×

Cette recherche est sponsorisée par Ferdinand Berthoud

Rechercher dans :
Richard Mille - Le Mans Classic 2018, l'édition de tous les records

Richard Mille Le Mans Classic 2018, l'édition de tous les records

135'000 spectateurs ont assisté à l'événement le week-end dernier.

Du 6 au 8 juillet, les organisateurs du Mans Classic 2018, Peter Auto et l’Automobile Club de l’Ouest ainsi que Richard Mille, partenaire principal de l’événement, ont accueilli 135'000 spectateurs, plus de 700 modèles de compétition historiques, 200 clubs, et 1000 pilotes — dont 10 anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans — autour du circuit de la Sarthe. Au programme, 8500 voitures de 60 marques différentes, les célébrations du 70e anniversaire de Porsche et du 40e anniversaire de la victoire d’Alpine aux 24 Heures du Mans, la vente aux enchères Artcurial Motorcars, et le concours Le Mans Heritage Club qui proposait 24 modèles ayant marqués l’histoire sur ce circuit.

Côté Richard Mille, était présentée la nouvelle montre dédiée à la course, la très sportive RM 11-03 Le Mans Classic

Le Mans Classic 2018, l'édition de tous les records

RM 11-03 Le Mans Classic © Richard Mille

Outre les traditionnels plateaux 1 à 6 et le groupe C représentant les bolides du Mans ayant couru entre 1923 et 1993, le nouveau plateau Global Endurance Legends introduisait Le Mans Classic dans une nouvelle ère, celle des GT1 et autres LMP1 des années 1990 et 2000. Avec ce plateau de démonstration, l’évènement étend désormais sa rétrospective des 24 Heures du Mans jusqu’à 2016 avec les fameuses Audi R8, Bentley Speed 8, Peugeot 908 HDI, et autres McLaren F1 GTR et Maserati MC12.

Richard Mille a profité de l’occasion pour inviter quelques amis et partenaires tels que Mike Flewitt, CEO de McLaren Automotive, le futur pilote de Formule E Felipe Massa, le pilote WRX Sébastien Loeb et le footballeur Didier Drogba. Ce dernier a lancé le départ du Little Big Mans — la course des pilotes en culottes courtes — le samedi à 15 h 30. 

A 16h, Sébastien Loeb et Felipe Massa ont brandi ensemble le drapeau tricolore de la course du plateau 1 des voitures d’avant-guerre (1923-1939). Ainsi lancée, la course pour les six plateaux devait s’achever le lendemain après-midi à la même heure.

A l’honneur sur la piste, l’automobile l’était aussi dans les paddocks et le village. Alors qu’Artcurial Motorcars frappait son marteau d’enchères pour clore la vente d’une Mercedes Roadster 300 SL à 3,1 millions d’euros – un record – le public pouvait découvrir en avant-première au sein de la boutique DPPI située dans le village le livre, Car Racing 1965, volume 1 inaugurant une série publiée par les Éditions Cercle d’Art et l’agence DPPI Images. Cet ouvrage regroupe les archives inédites de photos de courses automobiles, sur routes et circuits, capturées en 1965 par l’agence photo DPPI Images.

Le Mans Classic 2018, l'édition de tous les records

 

 

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi