×

Cette recherche est sponsorisée par Ferdinand Berthoud

Rechercher dans :
GPHG - Interview de Carlo Lamprecht

GPHG Interview de Carlo Lamprecht

Le Président de la Fondation du Grand Prix d'Horlogerie de Genève proclame l'horlogerie comme "12e Art".

GMT No 28 - Eté 2012Brice Lechevalier

En quoi va se distinguer cette 12e édition du Grand Prix d'Horlogerie de Genève ?
12ème édition en 2012 ! Elle sera placée sous le signe du 12e Art. A travers la “proclamation” de l'art horloger comme 12e Art nous souhaitons donner à l'horlogerie les lettres de noblesse qu'elle mérite amplement, pour tout ce qu'elle a apporté à l'humanité de l'antiquité à nos jours et pour les valeurs admirables qu'elle véhicule. A l'occasion de cette 12e cérémonie de remise des prix, qui aura lieu au Grand Théâtre de Genève le 15 novembre 2012, nous aurons l'honneur pour la deuxième année consécutive d'accueillir un représentant du Conseil fédéral, Monsieur Alain Berset, conseiller fédéral en charge du département de l'Inté- rieur, qui s'exprimera au nom de la Confédération helvétique et assurera par sa présence la profession horlogère du son soutien. Enfin la fondation du GPHG a invité la HEAD (Haute Ecole d'Art et de Design) à réaliser des films d'animation qui viendront rythmer la cérémonie et lui apporter une touche novatrice.

 

GPHG_332906_0

 

Qu'apporte selon vous cette dimension du 12e Art, l'art de la mesure du temps?C'est tout simplement une juste reconnaissance, qu'il nous semble normal d'attribuer à une profes- sion séculaire dont les créations ont atteint des som- mets d'ingéniosité, de perfection, d'innovation et de beauté pour mesurer une des choses les plus précieuses que pos- sède l'être humain: le temps.

En quoi les marques horlogères peuvent-elles y participer?En poursuivant leur travail de recherche et de développement et en contribuant à la formation de nouvelles générations suscep- tibles de perpétuer le rayonnement universel de ce savoir-faire extraordinaire.

 

GPHG_332906_1

 

Est-ce que la Fondation du Grand Prix d'Horlogerie de Genève a modifié les règles du jeu depuis sa création l'an passé ?Suite à la volonté manifestée par le Comité consultatif de la profession, que nous avons réuni en janvier et qui était ouvert à toutes les marques désireuses de s'exprimer sur le GPHG, nous avons choisi de changer certains critères liés à la composition du Jury : nous avons notamment été amenés à exclure les détaillants, à féminiser davantage le jury (il y a trois femmes dans le jury 2012 alors qu'il n'y en avait aucune en 2011 ) et nous avons choisi des jurés de pays qui n'avaient jamais été représentés jusqu'ici, comme le Mexique et la Chine. Par ailleurs le Prix de la Montre Design a été remplacé par le Prix de l'Innovation.

Comment se compose aujourd'hui le jury qui délibère sur les différentes catégories? Le Jury comprend 15 membres experts en horlogerie issus d'une douzaine de pays. Il s'agit pour la plupart de collectionneurs et de journalistes, mais également d'historiens. Sa composition exacte est détaillée sur le nouveau site Internet officiel de la Fondation du GPHG: www.gphg.org.

De concert avec votre sponsor principal, la banque privée Edmond de Rothschild, vous avez mis sur pied une exposi-tion itinérante, quels en sont les étapes et le principe ? Sous réserve de quelques modifications de lieux, les montres pré- sélectionnées seront exposées à nouveau cette année à Zürich puis en Chine (Shanghai et Hong Kong). L'exposition se rendra ensuite dans les Emirats Arabes Unis (Abu Dhabi et Dubai), sans oublier Genève, où les montres seront exposées à la Cité du Temps. Après la cérémonie de remise des prix, les trois finalistes de chaque catégorie et les gagnantes du Grand Prix de l'Aiguille d'Or et du Prix du Public seront probablement exposées à Moscou. Ces expositions feront l'objet de présentations à la presse locale. Des conférences thématiques seront également organisées dans ce cadre. Les autorités locales et les milieux diplomatiques, consulaires et économiques y seront conviés par l'intermédiaire de nos Ambassades. Les expositions seront ouvertes bien entendu au public également.

 

GPHG_332906_2