X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Schwarz Etienne

Rechercher dans :
Montres connectées - Connectée – mais à quoi ?

Montres connectées Connectée – mais à quoi ?

La montre mécanique a une fonction simple : elle donne l’heure. La montre connectée, elle, n’a virtuellement aucune limite fonctionnelle. Plutôt que de la détailler par le menu, autant donc l’aborder par le besoin que l’on en aura !

Tant qu’il y aura des 0, des 1 et des puces, la montre connectée évoluera. Il n’y a qu’un intérêt limité à détailler celle qui fait « le plus », « le mieux » ou « le plus longtemps » : dans quelques mois, ces données seront de toute évidence périmées. Pour choisir sa smartwatch, il apparaît donc plus efficace de répondre à une question simple : pour quel usage en veut-on une ?

Travail en premier, sport ensuite : Montblanc Summit Lite

C’est la dernière-née des « wearables » de Montblanc, comme la maison nomme ses montres connectées. Elle se positionne quelques centaines de francs sous son aînée, la Summit, et se départit par la même occasion de quelques fonctions – notamment le GPS et l’altimètre.

Connectée – mais à quoi ?

Montblanc Summit Lite © Montblanc

Pour le reste, la pièce est d’allure très neutre, privilégiant le noir et le gris, ce qui la prédestine à un usage « corporate ». Elle passera sans difficulté sous un costume grâce à sa sobriété. Et sous une veste de tailleur ? Son généreux diamètre de 43 mm semble davantage l’orienter vers un public presque exclusivement masculin...

Ses fonctions privilégient l’homme qui prend soin de lui, sans être un sportif de l’extrême : recommandations personnalisées d’exercice, suivi de fatigue et de sommeil, gestion du stress. Besoin d’un assistant personnel pour se maintenir en forme entre deux voyages ? La Summit Lite est l’outil idéal.

All in one : TAG Heuer Connected

Elle ne fait pas le café…mais presque. TAG Heuer fut un pionnier de la montre connectée « Swiss Made » et a acquis une belle expértise en la matière. Sa « Connected » est un véritable catalogue de fonctions : GPS, fréquence cardiaque, distance, durée, allure / vitesse, calories, etc., le tout classé en fonction de différents sports avec chacun leurs variables propres.

Connectée – mais à quoi ?

TAG Heuer Connected © TAG Heuer

Son microphone intégré permet d’interagir avec Google.  L’écran affiche les notifications des messages et emails, l’agenda, la météo et Google Maps, et contrôle la musique. Une version Golf permet également d’avoir au poignet tous les paramètres de cette discipline – carte des parcours, nombre de coups joués, assistant caddie, etc. Une sportive accomplie qui vient poser ses premiers pas chez les spécialistes du genre (Garmin), mais dotée d’un prix à la mesure de ses capacités (2000 CHF en moyenne, selon modèles).

Exercice au quotidien : AlpinerX Alive

Depuis 5 ans, le groupe Frédérique Constant peaufine ses montres connectées. Sa dernière-née est l’Alpina « AlpinerX Alive ». Elle intègre notamment une toute dernière génération de capteurs de fréquence cardiaque et préserve un design « horloger » : seul un petit écran AMOLED (tactile) permet d’afficher ses constantes.

Connectée – mais à quoi ?

AlpinerX Alive © Alpina

Généreuse par ses dimensions (45 mm), elle l’est beaucoup moins par ses tarifs (995 €). Compte-tenu de ses multiples fonctions (GPS, coach personnalisé, calendrier perpétuel, GMT, chronographe, suivi de l’activité physique, du sommeil notifications personnalisées, etc.), elle offre une forte valeur pour un prix très mesuré. On apprécie également l’appli maison, extrêmement intuitive et complète. Une pièce idéale pour qui veille à faire de l’exercice tous les jours...et compte en mesurer les bénéfices !

Sequent : le minimum...mais garanti à vie

La jeune marque Sequent n’affiche pas de vastes prétentions fonctionnelles mais s’affirme en pole position là où toutes les autres marques ont échoué : l’autonomie. Sa Supercharger se recharge par le mouvement, sa réserve de marche est donc potentiellement infinie. Et en cas d’arrêt de mouvement, sa batterie lui assure deux ans d’autonomie.

Connectée – mais à quoi ?

SuperCharger © Sequent

Ses fonctions sont presque toutes déportées sur le téléphone et elle ne possède pas d’écran digital. Ce n’est pas l’objet de la Supercharger que d’être une « smartwatch » comme les autres. Mais si l’on veut avoir une montre de qualité, sobre, à un prix extrêmement abordable, pour suivre avec simplicité et efficacité ses variables de base (nombre de pas, fréquence cardiaque), cette Sequent est incontournable.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Fondée en 1883, Alpina est considérée comme l’inventeur de la montre de sport telle que nous la connaissons aujourd’hui, depuis le lancement de son modèle Alpina 4 en 1938.

En savoir plus >

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la...

En savoir plus >

Sequent a révolutionné le monde de la smartwatch avec les premiers modèles qui se rechargent grâce aux mouvements du poignet. Utilisant la technique de la masse oscillante empruntée à l’horlogerie...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >