X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Glashütte Original

Rechercher dans :
A L’Emeraude - Le Fine Watch Club convie l’EHL

A L’Emeraude Le Fine Watch Club convie l’EHL

Le plus grand détaillant indépendant de Suisse romande accueille les étudiants de la meilleure école hôtelière du monde.

Deux grandes institutions de Lausanne se sont rencontrées mi-mai à l’initiative du Fine Watch Club, le premier club horloger international. Classée meilleure école hôtelière du monde, l’EHL compte parmi ses étudiants venus du monde entier de très nombreux fans d’horlogerie. Elle a d’ailleurs noué par le passé des partenariats avec des marques horlogères telles que Baume & Mercier et Breitling. En lisant le magazine horloger GMT auquel la bibliothèque de l’EHL est abonnée, certains étudiants ont découvert l’existence du Fine Watch Club et sont entrés en contact avec ses dirigeants pour organiser une présentation destinée à leurs pairs adeptes de belles montres. Quelle meilleure adresse à Lausanne pour des passionnés d’horlogerie que la référence A L’Emeraude ? La plus ancienne enseigne horlogère de la capitale olympique a récemment quadruplé de surface, tout en effectuant une rénovation très ambitieuse, ajoutant à sa boutique multimarques un espace Patek Philippe et un espace Rolex, ainsi qu’un lounge très confortable à l’étage face à l’établi de l’horloger, les deux niveaux étant reliés par un spectaculaire mur de pendules Atmos de Jaeger-LeCoultre.

Le Fine Watch Club convie l’EHL

Le mot de bienvenue de Derek Cremers, Directeur de A L’Emeraude © Fine Watch Club

C’est donc tout naturellement que le Fine Watch Club a proposé d’organiser sa présentation dans ce lieu magique pour 20 étudiants de l’EHL (pour des questions de qualité d’accueil). De profils très internationaux, ils ont reçu le mot de bienvenue par le directeur de A L’Emeraude, Derek Cremers, qui les a guidés dans leur visite. C’est ensuite le directeur du Fine Watch Club Julien Haenny qui s’est adressé à cette jeune audience cosmopolite durant le cocktail, en faible majorité masculine, portant déjà de très belles montres au poignet.

Le Fine Watch Club convie l’EHL

Derek Cremers (Directeur de A L'Emeraude) et Julien Haenny (Directeur du Fine Watch Club) © Fine Watch Club

La future élite séduite

« A L’Emeraude est une boutique véritablement exceptionnelle, à la décoration raffinée, qui nous a réservé un accueil parfait. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié leur concept d’espaces fusionnés entre Patek Philippe et Rolex dans une aile du magasin. C’est unique ! Les montres qu’ils présentent sont magnifiques. A L’Emeraude est vraiment une adresse à part », confie Andrea Paganessi, étudiant en Master de l’EHL qui a mis sur pied ce groupe d’étudiants passionnés par l’horlogerie. Quant au Fine Watch Club, il trouve le concept très séduisant, surtout pour rapprocher l’industrie des clients finaux et leur faire découvrir les coulisses des marques ou des acteurs phares comme A L’Emeraude.

Le Fine Watch Club convie l’EHL

Alexandre Weber (Directeur Marketing du Fine Watch Club), Laura Bagady (Industry Relations Account Manager à l'EHL) et Andrea Paganessi (étudiant en Master à l'EHL) © Fine Watch Club

À l’issue du cocktail, les représentants de l’EHL se sont déclarés très enthousiastes par cette visite et par le concept du Fine Watch Club, évoquant sans doute un retour Place Saint-François avec leurs amis ou leurs familles pour fêter les remises de diplômes comme il se doit.

Vous aimerez aussi