaque bracelet est conçu avec une extension plongée réglable pour s’adapter au port d’une combinaison de plongée.

Grâce au carbone forgé, Doxa dispose d’un matériau technologique et stylistique qui fait fructifier l’héritage de la SUB 300

Plus de 50 années après son lancement, riche d’une histoire unique, la mythique SUB 300 se décline en 2021 pour la première fois en carbone, en version non limitée.

Si légère comparée à ses pairs en acier, le carbone forgé offre à la SUB 300 un camouflage urbain alternant les nuances de noir et de gris anthracite, un effet irisé aux reflets changeants avec l’intensité de la lumière qui la rend plus radicale, plus contemporaine.

Orangemania, mais pas seulement !

SUB 300 Carbon COSC © Doxa

Loin des boitiers noirs classiques habituels, la texture, le touché, la couleur du carbone forgé sont tout simplement uniques. Mat, brut, high tech, la matière semble à la fois très compacte et irrégulière. Cette marbrure non-homogène très particulière grâce aux fibres travaillées de manière aléatoire confère à la pièce un équilibre subtil entre respect de ses racines et désir impétueux de redevenir la provocatrice de ses débuts.

Ainsi, la SUB 300 carbon reprend tous les codes de ses origines, tout en cultivant une allure plus racée, plus sportive, plus technique, mais aussi plus urbaine, avec ce petit grain de folie qui ne la trahit pas, mais au contraire l’inscrit dans l’avenir avec un matériau performant au service de sa fonctionnalité.

DOXA a toujours eu pour objectif d’améliorer avec soin ses montres de plongée, et en particulier la plus emblématique d’entre toutes : la SUB 300 qui reste parmi les montres de plongée qui ont significativement marqué l'histoire horlogère suisse. Et la légende perdure.

Une certification officielle prestigieuse : le COSC

Précision, robustesse, fiabilité : tous les mouvements mécaniques à remontage automatique dont sont équipées les SUB 300 carbon COSC sont rigoureusement certifiés par le prestigieux COSC (pour Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) qui est garant de la performance chronométrique et du respect scrupuleux des exigences en termes de précision, fiabilité, résistance aux chocs, remontage automatique et facilité d’entretien.

La SUB 300 conserve ses spécificités techniques qui en font sa signature

Avec un diamètre de 42.5 mm, la SUB 300 carbon COSC est équipée d’un caisson en titane pour résister à la pression, d'une couronne vissée et est étanche à 30 ATM équivalent à 300 mètres, permettant l'exploration des fonds marins en toute liberté.

Son verre en saphir inrayable avec traitement antireflet reprend la forme si particulière du Plexiglas bombé d’antan et son mouvement automatique certifié COSC lui assure une autonomie d’environ 38 heures.

Orangemania, mais pas seulement !

SUB 300 Carbon COSC © Doxa

Tous les affichages relatifs à la plongée sont pourvus d’un traitement luminescent SuperLumiNova® qui assure une excellente lisibilité lors de plongées où la visibilité est réduite. Les index sont bien visibles tout comme la double indication de la durée de la plongée en minutes et de la profondeur en pieds pour une ascension sans paliers de décompression grâce à la fameuse lunette tournante unidirectionnelle brevetée.

Pour l’échelle de durée de plongée définie par le rehaut, les inserts sont blancs, ponctués d’un point à 12H. Les inserts de la lunette graduée en mètres pour les profondeurs sont de couleur – soit orange, soit jaune ou turquoise - pour visuellement les différencier, avec un point lumineux dominant à 12H.

 

Vous aimerez aussi

La marque

La maison DOXA est fondée en 1889 par un entrepreneur suisse indépendant, Georges Ducommun. Sise au Locle (NE), au cœur du berceau horloger de la Suisse, la marque propose depuis toujours des montres techniques de qualité à prix étudié. Auréolée dès ses premières années (1905), créative (calibre 8 jours dédié à l’automobile), DOXA s’est aussi distinguée par ses design (montre Grafic, 1957).

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >