X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par de GRISOGONO

Rechercher dans :

Girard-Perregaux
1966
Petite Seconde

Prix non communiqué

 

La sobre élégance et la grande tradition horlogère de la Manufacture Girard-Perregaux se reflètent dans la série limitée numérotée Girard-Perregaux 1966 petite seconde. Son cadran, grené main et souligné de chiffres arabes peints, rend un bel hommage aux 220 ans de la Maison.

Digne héritière du style épuré de la Marque, la collection Girard-Perregaux 1966 illustre son savoir-faire dans la création de grands classiques horlogers. Fidèle à sa philosophie d'innovation mais consciente de son héritage, Girard-Perregaux rend, avec ce modèle, hommage au style de ses montres de poche du 19ème siècle.

Pureté et classicisme se conjuguent dans ce garde-temps. Le cadran – de finition grenée main - confère un caractère intemporel à cette Girard-Perregaux 1966 petite seconde. La signature « Maison fondée en 1791 » rappelle les origines de Girard-Perregaux, tandis que les élégants chiffres peints rythment la marche des aiguilles en acier bleui, ponctuées d'une minuterie dite « chemin de fer ».

Symétrie harmonieuse et lisibilité idéale : le cadran répond aux exigences d'un design épuré. La petite seconde centrée à 9 heures et la date dans son guichet à 3 heures équilibrent parfaitement cet ensemble.

Simplicité des formes et sobriété des lignes sont les signes distinctifs d'une horlogerie raffinée. Le profil de la montre met en lumière sa fine silhouette et sa glace saphir bombée. La boîte, aux rondeurs de 38mm parfaitement maîtrisées, a été minutieusement calibrée au sein des Ateliers de la Manufacture, pour épouser le poignet.

Au cœur de cette création à l'élégance discrète, se cache un calibre manufacturé d'une grande finesse : le calibre GP3300.

Le fond de la boîte, légèrement bombé, se pare d'une délicate gravure, commémorant deux dates importantes : En 1889, Girard-Perregaux remporte la Médaille d'Or à l'Exposition Universelle de Paris pour sa montre de poche qui sera appelée « La Esmeralda », le plus fameux exemplaire des Tourbillons sous trois Ponts d'or. En 1900, ce chef-d'œuvre de technicité à l'architecture inédite y est jugé inégalable. Étant ainsi hors concours, Girard-Perregaux est nommé membre du jury de l'Exposition Universelle.

Editée en série limitée et numérotée de 100 pièces, la Girard-Perregaux 1966 petite seconde revendique le noble héritage de son nom.

Caractéristiques
Référence du produit

Référence

  • 49526-52-111-BK6A
  • Série limitée à 100 exemplaire(s)
  • Edition limitée
Boîtier du produit

Boîtier

  • Matière : Or rose
  • Diamètre : 38.00mm
  • Fond : Plein
  • Etanchéité : 30m
Mouvement du produit

Mouvement

  • Type : Mécanique à remontage automatique
  • Réserve de marche : 46h
  • Fréquence : 28800 Alt/h
Fonctions du produit

Fonctions

  • Date
  • Heures
  • Minutes
  • Secondes
Bracelets du produit

Bracelet

  • Matière : Cuir
  • Fermoir : Boucle ardillon

Dans la même collection

La marque

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Sur le même sujet