×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Recherche
Rechercher dans :

SIHH 2017 Salon International de la Haute Horlogerie - Genève, 16-20 janvier 2017

Cartier - Montre Trait d’Eclat

Cartier Montre Trait d’Eclat

Un ruban de feu vient se nouer autour d’une petite montre en or blanc, avec les rubis en vedette.

Imaginez une montre du soir en or blanc, entièrement faite de diamants taille baguette et taille brillant, mais surtout de quinze rubis ovales qui ne laissent presque aux diamants qu’un rôle de faire-valoir. Baptisée Trait d’Eclat, cette montre fait partie de la vingtaine de pièces horlogères de haute joaillerie que Cartier vient de présenter au SIHH, et qui ont pour thème cette année les pierres précieuses. Cette prépondérance du rubis sur le diamant dans la pièce Trait d’Eclat est tout un symbole si l’on songe que les rubis les plus purs et les plus prestigieux – et parmi eux ceux venant de Birmanie, à la profonde couleur sang de pigeon - sont plus rares que les diamants, et que pendant longtemps ils furent même considérés comme plus précieux que ces derniers.

Montre Trait d’Eclat

Le rubis est en outre une pierre de prédilection chez Cartier et il revêt une importance particulière dans le parcours stylistique et historique de la Maison. Reine des pierres précieuses en Inde, le rubis est utilisé dès le début du XXe siècle pour des pièces somptueuses que Cartier destine aux maharadjas. Emblème du bonheur dans l’Antiquité et pierre des amoureux, il est aussi le joyau de plusieurs créations féminines à la symbolique amoureuse, et notamment de l’emblématique diadème de Cartier que portait la Princesse Grace lors de son mariage avec le Prince Rainier en 1956, ou encore de la parure que Mike Todd offrit à Elizabeth Taylor à la même époque.

La flamboyance du rubis se combine particulièrement bien avec les diamants, et la montre Trait d’Eclat en est la précieuse illustration. Ses quinze pierres totalisant 24,93 carats étincellent d’un rouge profond aux nuances rose-argenté, typiques des rubis du Mozambique, aujourd’hui aussi réputés que ceux de Birmanie. Elles forment un tracé de lumière souligné de diamants autour du boîtier de la montre en or blanc, ovale comme les rubis, et qui se poursuit tout en souplesse le long d’un côté du fin bracelet. Pavé de diamants, le cadran de la montre discrète, lovée au cœur d’une boucle de feu, donne une heure précieuse, administrée par le fameux mouvement mécanique à remontage manuel Calibre 101 de Jaeger-LeCoultre. Rappelons-nous que Cartier et Jaeger-LeCoultre appartiennent toutes deux au groupe Richemont, et qu’il n’est dès lors pas surprenant que Cartier ait une fois encore eu recours à ce légendaire Calibre 101 pour une montre joaillière.

Montre Trait d’Eclat

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition d’excellence dont elle a hérité. Cartier fut précurseur dans l’utilisation du platine en joaillerie et l’un des pionniers de l’horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >