×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Rechercher dans :

Patek Philippe

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

A propos

Antoine Norbert de Patek est soldat en Pologne et prend part en 1832 à la rébellion polonaise contre la domination russe. Contraint de quitter la Pologne, il s'établit en Suisse. Sept ans plus tard, avec un ami horloger, François Czapek, il crée « Patek Czapek & Cie ». 

L'entreprise croît et les deux partenaires développent des vues divergentes. Czapek quitte la Maison. La société devient « Patek & Cie » et l'ingénieur français Adrien Philippe, rencontré à Paris, se joint à l'aventure. Ce dernier, créateur de montres à Versailles, est l'inventeur du système de remontage et mise à l'heure sans clef. 

Très vite, ils font équipe avec un avocat du nom de Vincent Gostkowski et, en 1851, la société est rebaptisée « Patek Philippe & Cie ». Pour se différencier d'une concurrence qui se met en place, Patek Philippe présente alors son premier mouvement maison.

Lors de l'Exposition universelle de Londres de 1857, la reine Victoria et le Prince Albert leur achètent une pièce ; la Maison gagne ses lettres de noblesse en se trouvant rapidement propulsée sur le devant de la scène internationale. 

En 1925, Patek Philippe présente sa première montre-bracelet avec calendrier perpétuel. Ce chemin créatif se poursuivra sur des décennies, à la croisée d'autres complications comme le chronographe à rattrapante, le GMT, la phase de lune, et bien d'autres encore. Les garde-temps alors estampillés « PP » sur leur cadran s'imposent comme des références techniques.

Charles et Jean Stern, propriétaires d'une manufacture de cadrans haut de gamme à Genève rachètent la Maison en 1932. Depuis, Patek Philippe est restée entre les mains de la famille.

1812
Naissance d'Antoine Norbert de Patek
1839
Création de « Patek Czapek & Cie »
1851
Création de « Patek Philippe & Cie »
1925
Premier montre-bracelet à quantième perpétuel
1932
Acquisition de la manufacture par les frères Stern
Philosophie

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d'un rare prestige, c'est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

Cet esprit s'incarne dans le respect de dix valeurs qui continueront à représenter pour les générations futures l'essence même de sa vocation : indépendance, tradition, innovation, qualité & bienfacture, rareté, valeur, esthétique, service, émotion et héritage.

Sur chaque pièce, Patek Philippe représente ces engagements de qualité par son poinçon interne, attribué suivant des critères d'une rare exigence.

Très attachée à la notion de patrimoine et d'héritage, la Maison dispose de son propre musée à Genève, inauguré en 2001.

Les collections

Aquanaut

l'Aquanaut est l'expression de l'élégance sportive. Taillée dans l'acier, elle s'affirme comme une montre résolument robuste, précise et de bienfacture artisanale.

Calatrava

Cette collection privilégie la pureté des lignes et l'élégance discrète. Avec son esthétique sobre et intemporelle, elle est la quintessence de la montre-bracelet ronde.

Complications

Cette collection offre une riche palette de complications qui démontrent l'excellence de la bienfacture Patek Philippe.

Ellipse d'or

Avec les parfaites proportions de son boîtier et son cadran aux reflets inédits, l'Ellipse d'Or allie audace, pureté et harmonie.

Gondolo

La collection Gondolo offre une réinterprétation contemporaine de l'esprit art déco.

Grand Complications

Les Grandes Complications représentent le summum de l'art horloger. La Manufacture s'est illustrée deux fois au cours du siècle dernier en créant la montre la plus compliquée du monde.

Nautilus

Avec son boîtier inspiré d'un hublot de transatlantique et sa lunette octogonale, la Nautilus se démarque par son élégance sportive et son design unique.

Twenty-4 ®

La collection Twenty-4®, lancée en 1999, est une réinterprétation moderne d’un modèle Gondolo. Elle a été créée pour la femme raffinée et active d’aujourd’hui qui cherche une montre qui peut être portée en toutes circonstances. Les lignes délicatement galbées de son boîtier épousent parfaitement le poignet féminin.

Les montres

  • Innovation et technique

    Patek Philippe Pas de gadget, merci !

    Dans une deuxième campagne basée sur des citations de son président Thierry Stern, l'entreprise familiale met l'accent sur l'innovation.

