X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Reuge

Rechercher dans :
Glashütte Original - Les cadrans de la SeaQ

Glashütte Original Les cadrans de la SeaQ

La fabrication des cadrans de la montre de plongée SeaQ de Glashütte Original requiert un savoir-faire de haut niveau.

Lorsque l'on parle de montres mécaniques haut de gamme, on commence généralement par une description des complications parfois extraordinaires et des finitions du mouvement. Il ne faut pas pour autant négliger la complexité et l'importance de la fabrication des cadrans qui représentent, après tout, le visage de chaque montre et sont probablement à l'origine de nombreuses décisions d'achat. 

Glashütte Original est l'un des rares horlogers dans le segment du luxe à posséder sa propre manufacture de cadrans. Située à Pforzheim, en Allemagne du Sud, elle lui permet de créer des produits très individuels qui confèrent à chaque garde-temps Glashütte Original une apparence unique. Parmi les exemples les plus récents, on citera notamment les cadrans des nouvelles montres de plongée SeaQ et SeaQ Date Panorama, cadrans pour lesquels plusieurs techniques typiques sont appliquées.

Les cadrans de la SeaQ

SeaQ © Glashütte Original

Ces modèles proposent quatre variantes de cadran. Les deux versions pour les modèles SeaQ présentent un diamètre de 30,5 millimètres et sont largement basées sur les modèles historiques en ce qui concerne leur couleur et leur conception. Les deux versions se différencient par la mention inscrite sur le cadran : l'édition limitée à 69 exemplaires porte l'inscription « 25 Rubis, Shockproof » en référence au modèle historique, alors que le modèle de production non limitée porte l'inscription « Glashütte i/Sa ». 

Les deux variantes de cadran de la SeaQ Date Panorama de 33,1 mm sont fabriquées en noir et bleu. Outre la plus grande fenêtre dédiée à la Date Panorama et positionnée à 4 heures, les chiffres et index appliqués, qui donnent à l'ensemble un aspect tridimensionnel, représentent les différences les plus frappantes par rapport à la variante SeaQ de taille plus modeste.

Les cadrans de la SeaQ

Les étapes de la fabrication des cadrans de la SeaQ © Glashütte Original

Les étapes de la fabrication

Chaque cadran commence par une ébauche. Ici, cette ébauche est en laiton et est estampée à partir d'une bande de matériau. Dans le même temps, deux boutons sont enfoncés dans le bord de la pièce brute, puis quatre trous d'arrêt sont pratiqués dans chacun d'eux, servant à bloquer l'ébauche aux postes de traitement qui suivent. Ensuite, le guichet de la date est créé, puis est doté d'un cadre décoratif en relief. Un trou central est alors usiné au centre, au sein duquel tourneront les aiguilles une fois le processus terminé. Puis des trous presque invisibles sont percés dans la SeaQ Date Panorama, dans lesquels les petits supports des appliques sont ensuite soigneusement placés puis soudés au dos. Pour achever ce travail d'ébauche, le cadran est poinçonné à partir de l'ébauche et reçoit ainsi son diamètre final.

Les cadrans de la SeaQ

Ebauche © Glashütte Original

C'est alors que commence le travail de traitement de surface. À l'aide d'une machine à satiner et à polir, qui nécessite l'utilisation d'un liquide spécial (émulsion), les cadrans sont d'abord satinés puis polis pour obtenir un brillant marqué. C'est la condition nécessaire pour l'application ultérieure de la finition soleillée, qui s'effectue avec une brosse en laiton tournant verticalement. Puis vient le tour de la couleur. Lors du procédé galvanique, les cadrans sont colorés en noir ou en bleu, selon le modèle. Une grande expérience et une grande concentration de la part des collaborateurs sont nécessaires pour obtenir des résultats identiques pour toute la série et assurer une qualité élevée et constante. Après un rinçage à l'eau claire suivi d'un séchage, les cadrans sont désormais prêts pour recevoir l'application des chiffres, des index, du logo, des inscriptions et d'autres détails.

Les cadrans de la SeaQ

Nettoyage des cadrans polis © Glashütte Original

Les cadrans de la SeaQ

Nettoyage des cadrans après galvanisation © Glashütte Original

C'est à partir de cette étape que diffèrent les flux de travail des deux variantes de cadran. Pour les cadrans les plus petits conçus pour la SeaQ, les chiffres et les index sont d'abord imprimés dans une couleur d'apprêt claire. À l'aide d'un ballon en caoutchouc souple (tampon), l'encre est prélevée sur une plaque d'impression et imprimée sur la surface du cadran avec une précision au centième de millimètre. Le même procédé est ensuite répété avec l'encre blanche pour tous les autres détails. Enfin, les chiffres et index apprêtés sont soigneusement garnis à la main avec de la matière luminescente Super-LumiNova de la nuance « Old Radium ».

Les cadrans de la SeaQ

Application des chiffres et index dans la couleur d'amorce lumineuse © Glashütte Original

En ce qui concerne la SeaQ Date Panorama, le logo, l'inscription et la minuterie sont également appliqués par tampographie, mais les chiffres et les index sont appliqués. Ces appliques sont également garnies de matière luminescente Super-LumiNova, mais il s'agit dans ce cas de vert clair ou de blanc (pour les cadrans noirs ou bleus). Enfin, tous les cadrans sont soumis à un contrôle de qualité strict avant d'être envoyés à Glashütte pour le montage final.

Les cadrans de la SeaQ

Index appliqués © Glashütte Original

Les cadrans de la SeaQ

Pose des index appliqués © Glashütte Original

 

Vous aimerez aussi

La marque

Glashütte Original repose sur les grandes traditions de l’horlogerie. Manufacture capable de produire la quasi-totalité de ses propres mouvements, elle s’emploie à élever chaque création au rang d’œuvre d’art.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >