×

Cette recherche est sponsorisée par Chaumet

Recherche
Rechercher dans :

Urban Jürgensen

Urban Jürgensen est l’une des très rares marques horlogères pouvant se targuer, documents à l’appui, de produire des montres de façon ininterrompue depuis plus de 250 ans.

A propos

Jürgen Jürgensen est né à Copenhague en 1745. Après avoir été l’apprenti de Johan Jacob Lincke, il voyage pendant six ans comme compagnon à travers l’Europe de 1766 à 1772. Peu après la naissance de son fils Urban en 1776, il se rend au Locle, en Suisse, pour travailler avec Jacques-Frédéric Houriet, jetant ainsi les bases d’une relation dano-suisse qui perdure près de 240 ans plus tard.

Après que Larpent & Jürgensen ont commencé à fabriquer des montres à Copenhague en 1781, Urban Jürgensen suit les traces de son père en 1797et voyage au Locle pour travailler avec Houriet. Durant les années suivantes, il étudie aussi avec Breguet à Paris et avec Arnold à Londres. En 1804, Urban Jürgensen publie son livre « Principes généraux de l’exacte mesure du temps par les horloges ».

Les deux fils d’Urban Jürgensen, Jules Frederik et Louis Urban, perpétuent la tradition familiale : Jules Frederik s’installe au Locle au cœur de la région horlogère suisse pour créer la marque Jules Jürgensen, tandis que Louis Urban dirige l’usine Urban Jürgensen à Copenhague. Encore aujourd’hui, la marque Urban Jürgensen maintient une présence dans les deux pays. Urban Jürgensen est nommé horloger royal attitré à la cour du Danemark, ainsi qu’horloger de la marine. Il commence à produire des chronomètres de marine en 1810, puis devient fournisseur de la marine royale danoise et est admis au sein de la l’académie royale danoise en 1815.

Les deux frères font la fierté de leur père, remportant à eux deux une multitude de médailles d’or lors d’expositions industrielles majeures comme l’Exposition universelle de Londres (1851) et l’Exposition industrielle de Copenhague (1873). Jacques Alfred Jürgensen, fils de Jules Frederik, a été le dernier horloger de la famille et a continué la tradition avec des médailles d’or à Chicago (1893) et à Paris (1900).

Depuis la mort de Jacques Alfred Jürgensen en 1912, les deux branches de l’entreprise familiale ont continué leurs activités sans interruption durant les 70 années suivantes en fabriquant des montres tout au long de la période Art Déco et, plus récemment, en collaborant avec le maître horloger anglais Derek Pratt, décédé en 2009. L’horloger suisse Peter Baumberger a acheté la marque Urban Jürgensen en 1985 et l’a maintenue dans la tradition de la haute horlogerie avec des modèles comme le chronographe à calendrier ref. 1 et le chronographe à calendrier perpétuel ref. 2. Parallèlement, la marque Jules Jürgensen a continué la production et la distribution aux Etats-Unis, également de façon ininterrompue. Peter Baumberger est mort une année après que la compagnie a présenté son mouvement prototype P8 à Baselworld en 2009.

Le mouvement innovant UJS-P8, le premier à utiliser un échappement de chronomètre à détente pivotée, a depuis établi la connexion entre les montres actuelles et l’héritage de la marque en tant que productrice de chronomètres et d’horloges au 18ème et 19ème siècles. Cette innovation a valu à Urban Jürgensen la reconnaissance du prestigieux Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

Après la mort de M. Baumberger, l’entreprise est achetée par le Dr Helmut Crott, célèbre expert horloger, qui fusionne UJS et Jules Jürgensen en 2012 lorsqu’il acquiert la marque Jules Jürgensen et ses modèles déposés. Deux ans plus tard, la marque réunifiée retrouve un propriétaire danois après plus de 30 ans en mains étrangères lorsqu’elle est rachetée par un groupe privé d’investissement dirigé par Soren Jenry Petersen, qui est aujourd’hui le président directeur général d’Urban Jürgensen.

1773
Création de Urban Jürgensen au Danemark.
1797
Urban Jürgensen se rend en Suisse, à Paris et à Londres pour étudier avec Houriet, Breguet et Arnold.
1867
Jules Jürgensen est distingué dans le canton de Neuchâtel pour son travail dans l’horlogerie de précision et l’amélioration de l’industrie suisse. Il reçoit la médaille d’or pour ses montres à l’Exposition universelle de Paris.
2009
Urban Jürgensen obtient un brevet international pour son nouveau calibre maison avec échappement à détente.
2014
Urban Jürgensen retombe en mains danoises et le chronomètre UJ ref. 1142 avec échappement à détente gagne le prix de la montre homme au Grand Prix d’Horlogerie de Genève.
Philosophie

Racines danoises, savoir-faire suisse
 
Dans une industrie où l’argent et les machines peuvent aujourd’hui résoudre  la plupart des problèmes de production, et ce jusqu’à un niveau de miniaturisation presque inimaginable, Urban Jürgensen demeure fidèle, pour des raisons d’intégrité artistique, à des approches manuelles traditionnelles ayant fait leurs preuves. Les avantages de cette philosophie ne sont pas seulement artistiques, Urban Jürgensen pense aussi qu’une compagnie devrait être jugée en fonction de la qualité de ses choix. La marque a dès lors favorisé l’héritage et la tradition car elle croit fermement que l’automatisation n’offre pas un raccourci vers l’excellence. Cette attitude donne à chaque montre-bracelet Urban Jürgensen une aura unique, invisible pour beaucoup mais appréciée partout par les vrais connaisseurs. Pour ceux qui recherchent les plus belles choses dans la vie.

Les collections

Référence 10

Le double barillet offre une réserve de marche de 48 heures au calibre automatique FP1160 amélioré qui anime cette montre à calendrier perpétuel. Son boîtier en platine ou en or jaune, rose ou blanc 18 carats mesure 40mm de diamètre.

Référence 1142C PT

En édition limitée à seulement 20 exemplaires en platine, cette montre abrite le calibre chronomètre à remontage manuel P8 et arbore un cadran en émail peint à la main. Elle est également pourvue d’un certificat extrêmement rare de l’Observatoire.

Référence 1142C RG Montre émail observatoire

Une édition limitée à seulement 20 exemplaires en or rose, cette montre est animée par le calibre chronomètre P8 à remontage manuel et présente un cadran en émail peint à la main. Elle est également pourvue d’un certificat extrêmement rare de l’Observatoire.

Référence 3

Calendrier perpétuel avec fenêtres affichant le jour et le mois ainsi que la phase de lune, la référence 3 abrite un mouvement automatique FP71 amélioré et offre un indicateur de réserve de marche. Elle est disponible en or jaune ou rouge 18 carats ou en platine.

Référence Big 8

Disponible dans toute une gamme de métaux, avec ou sans date, la Big 8, avec son grand boîtier de 40mm, présente un cadran guilloché fini à la main, des aiguilles faites à la main et est animé du calibre FP1160 amélioré avec échappement à ancre suisse.

Référence1142C CS RG

Modèle phare et gagnante d’un trophée au Grand Prix d’Horlogerie de Genève, la référence 1142C CS RG contient le calibre chronomètre patenté de la marque P8 avec un échappement à détente pivotée. Elle est disponible en or rose 18 carats ou en platine.

Les montres