    16 Novembre 2017

  • Style & Tendance

    Patek Philippe Référence 5230 Heure Universelle

    Le diable est dans les détails, comme le démontre une nouvelle version du vénérable modèle heure universelle de Patek Philippe.

    14 Novembre 2017

L’héritage Patek Philippe, de Genève à New York, la marque bénéficie d’une renommée dans le monde entier.

Active depuis 1839, la maison horlogère fondée par Antoine Norbert de Patek, François Czapek et plus tard le parisien Adrien Philippe se présente comme la référence des maisons horlogères basées à Genève. La célèbre maison dispose d’un nombre incroyable de garde-temps qui représentent toutes les époques, toutes les révolutions horlogères de ces derniers deux siècles, minutieusement répertoriées dans les archives Patek Philippe. Elle en conserve la majeure partie dans son musée de la rue des Vieux-Grenadiers qui regorge de pièces uniques ayant appartenu à des notables comme J.F Kennedy ou le calibre 89 qui s’avère être la montre de poche possédant le plus de complications (trente-trois) jamais élaborée par la marque. A l’image de leur slogan «Jamais vous ne posséderez complètement une Patek Philippe. Vous en serez juste le gardien pour les générations futures», la maison s’accorde à transmettre son prestigieux savoir-faire en le faisant évoluer dans le plus grand respect des traditions.

Patek Philippe Nautilus, un design intemporel, star de la montre bracelet en acier inoxydable signé Gerald Genta.

Impossible de passer à côté d’une Nautilus sans la reconnaître. La belle dont le nom s’inspire du classique littéraire 20'000 Lieues sous les mers de Jules Vernes figure parmi les montres luxe les plus vendues au monde, malgré son prix surprenant pour une montre dont le boitier n’est pas fait d’or. Elle voit le jour en 1976 où elle est perçue comme révolutionnaire de par ses matériaux, ses courbes et sa taille surdimensionnée pour l’époque. De plus, l’ingénieuse construction de sa boîte au système de charnières inspiré des hublots lui permet une étanchéité à 120 mètres de profondeur. Si aucune des versions de la Patek Philippe Nautilus n’a encore dépassé le cap des millions de dollars au sein des maisons de vente, elle n’est reste pas moins promise à un succès qui ne risque pas de s’éteindre, même après avoir soufflé plus de quarante bougies.

Patek Philippe, maître en matière de complications exceptionnelles.

L’univers de la prestigieuse maison est aussi caractérisé par une grande maîtrise des mouvements à complications et plus particulièrement des quantièmes. Le plus prestigieux est le quantième perpétuel, souvent complémenté d’une phase de lune à l’image de la Patek Philippe ref. 3940G en or blanc que possède l’ancien président français Nicolas Sarkozy. Bien évidemment, la marque propose d’autres complications de prestige telles que la répétition minutes, le chronographe Flyback ou le cadran celestial, pour n’en citer que quelques unes.Elle est d’ailleurs maintenant proposée en or rose et gris.

Supercomplication Henry Graves, record des ventes vintage.

Elle est la star de la marque Patek Philippe, un chef d’œuvre qui n’est pas une montre-poignet puisqu’elle affiche plus de vingt-quatre complications qui furent réalisées entre 1925 et 1932 entièrement à la main pour le compte de l’homme d’affaires américain Henry Graves Jr. Aujourd’hui, elle détient le record de la montre la plus chère au monde, adjugée par la maison Sotheby’s pour la somme de 19,3 millions d’euros en 2014. Il existe une montre de poche similaire en platine que la marque conserve précieusement dans son musée.

Patek Philippe donne la réplique à sa clientèle féminine.

Si l’entreprise familiale produit des garde-temps classiques dont la plupart des boîtes sont en or, cela ne veut pas dire qu’ils ont une allure féminine pour autant. Puisque la demande se fait ressentir depuis un certain temps, la marque prend les devants et développe de vraies montres poignet dessinées par une femme, uniquement pour les femmes. C’est le cas de certaines Calatrava disponibles en or rose serties de diamants taille brillant ou baguette, mais aussi d’un quantième perpétuel et d’une répétition minute pour les amoureuses de la mécanique de prestige.