X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Maurice Lacroix

Rechercher dans :
De Bethune - Création d’un «Prix De Bethune» avec l’ECAL

De Bethune Création d’un «Prix De Bethune» avec l’ECAL

Pour sa première édition qui s'est déroulée à Lausanne, le choix de la marque s'est porté sur le travail de Clara Martin pour son travail baptisé « L’autorité du Noir ».

Créé avec l’ECAL (Ecole cantonale d’art de Lausanne), le « Prix De Bethune » sera décerné chaque année à un étudiant en « Master of Advanced Studies in Design for Luxury & Craftsmanship», pour lui permettre de continuer ses recherches, grâce à une bourse et un accompagnement.

Création d’un «Prix De Bethune»avec l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne

© De Bethune

Selon le peintre Français Pierre Soulages, « le noir est le moyen le plus véhément de faire naître la lumière ». L’objectif de Clara est de rendre tangible cette citation par le biais de trois objets entièrement noirs, mais de matériaux différents (cuir, marbre et laquage). Chaque pièce est vouée à dessiner la lumière grâce à leur état de surface, dont les finitions ont été réalisées par des spécialistes dans les domaines de la mode, la taille de pierre et du travail du métal.

La Suisse est un pays privilégié en termes de savoir-faire dans les domaines de l’art, du design et du luxe. Aborder des secteurs d’excellence aussi variés que la haute horlogerie, les arts de la table ou encore l’utilisation de matériaux nobles à travers des techniques spécifiques, sont possibles grâce au Master of Advanced Studies in Design for Luxury & Craftsmanship de l’ECAL/Ecole cantonale d’art de sa réalisation.

S’inscrivant dans cette tradition, et en particulier dans l’univers de la mécanique d’art dans le Jura suisse pour laquelle il est un fervent porte-parole, Denis Flageollet, Fondateur et Maitre horloger de la manufacture De Bethune, a initié un dialogue avec le Directeur de l’ECAL Alexis Georgacopoulos, afin d’encourager chaque année un diplômé à approfondir ses recherches initiées dans le cadre de son Master.

Création d’un «Prix De Bethune»avec l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne

Denis Flageollet et Clara Martin © De Bethune

Parmi les différents dossiers de grande qualité présentés pour cette première année par les étudiants suivant ce programme particulier de l’ECAL, le choix s’est porté sur Clara Martin, 22 ans, diplômée en 2019, qui a travaillé pendant sa dernière année sur le thème du noir, citant notamment Pierre Soulages dans sa présentation :

« J’aime l’autorité du noir, sa gravité, son évidence, sa radicalité, son puissant pouvoir de contrastes qui donne une présence intense à toutes les couleurs, et lorsqu’il illumine les plus obscures, il leur confère une grandeur sombre ».

Une réflexion qui rentre en résonnance directe avec les recherches de Denis Flageollet en horlogerie. Même s’il a longuement travaillé sur les reflets de cette couleur dans l’horlogerie, la présentation faite par l’étudiante lui a ouvert un véritable questionnement : Suis-je allé jusqu’au bout des reflets du noir dans mon domaine ? Force est de constater que Denis Flageollet – dans son travail de recherches sur les couleurs naturelles - cherche depuis longtemps à transcrire le noir, en modulant ses différentes finitions, le noir faisant ressortir les matières de manière souvent incroyable et inédite.

Création d’un «Prix De Bethune»avec l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne

© De Bethune

La DB28 Tourbillon noir, les tests avec des cadrans noirs et extérieurs bleus, la DB27 noire, le travail sur le bronze noir des Maestri’Art qui transcende la couleur de l’or, la Dream Watch 5 noire avec des textures et des matières différentes… la recherche de De Bethune est dense depuis de nombreuses années sur le sujet.

Ainsi, De Bethune travaillera avec Clara, pour essayer de répondre à cette interrogation, et lui octroie dès maintenant une bourse d’un montant de 8000 CHF pour lui permettre de continuer ses recherches.

La marque

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui s’affranchissent de ses contraintes traditionnelles.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi