X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Cabestan

Rechercher dans :

Girard-Perregaux
Bridges
Tourbillon with Three Gold Bridges

Prix non communiqué

 
Caractéristiques

Référence du produit

Référence

  • 99193-52-001-BA6A
  • Série limitée à 50 exemplaire(s)
  • Edition limitée
Boîtier du produit

Boîtier

  • Matière : Or rose
  • Diamètre : 41.00mm
  • Fond : Plein
  • Etanchéité : 30m
Mouvement du produit

Mouvement

  • Type : Mécanique à remontage automatique
  • Réserve de marche : 48h
  • Fréquence : 21600 Alt/h
Bracelets du produit

Bracelet

  • Matière : Cuir
  • Fermoir : Boucle déployante
Fonctions du produit

Fonctions

  • Heures
  • Minutes
  • Secondes
  • Tourbillon

Contemporain ou intemporel ? Force est de constater que le célèbre Tourbillon sous trois Ponts d'or de Girard-Perregaux demeure à jamais ancré dans le présent, malgré ses 152 ans d'existence. Mise en valeur par un boîtier rond taillé dans l'or rose, son architecture emblématique symbolise l'harmonie suprême entre l'art et la technique, le savoir-faire et l'inspiration. Parfaite incarnation d'une Haute Horlogerie d'exception.

Il est né entre les mains de Constant Girard-Perregaux dès 1860. Un mouvement mécanique sous trois ponts en forme de flèche, disposés en parallèle. Une révolution dans l'histoire de la Haute Horlogerie, qui impose le mécanisme comme un élément de design à part entière, au-delà de sa fonction technique. L'horloger dépose en 1884 une demande de brevet auprès du United States Patent Office pour en protéger le dessin. Consécration suprême, Girard-Perregaux est récompensé d'une médaille d'or à l'Exposition Universelle de Paris en 1889 lors de laquelle la Maison présente son Tourbillon sous trois Ponts d'or. À lui seul, ce chef-d'œuvre cristallise l'épopée et le savoir-faire de la Maison Girard-Perregaux et concentre tout un pan de l'histoire de l'horlogerie dans ce qu'elle a de plus extraordinaire. Expression d'un patrimoine unique dont les origines remontent au milieu du XIXe siècle, la version en or rose se décline en une édition très limitée à 50 exemplaires.

Dans un boîtier de 41 mm qui s'adapte parfaitement au poignet, les trois ponts en forme de flèche captent le regard. Leur géométrie pure ne peut souffrir aucun compromis, toute imperfection se révèlerait sous le reflet de la lumière. Leur finition réalisée entièrement à la main demande une dextérité et une concentration exemplaires, apanage de quelques rares horlogers. Dans la tradition la plus noble de la Haute Horlogerie, les ponts sont bercés et l'anglage adopte une forme discrètement bombée qui leur confère, sur toute leur longueur, un galbe parfait. Ici, la précision fait loi.

Le dispositif à tourbillon fait également l'objet d'une attention particulière, ses 72 composants devant être minutieusement assemblés dans un diamètre de 12 mm seulement. Précieusement décorées, toutes les pièces respectent la sophistication de l'ouvrage. Les cages supérieures et inférieures sont anglées et polies à la main et le balancier est équilibré avec des vis réglantes en or, les ponts sont anglés et polis à la main.

Sous la glace saphir traitée anti-reflet, les trois ponts taillés dans l'or rose forment un contraste saisissant avec la couleur de la platine. L'alliance des matériaux confère au garde-temps une noblesse contemporaine et un caractère trempé. Polies et diamantées, les aiguilles régates en or rose des heures et minutes imposent leur puissante silhouette. C'est le célèbre mouvement à remontage automatique GP 9600 qui œuvre en coulisses. Entièrement conçu, fabriqué et assemblé dans les ateliers de la Manufacture, il présente les qualités des plus beaux mécanismes de la Haute Horlogerie.

Dans la même collection

La marque

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >