X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bovet 1822

Rechercher dans :

Omega Seamaster

Doit-on encore présenter les modèles de montres de la collection Seamaster d’Omega ? Ce modèle inspiré de la plongée a fait de son boitier en acier inoxydable, du design de son cadran noir, de sa valve à hélium, des attributs de luxe qui plongent dans une histoire mythique, un récit qui croise James Bond, le modèle et projet Planet Ocean, ses amateurs de la première heure et tout le savoir-faire de la manufacture Omega et de chaque calibre qu’elle produit.

Une montre associée à l’histoire de la plongée

Cette authentique « diver’s watch » est aujourd’hui une collection fournie de modèles regroupés chacun dans une collection propre. La plongée reste un thème central et il ne se passe pas une seconde, une minute, sans que la Seamaster d’Omega ne convoque son histoire, dont chaque nouvelle étape fait date dans le domaine de l’horlogerie. Ses amateurs aiment les montres de collection, les montres de plongée, les montres de James Bond ou encore les montres qui s’engagent dans la préservation de l’océan, prouvant qu’un luxe éthique existe.

Le point commun entre ces univers ? Les modèles de la collection Seamaster d’Omega. Chaque modèle a son propre mouvement mais le calibre co axial propre à Omega fait foi. Pour la première fois dans l’histoire du luxe mécanique, des montres de plongée bénéficiaient au sein de leur boitier en acier inoxydable d’un mouvement Omega avec échappement co axial, garant d’une grande précision pour la plongée, pour un chronographe, comme pour l’indication simple par aiguilles des heures, minutes, secondes ou d’un GMT.

Deux mouvements d’exception

Aujourd’hui, Omega capitalise sur son mouvement Master Chronometer qui a pris la relève du mouvement co axial. Le calibre Master Chronometer est lui aussi mentionné sur le cadran de chaque montre qui en est équipé. Ce nouveau modèle de calibre a été développé par Omega. Le boitier acier inoxydable qui le contient se prive dorénavant de protection antimagnétique, le mouvement étant lui-même amagnétique. C’est là un avantage pour la montre de plongée qu’est la Seamaster dont l’histoire prouve que la plongée est un monde qui expose fortement les montres et leur mouvement à ces champs magnétiques.

Aujourd’hui, il est même possible d’avoir une montre Omega de la collection Seamaster dont le boitier en acier inoxydable est à la fois équipé d’une valve hélium et d’un fond saphir sans que le mouvement ne soit exposé – et c’est là le produit d’une grande recherche de la part d’Omega. Dans le monde de la montre de plongée, c’est même une première. La collection Seamaster en partage le fruit ainsi produit avec d’autres collections de montres, dont la Speedmaster qui, non dédiée à l’océan, s’illustre plutôt dans le monde terrestre de la vitesse.

Une large collection de montres Seamaster

Aujourd’hui, la collection Seamaster comporte de nombreux modèles. Certains de ces modèles sont toujours équipés du mouvement co axial alors que d’autres modèles, parfois d’une autre collection Seamaster, sont équipés du mouvement Master Chronometer. Aqua Terra 150, Seamaster 300, Diver 300, Planet Ocean 600 et Ploprof 1200 sont par exemple les modèles de montres dont l’appellation ne laisse aucun doute quand à l’orientation plongée de leur conception. Boitier en acier inoxydable, valve à hélium, lunette unidirectionnelle, bracelet renforcé, sont quelques uns des attributs de chaque produit. Pour les amateurs de la plongée et de son histoire, ces modèles sont comme une seconde peau. Leur design convoque toute la technique de la montre de plongée d’une nouvelle ère, avec un traitement céramique de la lunette, un cadran à la lisibilité optimisée, un bracelet à maille renforcée et aujourd’hui un fond saphir.

Le design reste cependant adapté selon chaque modèle à un usage urbain. Omega a développé pour cette orientation des complications animées par le mouvement co axial ou le calibre Master Chronometer : date, GMT, chronographe, etc. L’acier inoxydable se décline en or pour des versions plus luxe et un prix adapté. Le design qui fait originellement place au noir se pare notamment de bleu. L’objectif reste une parfaite lisibilité du cadran de la Seamaster même dans le noir de l’océan au cours d’une plongée. La lunette du boitier de chaque modèle permet notamment de connaître son temps d’immersion, que certains modèles de la collection Seamaster d’Omega permet aussi de lire en utilisant le chronographe.

Bienvenue dans le monde de Bond

D’autres modèles de Seamaster ont connu leur heure de gloire en dehors du monde de la pure plongée : le modèle de James Bond, au sein de la même collection Seamaster chargée d’histoire. Dès la première heure du partenariat entre Omega et James Bond, le modèle porté depuis Pierce Brosnan jusqu’à Daniel Craig a fait de cette montre un produit de luxe extrêmement recherché pour son histoire. La femme qui apprécie Bond en fait également l’achat, même si la collection Seamaster Aqua Terra abrite des modèles de collection de luxe qui lui sont dédiés, équipés de calibre Master Chronometer ou de mouvement à quartz.

Le modèle James Bond préfère un design noir, une lunette unidirectionnelle, le bracelet acier inoxydable est souvent remplacé par un bracelet NATO et chaque modèle de cette collection 007 apparaît en collection très limitée.

 

Les articles