X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Cyrus

Rechercher dans :
Maurice Lacroix - Une étreinte dans la Ville lumière

Maurice Lacroix Une étreinte dans la Ville lumière

WorldTempus s’est joint à Maurice Lacroix lors de la Fashion Week de Paris pour découvrir ses nouvelles pièces féminines Fiaba Moonphase et Masterpiece Embrace.

La créatrice française Adeline Ziliox a présenté sa collection Printemps/Été 2020 au deuxième étage d'un manoir au cœur de Paris. D’élégants mannequins vêtus de couleurs vives -  des jaunes et des roses mariés à des bleus profonds et à des tissus métalliques, et cousus ensemble en silhouettes modernes - ont défilé sur de la musique pop française. Et à chacun de leurs poignets (ainsi qu'à celui d'Adeline Ziliox, qui a clos le défilé sous un tonnerre d'applaudissements) se trouvaient les dernières montres féminines de Maurice Lacroix, les Fiaba Moonphase et Masterpiece Embrace, dévoilées le même jour.

Une étreinte dans la Ville lumière

© WorldTempus /Joy Corthésy

Adeline Ziliox, "Amie de la marque" depuis 2019, et Maurice Lacroix partagent des valeurs communes dans leur façon d'interpréter le style et la femme d'aujourd'hui, moderne, audacieuse et pleine de caractère. "Il a été intéressant de constater que toutes ses valeurs et l’ensemble de son travail sont très proches de notre univers", a déclaré Stéphane Waser, Managing Director de Maurice Lacroix. "Adeline a parlé hier (NDLR pendant le défilé) de son style urbain et contemporain, et dans nos campagnes publicitaires, c'est aussi un univers urbain. L’année dernière, par exemple, elle a créé une robe de mariée à capuche ; c’est cet esprit jeune et frais que nous essayons également de suivre chez Maurice Lacroix".

Illustration avec les dernières pièces féminines révélées le même jour lors d'un événement press organisé par Hotel O'Clock pour Maurice Lacroix. La présentation commence avec les trois nouveautés de la collection Fiaba, les Fiaba Moonphase. "Cette collection a été lancée en 1993 avec un boîtier rectangulaire", a précisé Stéphane Waser. "Mais en 2011, nous avons introduit le boîtier rond que nous avons voulu très raffiné et doux. Les maillons du bracelet ont également été biseautés, et il est donc vraiment confortable au porter".

Une étreinte dans la Ville lumière

Fiaba Moonphase © WorldTempus /Joy Corthésy

Disponibles en acier inoxydable ou en version bicolore acier et or PVD, avec un cadran brossé en nacre blanche ou bleu soleillé, ces nouveaux modèles Fiaba offrent pour la première fois une délicate phase de lune à six heures. Une bague de 46 diamants entoure le centre du cadran, lui conférant un éclat supplémentaire. Dans un effort d'actualisation du design et afin de "l’ancrer un peu plus dans le monde contemporain et moderne", le cadran de la Fiaba Phase de Lune affiche révèle désormais des chiffres arabes, un changement par rapport aux chiffres romains plus classiques des modèles a trois aiguilles, a souligné Stéphane Waser.

Une étreinte dans la Ville lumière

Fiaba Moonphase models © WorldTempus /Joy Corthésy

Et si Maurice Lacroix est connu pour proposer des montres de qualité à des prix incroyablement compétitifs, la marque ne renie cependant pas ses créations fantaisistes et plus poétiques, comme le prouve la nouvelle Masterpiece Embrace.

Se basant sur l’originale et envoûtante Masterpiece Square Wheel et son affichage unique de la petite seconde sous forme, vous l'aurez deviné, d'une roue carrée, la Masterpiece Embrace reprend le même principe mais les roues ont été retravaillées en forme de cœurs. Mesurée, découpée et polie au micron près, chaque dent de la roue en forme de cœur s’embraye avec une précision absolue pour entraîner les cœurs sur le cadran. Atteindre un tel niveau de précision exige un savoir-faire incroyable de la part des horlogers travaillant dans les ateliers de Maurice Lacroix à Saignelegier, a insisté Stéphane Waser : "C'est un vrai défi. Le principe est le même que celui de la montre à roue carrée : nous voulons que les roues soient visibles, mais elles restent des roues fonctionnelles et font partie du mouvement".

Une étreinte dans la Ville lumière

Embrace © WorldTempus /Joy Corthésy

Logée dans un boîtier en acier inoxydable de 40 mm, l'Embrace possède un cadran en nacre blanche avec des "rayons" irradiant depuis les cœurs ou en aventurine étoilée (un matériau de cadran que le directeur international des produits et du marketing de Maurice Lacroix, Thiébaut Bentz, "a ardemment souhaité utiliser depuis son arrivée dans l'équipe", a expliqué Stéphane Waser). Les montres sont habillées d'un bracelet en cuir de veau souple, de couleur bleu marine satiné pour le modèle aventurine, ou blanc cassé pour la version en nacre. 

Une étreinte dans la Ville lumière

Embrace © WorldTempus /Joy Corthésy

Chaque détail de la Masterpiece Embrace est pensé pour évoquer l’esprit romantique français : les aiguilles des heures et des minutes ont la forme de feuilles incurvées, celle de la date rétrograde dans la moitié inférieure du cadran évoque la flèche de l'arc de Cupidon et, autour de l'affichage la date rétrograde on peut lire en français : Je t'aime, un peu, beaucoup, à la folie ! (extrait de la célèbre ritournelle française, "Je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément !"). Dans un souci d’optimisme, l’option "pas du tout" de la fin de la chanson ne figure pas sur le cadran. "Paris est l'endroit parfait pour dévoiler ces montres délicatement féminines", a conclu Stéphane Wasser. "Après tout, c'est la ville du romantisme !"

 

Vous aimerez aussi

La marque

Établie au cœur du Jura suisse, Maurice Lacroix produit des montres de qualité depuis plus de 40 ans et a développé 14 mouvements maison ces 10 dernières années.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >