X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Frédérique Constant

Rechercher dans :
20e Anniversaire
Tendance - La montre métaphore

Tendance La montre métaphore

Quoi de plus puissant comme figure de style que la métaphore pour raconter une histoire par un biais détourné.

Le principe de la sémiologie est que tout est message. En particulier, une montre est un discours, une explication, une revendication ou une allusion, bref, une narration. Quoi de plus puissant et d’à propos comme figure de style que la métaphore pour raconter une histoire par un biais détourné. Fonderie 47 a utilisé l’acier de kalachnikovs récupérées sur des zones de conflit pour en faire des montres, et dénoncer la prolifération des armes individuelles. Romain Jerome a multiplié les cadrans assaisonnés de poussière de lune, de composants de capsules spatiales et d’acier récupéré à même l’épave du Titanic pour s’inscrire dans ces histoires restées dans l’Histoire. Comment interpréter différemment les Horological Machines que la remuante marque MB&F n’a cessé de créer : allusions à Goldorak, la Lamborghini Miura, des réacteurs d’avion de chasse, des orbiteurs et vaisseaux spatiaux, des fusées, des méduses… cette expressivité rêveuse, imprégnée d’ailleurs et qui fait glisser l’imagination, est sa marque de fabrique. Cette même veine est revendiquée par Urwerk qui met volontiers en scène ses montres dans un esprit d’outre-espace.

La montre métaphore

Chronofighter Vintage GMT (2017) © Graham

La montre métaphore

EMC (2013) © Urwerk

Littéral

Quand l’inspiration se fait hommage et que le design parle la langue d’un univers de référence, les possibilités s’ouvrent. Les Hydroscaph de Clerc ou la Ploprof d’Omega avaient véritablement des allures de caisson hyperbare ou de cloche de plongée. Graham a installé une gâchette tirée d’un manche à balai d’avion de chasse pour déclencher ses chronographes Chronofighter. On a parfois confiné à l’outrancier, comme la montre robot sortie des ateliers d’Azimuth. Mais aucun univers n’est aussi fertile et porteur que l’automobile. Les rotors en forme de jante le disputent aux cadrans compte-tours ou drapeaux à damier. Même les manomètres qui vérifient la pression des pneus ont été exploités, en l’occurrence par Giuliano Mazzuoli. La structure des habitacles monocoques de Ferrari a été transférée autour des boîtes de la série Techframe de Hublot. Chez Roger Dubuis, dans le cadre du partenariat avec Lamborghini, ou encore dans les Engine One de Chopard, et surtout chez Richard Mille, c’est l’apparence du moteur qui règne sur l’esthétique de la montre. Et parfois, la métaphore s’exprime encore plus littéralement. La multiplication récente des cadrans en météorite s’inscrit dans une envie de tourner le regard vers le ciel, d’autant plus efficace qu’elle s’accompagne souvent de phases de lune et autres indications astronomiques. Quand Antoine Preziuso et, quelques années plus tard, De Bethune ont décidé d’envoyer leurs créations en voyage interstellaire métaphorique, c’est en utilisant de la météorite taillée dans la masse pour réaliser un boîtier par définition unique, mais frisant l’impossible. En particulier, le second horloger ajoutait la forme à la matière, avec les lignes totalement profilées, au Cx infime, de sa Dream Watch 5 Meteorite. Des designs, concepts et narrations qui auraient été inimaginables avant le milieu de la décennie 2000.

La montre métaphore

Techframe Ferrari 70 Years Tourbillon Chronograph (2017) © Hublot

La montre métaphore

L.U.C. Engine One H (2013) © Chopard

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais.

Commander maintenant

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le...

En savoir plus >

Établie à La Chaux-de-Fonds en Suisse, Graham perpétue l’héritage de l’horloger londonien George Graham en développant des montres qui conjuguent savoir-faire sophistiqués et design atypiques.

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

Peu de marques sont autant associées à l'émergence de l'horlogerie indépendante d'avant-garde du nouveau millénaire qu’URWERK, la marque genevoise aux fondations mécaniques suisses-allemandes.

En savoir plus >