X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
Alpina - AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

Alpina AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

Quelques mois après son lancement fulgurant, l’AlpinerX est devenue le produit phare d’Alpina. La marque entend à présent consolider ses ventes, sans développement technique majeur prévu pour 2019.

En moins d’un an, elle occupe déjà 40% de la production annuelle d’Alpina. Les proportions prises par l’AlpinerX dans les volumes d’Alpina sont tellement importantes qu’elles feraient presque peur. L’AlpinerX est devenue en 8 mois un levier de croissance colossal pour Alpina – à tel point qu’elle viendrait presque faire oublier le repositionnement général opéré depuis deux ans par la marque.

AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

© Alpina

Envie d'acheter une AlpinerX ?

Des prix plus agressifs

Dans les faits, la perception de la marque a effectivement changé. En très peu de temps, Alpina est devenue la tête de pont connectée du groupe Frédérique Constant, une marque 2.0 pour beaucoup incarnée par cette AlpinerX au succès foudroyant.

AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

© Alpina

Il ne faudrait pourtant pas omettre la stratégie générale de la marque qui, malgré cette encombrante nouvelle venue, se poursuit à bon train. « Depuis deux ans, nous avons entrepris un repositionnement global d’Alpina », explique Oliver Van Lanschot, son Directeur Général. Arrivé il y a deux ans et demi dans l’entreprise, cet ancien de la finance et de l’informatique, également passé par Red Bull, veut aller chasser sur le terrain d’Hamilton ou de Tissot. Les prix moyens du quartz ont donc été descendus à 495 €, ceux de la montre mécanique à 895 €. En conséquence, l’AlpinerX (895 € également) se positionne exactement là où l’horlogerie mécanique commence.

AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

Oliver Van Lanschot, Directeur Général © Alpina/Eric Rossier

Évolution progressive

L’AlpinerX a connu un succès fulgurant. « Son lancement sur Kickstarter a remporté un succès très important, avec 3 000 commandes pour un total de 1 000 designs personnalisés », explique Oliver Van Lanschot. « Lorsqu’il a fallu mettre en production ces 1 000 designs uniques, ce fut un peu compliqué... », confesse-t-il aujourd’hui.

AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

© Alpina

Depuis, l’AlpinerX a adopté son rythme de croisière. Les 3 000 commandes Kickstarter sont livrées, 5 000 autres pièces ont été livrées aux marchés. Lesquels ? « Nos marchés historiques : États-Unis, Allemage, France et Suisse principalement », poursuit le dirigeant. En somme, l’AlpinerX a permis à la marque de consolider ses positions existantes... mais pas encore d’ouvrir de nouveaux fronts commerciaux.

2019, année de consolidation

Dans l’immédiat, la marque va laisser son AlpinerX s’installer afin que ses points de vente en écoulent les stocks. Il n’y aura donc pas de « release » majeure de la pièce dans les prochains mois, y compris à Baselworld. Alpina va animer la gamme, proposer des éditions limitées « pour que les marchés se l’approprient localement en fonction de leurs activités propres », explique Oliver Van Lanschot.

AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

AlpinerX Édition Limitée La Grand Odyssée Savoie Mont Blanc © Alpina

Envie d'acheter cette montre ?

Deux exemples récents : l’édition limitée pour La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 2019, ainsi que celle pour le Freedride World Tour 2019. Des évolutions logicielles majeures (upgrades) ne sont pas non plus à l’ordre du jour depuis la dernière grande mise à jour en décembre. L’AlpinerX, dans l’immédiat, devra faire avec ses capacités actuelles. « Ajouter des capteurs pour augmenter les capacités de la pièce est toujours possible mais il faut garder à l’esprit que chaque fonction ajoutée consomme de la batterie, dont nous veillons à garder l’autonomie très élevée », poursuit Oliver Van Lanschot. Dans la ligne de mire, les Apple Watch et équivalents, dont l’autonomie dépasse rarement 24h, quand l’AlpinerX atteint sans difficulté 24...mois ! Seule concession : « Le monitoring du rythme cardiaque. C’est une demande forte qui nous est remontée dès Kickstarter et que nous avons donc décidé d’intégrer dans notre application, avec le concours d’un capteur tiers ».

AlpinerX : un an après, en rythme de croisière

AlpinerX Édition Spéciale Freeride World Tour © Alpina

Envie d'acheter cette montre ?

Les développements techniques s’arrêteront là dans l’immédiat. La taille du mouvement MMT ne peut pas être réduite. Une déclinaison pour femme de l’AlpinerX devra donc supposer le développement d’un nouveau calibre dédié. Le module actuel, dans ses 45 mm, possède néanmoins la capacité d’être enrichi de nouvelles fonctions que l’on pourrait attendre pour 2020.

La marque

Fondée en 1883, Alpina est considérée comme l’inventeur de la montre de sport telle que nous la connaissons aujourd’hui, depuis le lancement de son modèle Alpina 4 en 1938.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi