×

Cette recherche est sponsorisée par Girard-Perregaux

Rechercher dans :

Louis Moinet

La Maison Louis Moinet est née de la passion d’un homme qui se retrouve aujourd’hui dans chacune de ses créations. Elle conduit le concept d’exclusivité à son paroxysme en ne développant que des séries limitées.

A propos

Louis Moinet naît à Bourges en 1768. Très jeune, Louis présente des facilités d'apprentissage et passe son temps libre chez un maître-horloger.

Passionné par les Beaux arts, il quitte Paris pour Rome à l'âge de 20 ans. Durant cinq ans, il y étudie l'architecture, la sculpture et la peinture. A son retour à Paris il s'installe au Louvre  en tant que Professeur à l'Académie des Beaux-Arts.

Parallèlement, il reprend les études et la pratique horlogère avec son ancien professeur. Dix ans suffisent pour que l'élève dépasse le maître. Cette passion accapare tout son temps et il devient président de la Société Chronométrique de Paris.

En 1811, Louis Moinet devient l'ami de l'illustre Breguet ; ils travaillent et partagent leur passion commune jusqu'en 1833.

En 1816, Louis Moinet réalise son "compteur de tierces", considéré comme le premier chronographe au monde.

Durant 20 ans, Louis Moinet améliore sa technique horlogère, réalise une montre astronomique puis, en 1848, publie son œuvre référence, ‘Le Traité d'Horlogerie', auquel il aura consacré 20 ans de sa vie.

Apprécié et réputé, Louis Moinet fût l'horloger des plus grands tels le Tsar de Russie, Napoléon, Thomas Jefferson ou encore le Roi George IV d'Angleterre.

155 ans plus tard, l'entrepreneur Jean-Marie Schaller fait revivre la légende de Louis Moinet en créant à St Blaise, en Suisse, ‘Les Ateliers Louis Moinet'.

A travers une démarche créative, la Maison a pour vocation d'enrichir ce riche héritage comme en attestent les récentes demandes de brevets pour de nouveaux mécanismes. Chaque garde-temps est soit une pièce unique, soit fait partie d'une édition limitée de 12 ou 60 montres.

1768
Naissance de Louis Moinet.
1816
Louis Moinet produit le premier chronographe au monde, le "Compteur de Tierces".
1848
Publication du traité d'horlogerie.
1853
Décès de Louis Moinet.
2008
Création des Ateliers Louis Moinet.
Philosophie

La Maison Louis Moinet est née de la passion d'un homme qui se retrouve aujourd'hui dans chacune de ses créations. Elle conduit le concept d'exclusivité à son paroxysme en ne développant que des séries limitées.

Les Ateliers Louis Moinet sont à l'origine de garde-temps aux fondamentaux assurés et à l'esprit visionnaire, en référence à la somme horlogère léguée par ce talentueux horloger.

Les collections

Astralis

Cette collection au boîtier rond et à tourbillon dispose d'un cadran guilloché sur lequel se découpent ses aiguilles et index en or.

Geograph

Le Geograph est un chronographe automatique GMT que des aiguilles bleues sur fond guilloché en or gris rendent particulièrement visibles.

Jules Verne Instrument

Cette collection regroupe trois ‘Instruments' proposant notamment un chronographe et un split-second. Sa première version offre en complément un système breveté de protection de la couronne.

Jurassic Tourbillon

Mariage de l'horlogerie et de la paléontologie, ce garde-temps propose un cadran en os fossilisé de dinosaure.

Mecanograph

Cette pièce conjugue sur  son seul cadran un chronographe squelette sur sa partie gauche et une finition traditionnelle guillochée sur sa droite.

Stardance

Cette pièce présente une phase de lune en pierre, directement issue d'une véritable météorite.

Tempograph

Le Tempograph est le premier garde-temps de forme ronde de l'horlogerie à offrir une complication rétrograde sur 10 secondes.

Treasures of the World

Cette collection de pièces uniques regroupe des garde-temps dont le cadran est réalisé en pierres semi-précieuses aux couleurs vives.

Vertalis Tourbillon

Grâce au travail d'ouverture réalisé sur sa cage, le tourbillon de la Vertalis s'expose de manière spectaculaire.

Les montres

M. Louis Moinet

Art mécanique en édition limitée” : tout, ou presque, est dit dans la devise de Louis Moinet. Lorsque l’on cite la marque, on peut se référer indifféremment à M. Louis Moinet, inventeur du chronographe ou aux Ateliers Louis Moinet, aujourd’hui établis à Saint-Blaise, NE. Ce que l’on constatera, toujours, c’est la continuité de l’un à l’autre. Jean-Marie Schaller, CEO Louis Moinet, préside aujourd’hui à la destinée d’une marque qui a pour vocation de remettre l’homme au panthéon des horlogers.

Des pièces venues des confins de l’univers

Pour porter cette vaste ambition, les Ateliers ne manquent pas de créativité. Dès leurs premières heures, ils créaient des pièces dont les cadrans étaient habillés de fragments de météorites. On devrait d’ailleurs plutôt évoquer une pièce, individuelle, avec sa propre météorite : ce qui caractérise en grande partie Louis Moinet, c’est en effet l’unicité et l’authenticité de chaque garde-temps. Certains modèles ne sont réalisés qu’en pièce unique, d’autres en quelques rares exemplaires destinés à des collectionneurs avertis.

Toutes partagent néanmoins un point commun : un design particulièrement audacieux. Jean-Marie Schaller est également directeur créatif de Louis Moinet et imprime à ses modèles une vision artistique hautement novatrice - parfois contre vents et marées ! C’est le cas notamment du Derrick Gaz, une création hors norme qui reproduit fidèlement le cycle d’extraction du gaz. Personne ne donnait le moindre espoir à cette pièce audacieuse qui, depuis, a raflé un certain nombre de prix...de design !

Parcours sans faute

D’autres modèles ont également été couronnés de larges succès et déclinés en de nombreuses variations. C’est le cas du Geograph, une représentation moderne du chronographe selon Louis Moinet, des Jules Verne Instrument dont il y eu trois modèles successifs, ou encore des Mecanograph, l’un des plus grands succès de Louis Moinet avec leur petite seconde excentrée à 9h. Sans une abondance de carats, avec simplement de l’inventivité qui s’exprime sur chaque portion de cadran, les Ateliers de Saint-Blaise ont su redonner à l’art horloger un mouvement d’un nouveau genre, lui faisant gravir une marche supplémentaire avec une créativité et une audace exemplaires.

Le virage Memoris

Pourtant, la pierre angulaire du succès de Louis Moinet s’appelle peut-être Memoris. C’est la première pièce dotée d’un calibre exclusif qu place le chronographe au centre du mouvement, côté cadran. Cette création, digne d’un mouvement manufacture de haute volée, est une oeuvre horlogère à part entière, de celle qui dépasse son année de sortie pour s’inscrire dans la durée des livres d’histoire. Memoris est une création charnière dans l’histoire de Louis Moinet, une nouvelle page dans celle du chronographe et, à nouveau, une édition limitée qui remporta de très nombreux prix.

Aujourd’hui, d’autres créations poursuivent cette saga à succès. Le Derrick Gaz a été suivi d’un Derrick Tourbillon, Space Mystery et Sideralis ont succédé à Memoris et, comme toujours, chaque édition limitée s’offre dans le coeur des collectionneurs la trajectoire d’une météorite que n’aurait pas reniée Jules Verne !