X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par DOXA

Rechercher dans :
GPHG - Grand Prix d'Horlogerie de Genève
GMT spécial GPHG - Jaquet Droz en Une

GMT spécial GPHG Jaquet Droz en Une

Dans l’édition automnale de GMT, retrouvez les 84 montres finalistes du GPHG, 30 nouveautés et des trésors d’informations exclusives. L’édito se penche sur l’art d’avancer sa montre. WorldTempus vous offre l’intégralité du magazine.

Il y a plusieurs manières d’avancer sa montre. La plus connue survient à l’heure d’été, et on a hâte d’y être. Théoriquement et avec un peu de chance, un vaccin aura été trouvé, les voyages auront repris, les salons horlogers du printemps auront pu avoir lieu, la vie aura commencé à reprendre son cours et le secteur des montres pourra alors entamer sa convalescence. A défaut d’avoir fêté convenablement les vingt ans de GMT, souhaitons que les conditions soient plus favorables pour le vingtième anniversaire de notre site d’actualité WorldTempus en 2021. Comme au jeu de l’oie, on aimerait pouvoir avancer sa montre d’un an et prendre un raccourci vers un horizon plus rose. Certains s’y emploient, sans attendre les bras croisés que le monde s’améliore de lui-même, en avançant leurs montres comme on avance ses pions sur un jeu d’échecs. Ce fut le cas des marques qui se sont distinguées l’été passé lors des Geneva Watch Days, c’est encore le cas cet automne des marques participant au Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

Jaquet Droz en Une

GMT Magazine © GMT

Entièrement tournée vers la promotion de la belle horlogerie, cette institution accompagne sa vingtième édition d’une mue profonde en créant son Académie du GPHG, dont les 350 membres composant son jury du premier rang ont émis plus de 5000 propositions de montres. De trop nombreuses marques ont décliné l’invitation de ces représentants de l’industrie à avancer leurs montres et ont préféré le repli à l’émulation collective. Quel dommage ! Pour le public qui ne les découvrira pas lors de l’exposition itinérante à laquelle GMT prend part, et pour elles qui laissent le champ libre à d’autres marques soucieuses de soigner leur notoriété. Félicitons les 84 montres finalistes présentées dans cette édition, ainsi que leurs créateurs. Comment s’étonner que des marques fortes et globales telles que Bvlgari et Hermès, dont les dirigeants s’expriment dans ce numéro, y figurent à nouveau en bonne place ? Pour Jean-Christophe Babin (CEO de Bvlgari) « C’est le début d’une nouvelle ère, car les salons ne seront plus jamais comme avant ». Laurent Dordet (CEO d’Hermès Horloger) assure quant à lui que « La fantaisie sérieuse d’Hermès Horloger continue de surprendre et de séduire ».
GMT croit à la puissance séductrice de l’horlogerie, pour autant qu’elle continue à générer de l’émotion, à commencer par celle des montres si raffinées de Jaquet Droz. Nos pages y veillent, et vous invitent à l’émerveillement.

Jaquet Droz en Une

GMT Magazine © Joy Cortesy

 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Au coeur de l'identité de Jaquet Droz réside aujourd'hui encore une philosophie d'élégance ouverte sur l'extérieur et datant du Siècle des Lumières. Les métiers d'arts, rares et délicats, pratiqués dans les ateliers de la Manufacture, donnent naissance à des oeuvres d'art miniatures et à des automates qui combinent l'excellence du design avec un niveau d'expertise horlogère inégalé.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >