X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Schwarz Etienne

Rechercher dans :
Baselworld
Breitling - Fidèle compagnon: Breitling Navitimer Re-edition

Breitling Fidèle compagnon: Breitling Navitimer Re-edition

La marque présente la Réf. 806 1959, première montre d’une nouvelle série de rééditions.

Lorsque des montres iconiques font l’objet de rééditions pour le public d'aujourd'hui, des concessions sont souvent consenties pour tenir compte de l'évolution des tendances et des goûts en matière d’horlogerie constatée depuis la sortie du modèle original. Le boîtier peut être agrandi, le design ajusté et le cadran modifié. Mais, contrairement à la plupart des montres «néo-vintage», les seules concessions que Breitling s’est autorisées avec la nouvelle Réf. 806 Navitimer Re-Edition concernent l’étanchéité de 3 ATM et l'emploi de SuperLuminova (qui reste pourtant dans un ton beige vintage).

Je ne reviendrai pas sur l’histoire de la Navitimer puisque Serge Panczuk a déjà évoqué en détail cette montre emblématique de Breitling. Pour cette nouvelle Navitimer, Breitling a tout mis en œuvre afin qu'elle se rapproche le plus possible de l'originale. Les connaisseurs eux-même auront du mal à distinguer la montre de 2019 de la Navitimer Ref. 806 originale de 1959. Le boîtier en acier inoxydable a la même taille de 40,9 mm que la Navitimer historique, la lunette perlée comporte précisément 94 perles, tout comme l'originale, le profil des cornes est identique et le même cadran noir est protégé par un verre bombé en acrylique. Une couronne non vissée, un fond clipsé et un bracelet en cuir noir de style vintage avec boucle ardillon, typiques des montres de cette époque, complètent le véritable style vintage de cette «nouvelle» Navitimer.

Fidèle compagnon: Breitling Navitimer Re-edition

Navitimer Réf. 806 1959 Re-Edition (à gauche) et modèle historique Navitimer Ref. 806 de 1959. © Breitling

En réalité, la réédition de cette Navitimer est si fidèle à l’originale, que l’on pourrait regretter qu’elle n’inclue pas certaines des subtiles améliorations que la marque a apportées à la collection de chronographes Navitimer ces dernières années, comme les indicateurs rouges de la règle à calcul et la meilleure lisibilité due au cadran blanc de la Navitimer Cosmonaute. Mais ce n’est pas nécessairement ce que les fans de Breitling recherchent, rétorque Georges Kern, CEO de Breitling. « L’année dernière, nous avons constaté avec grand plaisir que de nombreuses personnes avaient toujours été passionnées par l’héritage de Breitling et s’intéressaient énormément à la fois à nos nouveaux produits, à notre patrimoine et à nos premiers garde-temps. La Navitimer Ref. 806 1959 Re-Edition offrira aux nouveaux fans de Breitling et à ceux qui ont suivi la marque pendant des décennies la possibilité de profiter de la réédition d’une montre issue de notre passé légendaire. »

Fidèle compagnon: Breitling Navitimer Re-edition

Navitimer Réf. 806 1959 Re-Edition © Breitling

Pour cette montre, Breitling a même mis au point un tout nouveau mouvement chronographe à remontage manuel, puisque l'originale renfermait également un mouvement chronographe à remontage manuel (le premier chronographe automatique n'a été lancé que 10 ans plus tard, en 1969). Le nouveau calibre B09 est basé sur le calibre automatique interne 01 de Breitling et est un chronomètre chronographe certifié COSC. Breitling laisse entendre que ce mouvement sera également utilisé pour les futures montres de ce qui semble s'annoncer comme une série de rééditions historiques. Contrairement aux éléments historiques visibles sur l'extérieur de la montre, le nouveau mouvement est moderne, avec sa roue à colonnes, son embrayage vertical et sa réserve de marche de 70 heures.

Fidèle compagnon: Breitling Navitimer Re-edition

© Breitling

Comment fonctionne la règle à calcul?

Les modèles Navitimer doivent leur réputation à leur règle à calcul circulaire, qui permettait d’effectuer tous les calculs nécessaires à la navigation aérienne avant l’invention du pilote automatique et des systèmes modernes de navigation. Les échelles noires et blanches autour du cadran noir peuvent déconcerter au début, mais prenez quelques minutes pour apprendre leur fonctionnement et vous serez étonnés par leur simplicité d'utilisation. Les manuels d'utilisation originaux des années 1960 donnent à cette règle à calcul le nom d’«ordinateur» bien avant que ce que nous appelons aujourd’hui un ordinateur n’ait été inventé. Avant de vous lancer dans vos premiers calculs, notez que la règle à calcul comporte deux «index»: l’un à 12 heures (index des heures ou index de vitesse au sol) et l’autre à 2 heures (index des unités). Il convient également de noter que les calculs peuvent être effectués par multiples de dix sur la base des échelles de la lunette.

Multiplication et division

Si vous souhaitez multiplier un nombre, tournez la lunette jusqu'à ce que le nombre à multiplier soit aligné sur le 10. Par exemple, pour multiplier un nombre par 12, tournez la lunette pour aligner le 12 de l’anneau extérieur avec l'index 10 des unités de l’anneau intérieur et lisez le résultat sur l’anneau extérieur (même échelle que le «12»). Prenez le nombre 7 à titre d'exemple et vous verrez que le résultat est 84.

Pour les divisions, la procédure est légèrement différente et nous pouvons utiliser un exemple moins intuitif pour montrer la puissance de la règle à calcul. Disons que vous voulez diviser 120 par 4 (et que votre esprit est concentré sur d’autres choses). Étant donné que l'anneau extérieur n'est gradué que de 10 à 95, prenez le nombre 12 (120 étant un multiple de 12) et tournez la lunette jusqu'à ce que le 12 soit aligné sur le 40 (également un multiple de 4). Ici, vous lirez le résultat par rapport au même index d'unités de 10, et pourrez constater que le résultat est 30.

Fidèle compagnon: Breitling Navitimer Re-edition

© Breitling

Calculs de la vitesse

La vitesse étant simplement une distance divisée par le temps, la règle à calcul peut également être utilisée pour calculer la vitesse au sol d’un avion. Tournez la lunette de manière à ce que la distance donnée soit alignée sur le temps, et vous pourrez lire la vitesse en miles par heure à 12 heures, à l’aide de la flèche «MPH». Pour une distance et une vitesse données, la règle à calcul peut aussi calculer le temps nécessaire pour parcourir cette distance. Dans ce cas, réglez la vitesse donnée à 12 heures et lisez l’heure sur l’anneau intérieur à côté de la distance correspondante. Par exemple, si vous avez 486 miles à parcourir et que vous volez à 156 miles par heure, réglez le 156 (15,6) sur 12 heures et lisez l'heure à côté de 486 sur l'anneau extérieur (48 dans ce cas), ce qui vous donne 188 minutes, ou 3 heures et 8 minutes. De plus, la vitesse en miles par minute peut être calculée à l'aide de l'index des unités (10), qui indique 26 ou 2,6 miles par minute.

Consommation de carburant

La consommation de carburant en gallons peut être calculée si le taux de consommation est connu. Par exemple, si la consommation de carburant est de 11,5 gallons par heure et le temps de vol de 3,5 heures, réglez 11,5 à 12 heures sur l’index des heures et reportez-vous sur l’anneau intérieur pour lire la consommation totale de carburant sous le chiffre 21 (210 minutes = 3,5 heures): la consommation totale est de 41 gallons.

Moyenne d’élévation et de descente

Le temps et la distance d'une montée ou d'une descente peuvent également être calculés. Pour calculer le temps d’élévation si la moyenne et l’altitude totale sont connus, réglez la moyenne à l’indice unitaire (10) et lisez le temps sur l’anneau intérieur par rapport à l’altitude totale sur l’anneau extérieur. Gardez à l'esprit que ces chiffres seront des multiples, donc si la moyenne d'ascension est de 500 pieds par minute, utilisez 50, et si l'altitude totale est de 7500 pieds, lisez le temps sous le chiffre 75, ce qui correspond à 14,8 minutes. Dans le même exemple, la distance parcourue peut être utilisée en réglant la vitesse sur l’index horaire (12 heures) et en lisant la distance sur l’anneau extérieur par rapport au temps (14,8) sur l’anneau intérieur, ce qui donne 34,5 milles. 

La règle à calcul permet également de convertir facilement des miles statutaires en milles marins. Il suffit d’aligner les miles avec «Stat» sur l’anneau intérieur pour lire le résultat converti en milles nautiques sur «Naut» sur le même anneau. La conversion en kilomètres est également donnée à côté du marqueur «KM» juste à côté de l’index MPH à 12 heures.

 

Lecture 1 commentaire(s)

28 Mars 2019
Franck desmons
tres bonne explications des regle de calcul Un grand Merci

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Née de modestes origines familiales, la marque Breitling est devenue un acteur majeur dans le domaine des chronographes et des instruments d'aviation. À l'aube d'une nouvelle ère, elle s’apprête à vivre un avenir légendaire.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >