X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par HYT

Rechercher dans :
Bulgari - 2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Bulgari 2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Worldtempus jette un coup d’œil dans le rétroviseur. Le but? Déceler les plus importants accomplissements de plusieurs marques horlogères majeures. Notre série continue avec Bulgari.

En 2000, Bulgari rachetait les marques Daniel Roth et Gérald Genta. Avec elles sont arrivés des manufactures, des designs, des compétences et des clients que la marque romaine n'avait pas dans son escarcelle. Puis les marques rachetées sont passées sous la bannière Bulgari avant de se fondre dans l'ensemble. Durant ces dix années, le joaillier du temps n'a cessé de grandir, de se développer, tout en lançant moins de collections et en se centrant sur ses best-sellers. Il faut dire que Serpenti et Octo se sont imposés comme Bulgari n'avait plus réussi à le faire depuis les années 80 : comme des références.

2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Octo WorldTempus/David Chokron

Octo est devenu la base de l'horlogerie masculine de Bulgari. Son extrême sophistication formelle (110 facettes sur la boite !) arrive à passer au second plan derrière la force expressive d'un design qui en est pourtant à sa quatrième génération depuis l'Octo originelle. Ce modèle est donc la racine de toutes les suivantes : les versions squelette, les répétitions minute et tourbillons, les Roma, les Ultranero, les Velocissimo, les Finissimo. Tout est là, en germe ou explicite, y compris l’incroyable bracelet à maillons ultra larges.

2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Octo Finissimo Tourbillon WorldTempus/David Chokron

Si Octo Finissimo est une évolution d'Octo, cela ne suffit pas à la résumer. Lancée d'abord comme une déclinaison ultrafine d'un modèle de base, comme cela a souvent été le cas lors de la décennie passée, Finissimo a pris de l'ampleur, de l'autonomie à mesure que Bulgari y logeait des mouvements à la finesse record. Finissimo a donc dans sa vitrine de trophées ceux de la montre automatique, du chronographe, de la répétition minutes, du tourbillon les moins épais. Mais le record ne fait pas vendre. Pas s'il n'est accompagné d'un design génial.

2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Serpenti Tubogas Bulgari

Lorsque Bulgari renouvelle sa Serpenti Tubogas en 2010, elle fait partie de ces montres vintage remises au goût du jour qui commencent à remplir les vitrines. Rapidement, elle transcende cette définition pour prendre toute son ampleur. Rarement la métaphore animale n'avait été poussée aussi loin que sur cette montre qui s'enroule autour du poignet grâce au bracelet Tubogas, comme un constrictor extensible et solide. Sa tête douce et pourtant clairement reptilienne était le signe que quelque chose de spécial était en train de se passer dans le studio de design Bulgari. 

2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Serpenti Misteriosi Manchette WorldTempus/David Chokron

Serpenti à toujours été déclinée dans des versions joaillières. Rien de plus normal puisque Bulgari est, avant tout, un joaillier. Parmi les nombreuses propositions qui ont émaillé la décennie, la Serpenti Misteriosi Manchette est probablement la plus forte. Car c'est quand il mute qu'un mute montre sa force, tout comme un serpent grandit quand il mue. Des plaquettes de malachite perpétuent l'esprit pierres dures et couleurs folles qui a toujours caractérisé Bulgari. L'ouverture secrète de la tête de vipère en diamants et rubis fait encore monter d'un cran le niveau d’expressivité.

2010 – 2020 : le top 5 des Bulgari de la décennie

Daniel Roth Carillon Tourbillon WorldTempus/David Chokron

Il est en passe de sombrer dans l'oubli, mais le boîtier Ellipsocurvex, dessiné par Daniel Roth et que Bulgari a utilisé plusieurs années, est un modèle du genre. Inhabituel et donc différenciant même dans le registre des boites de forme, parfaitement ergonomique et confortable au poignet, il a accueilli les complications de Bulgari, à l'image de cette Bulgari Daniel Roth Carillon Tourbillon. La répétition minutes à trois timbres sonnait extraordinairement bien et les choix esthétiques du squelettage, soulignés par un arc d'or par dessus le verre, montraient que l'audace formelle pouvait rester portable. Forme et fond étaient alors à leur sommet. 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout débuta avec la montre Bulgari Bulgari qui déboucha sur la création, en 1982, de Bulgari Time, en Suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >