X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par OMEGA

Rechercher dans :
Ulysse Nardin et Girard Perregaux - Réouverture de manufacture

Ulysse Nardin et Girard Perregaux Réouverture de manufacture

Six semaines de temps suspendu auront permis aux deux maisons de redéfinir les contours du futur.

Avec la propagation sans précédent du coronavirus dans le monde entier, tous les secteurs d’activité ont été contraints de s’adapter, et l’horlogerie n’a pas fait exception. L’épidémie semble commencer à marquer le pas, le retour à l’établi sera pour bientôt et un nouvel environnement de travail adapté à cette situation inédite a été construit. Le discret cliquetis des outils horlogers dans les ateliers des deux Maisons pourra tinter à nouveau dans la joie des retrouvailles et de la camaraderie dès le 27 avril 2020. 

KWM (Kering Watches Manufacture) a été l’une des toutes premières manufactures à prendre part au combat contre le COVID-19 et par conséquent à décider de fermer ses sites de production du Locle et de La Chaux de Fonds le 17 mars 2020. La mise en route du télétravail, lorsqu’il était possible, notamment pour les départements marketing, ressources humaines ou commercial, a fait partie des mesures nécessaires adoptées très tôt pour réduire les risques, et protéger la santé et la sécurité de ses employés, fournisseurs, partenaires et clients. Cette décision extraordinaire de fermer temporairement l’entreprise a été accueillie avec compréhension par tous les employés et partenaires. 

Aujourd’hui, c’est un retour progressif à l’activité qui s’amorce avec la réouverture des ateliers de production des deux marques dès le 27 avril 2020, après 6 semaines d’interruption de la production et de l’expédition des montres sur les marchés.

Réouverture de manufacture

© Kerry Watches Manufacture

Depuis le départ, Ulysse Nardin et Girard-Perregaux monitorent l’évolution de la situation de très près pour être capables de réagir et adopter de nouvelles mesures lorsque nécessaire, selon les règles fédérales en vigueur. A l’écoute constante du pouls de la reprise, la décision a donc été prise lundi passé de réouvrir la production aux horlogers, opérateurs, emboîteurs, régleurs et de maintenir pour l’instant en travail à la maison tous les départements qui permettent une telle organisation (comme le marketing, les ressources humaines, les équipes commerciales mais aussi les équipes techniques de développement des produits, designers, etc.). Tous les horlogers et opérateurs concernés devront travailler sur la base d’un tournus de trois petites équipes d’environ 35 personnes et avec des horaires décalés. Un plan de reprise incluant une procédure stricte des règles sanitaires pour les employés et les visiteurs est mis en place : masques obligatoires et fournis par l’entreprise, utilisation de gel hydroalcoolique, marquage au sol, vitres en plexiglas aux réceptions, consignes strictes à respecter comme la distance de deux mètres entre les travailleurs, deux personnes à la fois dans les vestiaires, lavage des mains une fois par heure, pas de poignées de main ou d’accolades, pas d’échange de papiers à la main,  etc.

"Depuis 1846 pour Ulysse Nardin et 1791 pour Girard-Perregaux – c’est à dire en plus de 200 ans d’existence et deux guerres mondiales – les deux Manufactures n’avaient jamais dû fermer leurs portes", explique Patrick Pruniaux, CEO d’Ulysse Nardin et de Girard-Perregaux. "Nous avons su faire face à un moment totalement inédit de l’histoire du monde et de l’histoire de notre industrie. C’était un challenge de s’organiser dans l’urgence mais je suis absolument heureux d’avoir pu constater l’agilité et la passion des équipes des deux marques face à cette situation nouvelle et déstabilisante. Penser vite, agir vite. Planifier le futur. Le niveau d’engagement des employés s’est montré extrêmement haut pendant ce confinement et je sais que tous sont impatients de reprendre le chemin du travail."

"Un temps extrêmement précieux pour redéfinir les contours d’un futur différent, meilleur", dit-il. "Nous sommes ultra positifs sur l’avenir et notre plan d’action est prêt pour la mise en route. Il faut simplement se montrer calmes et patients jusqu’à un retour total à la normale. Nous sommes tous « Ulysse », nous l’avons eue notre Odyssée !", conclut-il.  

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >