×

Cette recherche est sponsorisée par Chanel

Rechercher dans :

Bell & Ross

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les garde-temps s’imposent dans un univers contemporain sans se soucier des courants saisonniers qui traversent l’horlogerie. La montre Bell & Ross, sans concession, se veut technique et robuste.

A propos

L'histoire de Bell & Ross commence en 1992. La maison horlogère française se rapproche d'une société allemande, Sinn, spécialisée dans la fabrication d'instruments de bord aéronautiques.

Au-delà d'un projet, c'est une mission à laquelle Bell & Ross s'attelle : inventer, concevoir et réaliser des garde-temps exclusifs et utilitaires, destinés aux professionnels de l'extrême.

En combinant l'expertise de Sinn et la tradition horlogère suisse, Bell & Ross fait naître des instruments de mesure du temps emblématiques aux performances absolues.

La réputation de Bell & Ross s'est construite sur 4 principes fondamentaux : la lisibilité, l'étanchéité, la fonctionnalité et la précision de ses garde-temps. Ils témoignent d'un savoir-faire horloger unique en satisfaisant aux exigences d'un cahier des charges militaire, des plus strict.

Prenant son envol dès 1997 à travers son propre appareil de production, c'est dans les ateliers de la Chaux de Fonds que Bell & Ross perpétue l'art de l'horlogerie suisse en veillant au respect des traditions. Contrôlés à chaque étape de leur création, les garde-temps Bell & Ross portent la dénomination “Swiss Made” symbole d'excellence à travers le monde.

Emblème reconnu et adopté par de nombreux corps d'élite, Bell & Ross est aujourd'hui le fournisseur officiel de nombreuses missions spatiales, d'armées et d'unités spéciales : mission Space Lab (1994), la section déminage de la sécurité civile française (1997), le RAID (2005), l'Armée de l'Air française (2008) ou encore le GIGN (2011).

1992
Conception du projet Bell & Ross.
1994
Présentation de la première collection.
1997
Bell & Ross s'installe dans sa propre unité de production en Suisse.
2005
Création de la collection AVIATION BR01. Naissance d'une icône horlogère.
2011
Ouverture de la première boutique Bell & Ross.
Philosophie

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l'essentiel,  indispensable. Animés par cet esprit, les garde-temps s'imposent dans un univers contemporain sans se soucier des courants saisonniers qui traversent l'horlogerie. La montre Bell & Ross, sans concession, se veut technique et robuste.

L'inspiration de Bell & Ross trouve sa source dans l'histoire de aéronautique performante et innovante et le cahier des charges militaire qui l'accompagne. Cette inspiration a nourri, dès les premières créations horlogères, le développement des collections Bell & Ross.

Les collections

Aviation

Cette collection faisant référence à l'instrumentation aéronautique et plus précisément à celle du tableau de bord est déclinée en trois modèles : BR 01 en 46mm ; BR 03 en 42mm et le BR S en 39mm.

Marine

Cette collection de montres de plongées professionnelles, équipées de valves de décompression se décline en version automatique et chronographe.

Vintage

Cette collection est l'évocation des époques clé de l'histoire de l'aviation à travers l'évolution des montres de pilotes. Elle se compose de trois modèles : la PW1 fait référence aux montres de poches des années 1910 ; la WW1 et la WW2 rendent hommage aux montres-bracelets des pilotes des années 1920 et 1940; la Vintage BR, déclinée en version automatique et chronographe, rappelle la montre que portaient les aviateurs des années 1940-50.

Les montres

Bell & Ross, ou l’horlogerie professionnelle à vocation militaire

Bell & Ross est une entité récente dans le secteur de la montre, qui s’est rapidement distinguée des autres en proposant des produits horlogers relevant plus de l’instrument professionnel que de la montre classique. D’autant plus que la marque profite de différents mandats qui visent à équiper les corps de l’armée française comme le GIGN et surtout l’armée de l’air. En effet, le domaine de l’aviation est le sujet favori de la maison dont elle interprète le passé afin de retranscrire solidité, lisibilité, et précision qui sont des caractéristiques nécessaires aux professionnels qu’elle fournit. Consécration pour le co-fondateur Carlos Rosillo qui reçoit la légion d’honneur à l’Hôtel Des Invalides à Paris en 2012 pour son travail remarquable et l’ascension fulgurante de la maison depuis sa création en 1994.

L’héritage militaire également au service des particuliers.

Si les professionnels constituent une grande partie des ventes de la marque, les particuliers ne sont pas en reste. En effet, cette montre nommée Instrument, de forme carrée au design industriel affirmé rencontre un certain succès auprès des amateurs d’horlogerie et est même le best-seller de la maison. Initialement créée dans un format de 46 mm, la montre se décline en deux formats plus modestes et pratiques à porter pour les clients particuliers. Une variété de matériaux conséquente anime la gamme et offre un aspect plus ou moins vintage ou moderne selon le choix acier, titane, céramique blanche ou noire. Le cadran aussi dispose de plusieurs animations sous forme de chiffres exagérés ou d’indexes plus discrets. La marque propose également une version BR-X1 chronographe squelette plus onéreuse, mais hautement désirable.

Chronométrie et automobile font toujours bon ménage, à l’image du partenariat avec Renault Sport en 2017.

Bien que la production des garde-temps bénéficie de l’expertise et de la réputation helvétique, le cœur de Bell & Ross est purement français. Alors, il va de soi que les entreprises de l’Hexagone, jouissant d’une renommée internationale, fassent appel aux services de leur compatriote horloger. C’est le cas de Renault Sport qui pour célébrer les quarante ans de son écurie de Formule 1 a passé une commande d’un modèle collector de chronographe spécialement conçu à l’image de la monoplace Renault Sport de 1977, nommé BR 126 et limité à 170 exemplaires.  

Lorsque l’histoire du chronométrage dans l’aviation inspire toute une panoplie de garde-temps.

Passionnés de montres aviateur vintage, les deux fondateurs ont naturellement débuté en créant des garde-temps héritages des références utilisées durant les deux guerres mondiales. On peut aisément reconnaître l’époque qui a inspiré chaque modèle tant les codes sont bien respectés. Toutefois, la réf. BR V2-94 est un chronographe un peu caméléon qui teinté de bleu et doré devient garde-temps de l’Aéronavale, tandis qu’en orange et noir, il représente les Garde-côtes et arbore sur sa lunette une échelle pulsométrique permettant d’amorcer les premiers soins. Vintage est le maître-mot d’une gamme rendant hommage au patrimoine horloger.

Bell & Ross se conjugue aussi au féminin.

Si l’univers de la marque paraît très masculin, il existe néanmoins quelques versions féminines du modèle Instrument qui s’avèrent très réussies. Bien que son design évoque les éléments de cockpits des avions et privilégie la fonction à l’ornement, la référence BR S Novarosa retranscrit une approche nouvelle et met en valeur les finitions irréprochables de chaque détail technique du boîtier. Caractérisée par la couleur rose pâle de son cadran, cette référence possède un quantième et une petite seconde qui participent à l’harmonie générale de la montre. Disponible en maille milanaise ou en alligator rose, le bracelet qui accompagne la Novarosa garde les mêmes proportions efficaces et généreuses de la gamme. Autre référence de ces dames, la Diamond Eagle au cadran minimaliste bleu nuit, serti de diamants, assorti à son bracelet en cuir alligator du même bleu évoque un panorama astral. Le ciel s’avère être source d’inspiration infinie, même pour la division dame de la marque