×

Cette recherche est sponsorisée par Audemars Piguet

Rechercher dans :
Parmigiani Fleurier - Tonda Métropolitaine Galaxy

Parmigiani Fleurier Tonda Métropolitaine Galaxy

Avec son joli cadran en aventurine, scintillant de fragments dorés, cette nouveauté ne pouvait se nommer que "Galaxy".

Exploitant la texture de l'aventurine, qui contient naturellement de petites inclusions brillantes de métaux, Parmigiani présente un cadran aventurine de couleur bleu-nuit dont la surface évoque le scintillement des étoiles dans un ciel nocturne. Les aiguilles sont squelettées afin de ne rien masquer au spectacle du cadran et les appliques sont en or blanc – l’or étant le signe distinctif des index sur les cadrans aventurine. La lunette en acier est sertie de 72 diamants taille brillant (~0.51 carat) qui prolongent le scintillement de l’aventurine jusqu’au boîtier. A six heures, la petite seconde se détache sur un fond bleu nuit, laissant apparaitre la date sur un disque de quantième assorti, en demi-teinte plus foncée.

La collection Métro, ronde et en acier, est urbaine et contemporaine, et plus fine que les autres classiques de la marque, dans la lignée de la Tonda 1950. La subtilité de son design tient au fait que la montre possède deux profils asymétriques. Si son profil gauche est conventionnel avec ses deux cornes iconiques en forme de goutte, celui de droite en revanche comporte des cornes allongées qui viennent s’étendre jusqu’à la couronne, bordant celle-ci au plus près.

Tonda Métropolitaine Galaxy

Tonda Métropolitaine Galaxy © Parmigiani Fleurier

En 2014 Parmigiani Fleurier lance la collection Métro et en particulier, le calibre PF310 de la Tonda Métropolitaine, un mouvement automatique, battant à la fréquence de 28'800 alt/h et offrant  une réserve de marche de 50h. Cette nouvelle gamme de mouvements, entièrement manufacturée au sein du Pôle Horloger Parmigiani Fleurier représente un aboutissement industriel pour la manufacture qui a mis au point des processus de fabrication optimisés pour y parvenir.

De plus, l’ensemble des savoir-faire du Pôle Horloger ont été sollicités afin de parfaire la précision du mouvement. C’est le cas, par exemple, du balancier à inertie variable, dit « balancier à masselottes », grâce auquel on peut se passer de la raquetterie classique. Cette innovation permet de régler le moment d’inertie en tournant les masselottes plutôt que de jouer sur la longueur active du spiral comme imposé lors d’un réglage traditionnel. Aussi, il fonctionne de manière stable sur le long terme, il devient robuste aux chocs et, grâce au maintien du point de comptage, il garantit un bon isochronisme. Cette constance est renforcée par le double barillet qui permet une distribution d’énergie plus stable et linéaire qu’un barillet unique au sein du calibre.

Tonda Métropolitaine Galaxy

Calibre PF310 © Parmigiani Fleurier

Au terme du flux industriel, chaque composant est repris par l’artisan qui lui confère une finition main. Les ponts sont anglés au touret, toutes les parties visibles du mouvement sont perlées et des côtes de Genève viennent sublimer l’ensemble.

La montre se porte sur un bracelet en alligator ou en tissu,  de couleur bleu indigo ou bleu, sécurisé par une boucle ardillon.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

L’un des plus récents exemples de réussite dans l’industrie horlogère suisse, Parmigiani Fleurier est né du lien étroit entre l’horloger Michel Parmigiani et la Fondation de Famille Sandoz

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi