×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Vuitton

Rechercher dans :
Best sellers - Et les stars de l’année 2016 sont...

Best sellers Et les stars de l’année 2016 sont...

Succès anticipés ou totalement imprévus, les ventes horlogères 2016 ont réservé quelques belles surprises. Les marques ne prévoient pas toujours tout, loin de là. WorldTempus a mené l’enquête.

Le client est roi...et parfois surprenant ! Si les marques horlogères essaient d’anticiper au maximum les ventes de leurs modèles, il arrive que le succès ne soit pas au rendez-vous. Et, inversement, que des pièces plus discrètes soient catapultées au rang des meilleures ventes !

Les surprises des indépendants
C’est peut-être parmi les indépendants que le contraste est le plus marqué. Pourquoi ? Parce qu’ils ne bénéficient pas des moyens des grands groupes pour « pousser » un modèle à renfort de campagnes publicitaires, sponsoring et événements divers. Certains modèles se vendent bien, d’autres non, mais le caractère imprévisible des ventes est une constante.

Par exemple, chez Lebeau-Courally : le modèle phare de la manufacture est, sans surprise, la Phase de Lune, version or rouge. La pièce est une création maison, bénéficiant de deux exclusivités mondiales (la clé dé fusil fonctionnelle et la Lune en émail grand feu), et positionnée à un prix particulièrement étudié (23 300 € HT). Son succès était attendu.

A l’inverse, c’est une version haute joaillerie qui a étonnamment affolé les ventes, alors que la manufacture lui avait prédit la confidence des garde-temps sertis très exclusifs - qui plus est pour un modèle qui avait été annoncé en 2014 ! Cette « bonne surprise » créée par des modèles féminins fut également partagée par Roger Dubuis, qui confesse la bonne mais inattendue performance de sa Blossom Velvet.

Lebeau-Courally 38mm or gris cadran sertie

Hors des sentiers battus
En 2016, il est également arrivé que des modèles peu empreints de l’ADN de la marque créent la surprise. Chez Graff, par exemple, c’est une montre masculine (de 2015 !), ultra-fine et entièrement noire qui fut le best-seller 2016 – une performance aux antipodes des réalisations habituelles de Graff, plus connu pour ses extraordinaires sertissages !

Graff Graffstar Slim

D’autres audaces horlogères se sont également converties en succès. Chez Laurent Ferrier, on savoure le succès de la Galet Square Boréal verte. Chez Carl F. Bucherer, celui de la Pathos Diva, une création à la boite peu commune et qui s’affirme année après année. Chez Louis Moinet, le décollage particulièrement réussi de la Red Eclipse, summum des séries limitées Memoris. Ou encore chez Bell & Ross, avec la BR03-94 Aéro GT, un concept auto squelette qui aurait pu en dérouter plus d’un, eu égard à l’ascendance plutôt aéronautique de la marque.

On apprécie également la franchise de Frédérique Constant, qui n’avait « définitivement pas anticipé le succès » de son Quantième Perpétuel : « Après Baselworld, nous avons réaligné le plan de production au sein de nos ateliers pour pouvoir répondre à la demande ».

Frédérique Constant Manufacture Perpetual Calendar

Blockbusters horlogers
Du côté des grands groupes, les choses sont plus lisibles. TAG Heuer avait anticipé le carton plein de sa Carrera Heuer 02 Tourbillon. C’est bel et bien ce qui s’est produit : à 15 000 CHF le tourbillon, difficile de résister. Idem côté dames, l’artillerie lourde avait été sortie pour la Carrera Lady, dont le bracelet matelassé a fait mouche. A moindre échelle, DeWitt avait également anticipé les succès de ses Academia Out of Time et Blue Empire : forte innovation technique et un bleu particulièrement travaillé, élaboré par Jérôme de Witt – un bleu qui, il est vrai, se distingue de tous les tons existants sur le marché.

Dans le cas de Chopard, la Mille Miglia 2016 XL Race Edition avait de bonnes chances, confirmées au fil de l’année : dans les ventes, le diamètre de 46 mm combiné au bracelet vintage et au mouvement manufacture ont fait la différence. Même son de cloche chez Hysek : « le succès de la IO Jumping Hour était attendu, car cela fait à présent quelques année que le modèle « classique » (cadran noir) occupe le haut de nos ventes, une position renforcée par la sortie des nouvelles variations bleu et or », souligne la marque.

Hysek IO Jumping Hour

Christophe Claret n’a pas eu non plus de surprise avec sa X-TREM-1 : « Encore aujourd’hui, nous en vendons autant qu’à son lancement au salon de Bâle en 2012. Elle a fait l’unanimité auprès des collectionneurs et amateurs d’horlogerie par son originalité et son innovation. Son côté moderne et à la fois classique ainsi que sa forme curvex plaisent radicalement », souligne le maître horloger. Même constat chez les dames : la Margot (2014) a raflé le prix de la montre féminine compliquée au GPHG dès sa sortie. Et reste le best-seller de la manufacture en la matière.

Christophe Claret X-TREM-1

Cliquez sur l'image tout en haut de l'article pour accéder à la galerie photo.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Des montres belles et techniquement parfaites qui incarnent la tradition et la force d'innovation. Carl F. Bucherer est un horloger suisse indépendant avec plus de 90 ans d’expérience dans la...

En savoir plus >

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le...

En savoir plus >

Les montres Christophe Claret sont des mécaniques d'exception. Elles témoignent d'un savoir-faire résolument tourné vers l'innovation technologique, repoussant sans cesse les limites du possible et...

En savoir plus >

Si le projet est personnel, l'aventure est collective. Pour Jérôme De Witt, les siècles passés furent riches et compte-tenu des moyens technologiques d’aujourd’hui, c'est le minimum que de pouvoir...

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Les montres Graff sont empreintes de toute la délicatesse de l’héritage joaillier de la marque

En savoir plus >

Avant-gardisme et technicité sont les fondements de la Maison. Chaque nouvelle pièce ne se contente pas d’être modifiée sur la base d’une esthétique existante mais est repensée à partir d’une page...

En savoir plus >

Laurent Ferrier aborde l’horlogerie sous cinq angles essentiels, présents dans la confection de tous les garde-temps de la marque.

En savoir plus >

On peut établir certains parallèles entre la manufacture des armes et celle des montres, qui ont en commun les termes calibre, levier et barillet. La marque belge Lebeau-Courally peut se targuer...

En savoir plus >

La Maison Louis Moinet est née de la passion d’un homme qui se retrouve aujourd’hui dans chacune de ses créations. Elle conduit le concept d’exclusivité à son paroxysme en ne développant que des...

En savoir plus >

La Manufacture Roger Dubuis s’est bâtie sur une volonté d'indépendance et d'excellence horlogère. Particulièrement dynamique, Roger Dubuis à fait rapidement irruption dans le monde de la Haute...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >