×

Cette recherche est sponsorisée par A L’Emeraude

Rechercher dans :
Baume & Mercier - La technologie Baumatic sous la loupe

Baume & Mercier La technologie Baumatic sous la loupe

Regardons de plus près la technologie qu’embarque le mouvement Baumatic.

Ce fut l'un des points forts du SIHH de janvier dernier. Le mouvement Baumatic présenté par Baume & Mercier pose de nouveaux jalons pour les mouvements mécaniques dans le segment de prix du luxe accessible, avec ses cinq jours de réserve de marche, sa  précision de niveau chronométrique et des prix inférieurs à 3000 francs suisses.

Mais comment ont-ils donc fait? La logique sous-jacente est assez simple, le processus de développement aussi. ValFleurier, la division mouvement de Richemont, a été chargée de la conception du mouvement et l’équipe interne de recherche et développement du groupe Richemont du développement de nouveaux matériaux et du processus de fabrication. Le plus difficile incomba sans doute à Baume & Mercier, responsable de créer une nouvelle collection à prix mesuré.

Pour y parvenir, Baume & Mercier a adopté une approche centrée sur le client. Rien que de très logique, finalement, sauf si l’on considère ce que font d’autres marques. Par exemple, Daniel Braillard, COO de la marque, précise que l’objectif n'était pas «de battre des records».

Une résistance magnétique multipliée par 25

Baume & Mercier a abordé la question de l’antimagnétisme de façon pratique. Le mouvement Baumatic est capable de résister à des champs magnétiques d'au moins 1500 Gauss, soit 25 fois plus que les exigences de la norme ISO 764 relative à l'antimagnétisme (résistance à un champ magnétique de 60 Gauss tout en conservant une précision de +/- 30 secondes par seconde). Pour ce faire, il suffisait simplement d’utiliser des composants non magnétiques pour les composants sensibles clés, l’échappement et l’organe réglant (y compris le spiral). Le spiral est fabriqué à l'aide d'une nouvelle technologie appelée TWINSPIRTM, qui consiste à superposer deux noyaux de silicium placés à un angle de 45 degrés l'un de l'autre et à les lier par une couche de dioxyde de silicium offrant une plus grande résistance magnétique. Pourquoi? Parce que, par rapport au silicium monocristallin, la configuration des deux réseaux cristallins réduit l'impact d'un phénomène appelé élasticité anisotrope.

La technologie Baumatic sous la loupe

© Baume & Mercier

Cinq jours de réserve de marche

L’on considère généralement qu’une bonne réserve de marche est celle qui permet à l’utilisateur de retirer sa montre le vendredi soir après les travail et de la remettre le lundi matin, sans avoir besoin de la remonter, ou de la remettre à l’heure. Je n’en connais pas beaucoup qui changent de montre pour le week-end, au lieu de changer tous les jours, par exemple, mais si cela peut encourager les horlogers à innover, alors tant mieux. Dans le cas de Baume & Mercier, toute une série d’améliorations ont conduit à une augmentation considérable de la réserve de marche. L’utilisation d’un nouveau type de barillet associé à un spiral Nivaflex Plus a permis d’accroître la réserve de marche de 30 heures sur une base standard de 42 heures, pour la porter à 72 heures. Le nouveau spiral TWINSPIRTM ajoute 25 heures d'autonomie supplémentaires, et le nouvel échappement  POWERSCAPETM en silicium 33 heures de plus. Si vous êtes fort en calcul mental, vous êtes arrivé à un total de 130 heures, soit dix heures de plus que les 120 heures (cinq jours) annoncées par Baume & Mercier, mais la marque a atteint ces 130 heures lors de nombreux tests pratiques.  Plus important encore, la marque a constaté que la précision du mouvement sur toute la durée de cette réserve de marche de cinq jours était bien meilleure que celle que les calculs théoriques laissaient présager.

La technologie Baumatic sous la loupe

© Baume & Mercier

Précision de niveau chronométrique

Grâce à la technologie TWINSPIRTM et à un nouveau balancier à inertie variable, le calibre Baumatic est en mesure d’offrir une précision de niveau chronométrique dans différentes positions (un calibre standard est testé dans trois positions, un mouvement certifié COSC dans cinq positions). Tous les mouvements Baumatic garantissent une précision de -4 à +6 secondes par jour, ce qui équivaut au niveau requis pour la certification chronométrique COSC. En outre, l'utilisation de deux nouveaux lubrifiants dans le mouvement contribue également à améliorer la précision et à maintenir des intervalles élevés entre deux révisions. Baume & Mercier recommande d’effectuer une révision tous les 5 à 7 ans pour le calibre Baumatic, avec pour objectif avoué de faire passer cet intervalle à 10 ans.

Toute ces innovations technologique sont proposées à un prix défiant toute concurrence: les modèles en acier inoxydable avec bracelet en cuir coûtent 2650.- francs suisses, le prix atteignant 2800.- francs suisses pour un bracelet en acier. Le modèle certifié COSC est disponible pour seulement 200 francs suisses de plus et la version bicolore en acier et or coûte 3350 francs suisses.

La technologie Baumatic sous la loupe

© Baume & Mercier

La marque

La Maison d’horlogerie suisse Baume & Mercier a toujours été dotée d’une forte charge affective et festive, tout en exprimant l’excellence horlogère dans toutes ses créations. Depuis 1830, c’est une saga familiale où la passion du détail et la quête continue de l’excellence scellent un engagement : celui de perpétuer son héritage tout en étant un partenaire incontournable des moments privilégiés. Pour Baume & Mercier, le temps est bien plus...

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi