X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×
Rechercher dans :

Big Bang - Hublot

Carlo Crocco n’avait certainement pas imaginé cela. Peut-être que Jean-Claude Biver non plus. Le premier est fondateur de la marque Hublot, le second celui qui l’a relancée. Aujourd’hui, la manufacture de montres Hublot vit en grande partie sur le succès de l’une de ses collections de montres les plus célèbres : la Big Bang. Cette collection a entrainé avec elle un mouvement unique en horlogerie qui, malgré un prix parfois élevé, allait remettre le caoutchouc au goût du jour.

C’est là le principal concept de la Big Bang de Hublot : une montre avec un mouvement souvent apparent, un bracelet avec du caoutchouc, un prix qui la positionne au prix de certains bijoux, souvent pas de cadran et un large usage de la céramique, aussi bien pour le boitier céramique que la lunette en céramique également. On n’oubliera pas non plus l’aspect tutti frutti cher à Hublot, avec des montres qui offrent un vaste éventail de couleurs, même si les cadrans, lunettes, boitiers s’habillent parfois d’un noir profond – la mode du full black est aussi en partie due à Hublot.

Un mouvement manufacture

Côté mouvement, la Big Bang d’Hublot a d’abord préféré un mouvement tiers retravaillé au prix de nombreux efforts, Hublot voulant un mouvement souvent squelette d’un look très particulier en horlogerie. Par la suite, Hublot est devenue « Manufacture Hublot », complètant ses développements sur le boitier de ses montres, leur bracelet, leur cadran, d’un mouvement réalisé en interne, parfois habillé de rouge ou de noir, selon également les possibilités de couleurs offertes par la céramique pour produire un modèle de luxe dont chaque détail disponible a été travaillé dans la matière pour obtenir un résultat cohérent et innovant.

Ce mouvement, appelé Unico, est devenu l’un des marqueurs de Hublot. Il se décline en chronographe mais, là encore, un chronographe signé Hublot, c’est-à-dire unique en horlogerie de luxe, puissant, souvent recouvert de PVD, dans un boitier de grand diamètre. Hublot a également travaillé sa réserve de marche. La manufacture a dépassé les réserves de marche habituelles, proposant, aux prix de développements très aboutis, des réserve de marche souvent proches de la semaine complète. Pour les hommes qui ne souhaitent pas arborer un look « tutti frutti » ou « full black » pendant la semaine, voilà un type de Big Bang que l’on peut laisser cinq jours chez soi avant de la reprendre pour le week-end !

Le choix de la couleur

Aujourd’hui, céramique et caoutchouc sont au même rang dans l’identité de la Big Bang d’Hublot, au même titre que sa partie mouvement. Le choix du rouge s’est finalement traduit dans la céramique, déclinée ou boitier et à la lunette, une prouesse rare voire unique, au prix de longs développements scientifiques.

Le verre saphir qui coiffe le cadran est bombé et l’on trouve également un verre saphir côté fond pour dévoiler le mouvement de la pièce, notamment, pour les chronographes, leur roue à colonne, un détail apprécié dans le monde des hommes collectionneurs de chronographes.

La livraison des Big Bang est encore largement assurée auprès d’hommes, qui apprécient de combiner la technicité des mouvements, des boites, avec les couleurs du caoutchouc et de la céramique. Les diamètres sont aujourd’hui divers, présentés au rythme de « limited editions » en versions allant d’un confortable diamètre de 45 mm jusqu’à des modèles plus restreints de 38 mm.

Une édition emblématique pour Depeche Mode

Parmi les collections, on note en effet de nombreuses « limited editions », notamment avec Depeche Mode. Hublot, pour cette collaboration exceptionelle, produit (disponible en vente ou livraison uniquement dans chacune de ses boutiques Hublot) un modèle « Full black Chronograph » dont les bénéfices du prix sont reversés à une organisation humanitaire – un juste retour de l’horlogerie envers le monde et les hommes !

Cette « limited edition » disponible en quatre tailles de boitier permet à la manufacture Hublot d’offrir quatre niveaux de prix, avec à chaque fois un boitier en céramique, une lunette en céramique, tous deux d’un noir profond, ainsi qu’un verre saphir anti-reflet (saphir côté cadran et saphir côté mouvement). Le bracelet est en caoutchouc et cuir, avec également une boucle de bracelet aussi en céramique. La réserve de marche est de 72h pour le mouvement manufacture Unico.

C’est Magic !

La Big Bang, outre la céramique (d’un rouge éclatant ou d’un noir profond pour ses versions « full black ») bénéficie également d’une invention majeure de la manufacture Hublot, la matière Magic Gold. Appliqué à la montre par sa lunette et / ou son boitier, ce Magic Gold a pour cette horlogerie de luxe signée Hublot la propriété d’être quasiment inrayable et inaltérable, presque comme le verre saphir ou, justement, la céramique. Moyennnant une légère variation de prix, il est donc possible de bénéficier de ce Magic Gold sur de nombreux modèles de montres de collection Hublot, en boutique ou en livraison. La matière « Magic Gold » incarne à la perfection l’art de la fusion selon Hublot, tel que réalisé avec la fusion entre cuir, caoutchouc, céramique, dans les moindres détails de couleur ou de mouvement au sein de chaque collection.

Les articles