X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :
Breguet - Nouveau look pour les modèles 7137 et 7337

Breguet Nouveau look pour les modèles 7137 et 7337

La marque continue d'intégrer les codes intemporels inventés par Abraham-Louis Breguet dans l'horlogerie actuelle, et lance deux nouveaux modèles de la collection Classique.

 
La Maison propose ces nouvelles déclinaisons en or rose avec un cadran en or argenté mais aussi, dans un registre plus contemporain, en or blanc avec un cadran en or couleur « bleu Breguet ». Une lune en relief sur un ciel étoilé apporte une nouvelle dimension à l’affichage des phases de lune.

D’une élégance intemporelle, la ligne Classique s’inscrit dans le plus pur style Breguet. La Manufacture revisite les modèles Classique 7137 et 7337 – inspirés de montres historiques – grâce à l’une de ses spécialités : le guillochage traditionnel. Sur les cadrans en or argentés ou « bleu Breguet », nouvelles déclinaisons de cette année, les variations de motifs permettent de différencier les zones de lecture en toute sobriété. La lecture de l’heure, aisée, se fait grâce aux aiguilles Breguet à « pomme évidée » et aux heures romaines. Fidèle à ses traditions nées à la fin du 18e siècle, la Maison appose sur le cadran le numéro individuel de la montre et y grave une signature secrète. Les modèles Classique possèdent une mince boîte aux flancs cannelés. Les attaches, soudées par souci de solidité et galbées pour le confort au porté, maintiennent le bracelet en cuir. Le calibre extra-plat 502.3 avec une masse oscillante en or guilloché à la main anime ces modèles de 39 mm de diamètre.
 

Breguet Classique 7137

Le savoir-faire traditionnel du guillochage à la main s’exprime à sa pleine mesure dans la ligne Classique. Comme il y a deux siècles, l’artisan l’exécute sur un tour à guillocher – pour les décors circulaires – ou sur une « machine ligne droite » pour les motifs linéaires. La Classique 7137 présente un motif de « panier maillé » pour l’affichage de la réserve de marche, de « damier » pour l’affichage de la date et de « clous de Paris » pour la partie principale du cadran. Le cadran de la version en or blanc adopte le bleu Breguet. Sur la version en or rose, la teinte du cadran naît de la pose de poudre d’argent, ensuite travaillée à la brosse douce.

New look for the 7137 and 7337 Breguet classique

Classique 7137 © Breguet

Breguet Classique 7337

Le cadran de la Classique 7337 fait apparaître des motifs d’une grande finesse : « grain d’orge » circulaire pour l’extérieur du tour d’heures, « damier » pour la petite seconde et « clous de Paris » au centre. Des nuages gravés bordent le ciel laqué de la phase de lune, constellé de paillettes évoquant la voie lactée. Breguet remodèle la pastille en or figurant la lune en reliefs polis et creux mats. À X heures et à II heures, deux ouvertures, dont les formes rappellent celles des modèles historiques, telle la montre de poche N°3833, affichent le jour et la date.

New look for the 7137 and 7337 Breguet classique

Classique 7337 © Breguet

Tout en finesse

La glace saphir de la Classique 7137 et de la Classique 7337 dévoile le calibre extra-plat automatique 502.3 décoré à la main. Ce mouvement présente une épaisseur réduite, grâce à un barillet ouvert et une masse oscillante décentrée. Cette conception particulière permet de distinguer le ressort de barillet, autrement dissimulé. L’utilisation d’un spiral en silicium issu des récentes recherches technologiques poursuit la quête de précision d’Abraham-Louis Breguet sur un terrain contemporain.
 

Aux origines de la Classique

Sobres et élégantes, les nouvelles Classique 7137 et Classique 7337 interprètent au poignet l’esthétique de montres de poche historiques réalisées sous la houlette d’Abraham-Louis Breguet et de son fils. Dès 1786, l’horloger ajoute l’art du guillochage aux codes horlogers, et ceci au service de la lisibilité. Source d’inspiration pour le modèle Classique 7137, la montre de poche Perpétuelle N°5 présente plusieurs motifs de guillochage ainsi qu’un tour d’heure à chiffres romains. Innovation stylistique majeure, les cadrans excentrés sont introduits vers 1812 sur certaines montres de poche. Ainsi, la répétition des quarts N°3833, vendue en 1823 et exposée au musée Breguet à Paris, affiche un tour d’heure déplacé à VI heures, surmonté de l’indication des phases de lune à XII heures, disposition dont a hérité l’actuelle Breguet Classique 7337.

New look for the 7137 and 7337 Breguet classique

Répétition des quarts N°3833 © Breguet

 
Dès la fin des années 1930, Breguet réintroduit à l’échelle des montres-bracelets plusieurs codes classiques de ces montres de poche, avec des cadrans guillochés et des boîtes à carrures cannelées. La Maison confirme cette tendance entre les années 1950 - 1970, annonçant l’actuelle collection Classique.

New look for the 7137 and 7337 Breguet classique

Montre de poche Perpétuelle N°5 © Breguet

 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance sur son temps.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >