×

Cette recherche est sponsorisée par Fabergé

Rechercher dans :

Hublot

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique qui conduit la marque à développer des garde-temps particulièrement audacieux et ancrés pour la plupart dans une sportivité extrême.

A propos

Hublot, c’est avant tout l’histoire de deux hommes, Carlo Croco et Jean-Claude Biver.

Lorsque le premier a lancé sa propre marque, MDM Geneva, en 1980, son idée était simple : créer une montre qui puisse être portée en toutes occasions, simple et abordable, classique et sportive. Son objectif est de créer un design immédiatement reconnaissable ainsi qu’un bracelet différent des traditionnels cuir et acier. Après trois ans de R&D, il obtient un bracelet en caoutchouc naturel qui offre la sensation de se régénérer au contact de la peau. Associé à des cadrans noirs, ce bracelet devint la signature esthétique des premières Hublot.

Rapidement, les autres marques s’emparent de ce concept, élevant Hublot au rang de référence. La consécration vint du choix Hublot que firent de nombreuses cours royales : les rois de Grèce, d’Espagne, de Suède ou encore le prince de Monaco en acquirent tous un exemplaire.

Après ce lancement réussi, Carlo Croco se consacra presque exclusivement à sa fondation.

A la même époque, Jean-Claude Biver décide de prendre du recul par rapport à la marque qu’il dirige, Blancpain. Rapidement, il perçoit le défi que représente Hublot. La vague sur laquelle elle s’était construite doit se réinventer. Son bracelet si distinctif était devenu un standard des montres sportives.

Pour relancer Hublot, il se penche sur son ADN. L’or et le caoutchouc à l’esprit, il se figure que leur fusion peut créer un nouveau big-bang horloger. Ainsi naquirent la Big Bang et la Fusion, lesquelles, avec la King Power, allaient constituer le nouveau départ de Hublot.

Dès lors, la progression de la marque est fulgurante. En 2008, elle rejoint le groupe LVMH puis, rapidement, développe sa propre manufacture et noue de nombreux partenariats sportifs autour de garde-temps alliant des matériaux toujours plus innovants, tels le hublonium ou encore l’or Magic Gold.

1980
Naissance de la première montre Hublot.
2004
Jean-Claude Biver devient CEO.
2005
La « Big Bang » reçoit le prix « Best Design » au Grand Prix d’Horlogerie de Genève.
2008
Hublot rejoint le groupe LVMH.
2015
Hublot inaugure sa seconde manufacture et fête les 10 ans de la Big Bang.
Philosophie

Dès ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique qui conduit la marque à développer des garde-temps particulièrement audacieux et ancrés pour la plupart dans une sportivité extrême.

Avec ses boîtiers aux dimensions généreuses et aux matériaux innovants, Hublot fait la part belle aux chronographes ainsi qu’aux finitions serties uniques. Résolument moderne, le garde-temps Hublot affiche sa vision sans concession de l’horlogerie du 21ème siècle.

Les collections

Big Bang

Cette collection historique de Hublot, dotée d’une forte personnalité, marie la céramique, le kevlar ou encore le caoutchouc au sein d’un généreux boîtier.  L’élégante Big Bang est déclinée en acier, or rouge ou or blanc.

Classic Fusion

Cette collection rend hommage aux premières créations de la marque, offrant à la fois des mouvements heures, minutes, secondes ainsi que des complications essentielles telles le chronographe ou le tourbillon.

Les montres

  • Personnalité et Interviews

    Hublot Karolína Plíšková rejoint la famille Hublot

    Après avoir accueilli la Roumaine Simona Halep en 2016, la Maison compte désormais une nouvelle amie de la marque dans le monde du tennis féminin: la Tchèque Karolína Plíšková.

    21 Octobre 2017

  • Style & Tendance

    Hublot Big Bang Unico Sapphire Usain Bolt

    A l'occasion du SIAR au Mexique, Hublot a présenté deux modèles dédiés au grand champion jamaïcain.

    20 Octobre 2017

Montres Hublot : le luxe de la fusion

Dès leurs débuts, les montres Hublot ont eu cette capacité d’emporter dans un tourbillon d’inédit. Elles bouleversent les codes et se voient partout.

1980 : une nouvelle marque dans le monde de l’horlogerie

Carlo Crocco, fondateur de Hublot, présente une montre pionnière dans l’utilisation du caoutchouc. Cette matière – considérée jusqu’alors comme banale - est utilisée pour le bracelet, alors que le boîtier est fait d’or. Le contraste est osé, les couleurs saisissantes. Le bracelet aura nécessité trois années de développement afin de révéler tout le potentiel de ce matériau inédit en horlogerie haut de gamme. Quelques années plus tard, en 2003, le fondateur confie les rênes de l’entreprise à Jean-Claude Biver. Il relève le défi : faire de Hublot un acteur majeur de la haute horlogerie. La marque est jeune, pourtant elle fait sa place, au fil d’une devise: « l’art de la fusion », ou la fusion des matières ou encore de la tradition et de l’innovation. Parfois omniprésente, par une présence marketing appuyée, pourtant toujours cohérente et à la recherche d’innovation, Hublot fait aujourd’hui partie des marques qui comptent. Désormais, la marque appartient au groupe LVMH avec Ricardo Guadalupe aux commandes.

Manufacture suisse

Situé à Nyon, au canton de Vaud, en Suisse, le siège de la marque a progressivement développé ses infrastructures, jusqu’à devenir une manufacture à part entière. En 2009, la manufacture est inaugurée. Cela permet l’intégration d’une production verticale pour le mouvement Unico - ainsi fabriqué en interne. Puis, en 2015, ce sera le tour d’un second bâtiment, pour permettre à la marque de répondre à la forte croissance de ses ventes. L’événement se déroule en présence de Bar Rafaeli et de Pelé, stars de renommée internationale et partenaires de la marque.

Céramique technique

Le département de Recherche et Développement de Hublot est réputé pour ses propositions avant-gardistes. Les propriétés de la céramique ne pouvaient que l’intéresser. Quasiment inrayable – uniquement par le diamant – celle-ci est aussi d’une grande dureté. Les composants réalisés en céramique ne présentent ainsi aucun signe de vieillissement, un avantage considérable. Hublot utilise de l’oxyde de zirconium high-tech. Le département R & D a développé de nouvelles applications pour ce matériau exceptionnel : comme des céramiques rouge vif et jaune vif, ou encore un composite réalisé avec de l’or – le Magic Gold – le seul alliage d’or 18 k inrayable, ainsi disponible pour des montres de luxe et de haute performance.

King Power

Le modèle représente un terrain d’exploration inestimable pour la marque – avec de multiples variations : Magic Gold, céramique, avec tourbillon, Répétition Minute Cathédrale, ou encore en édition spéciale pour la Formule 1. Sur le cadran de la King Power Ceramic, des index rouges contrastent avec un noir profond. Hublot y a fait ses armes dans le terrain des complications majeures de la haute horlogerie.

Modèles vrombissants…

Partenaire de Ferrari, Hublot a su créer un partenariat complet, non seulement par le sponsoring lors de courses de F1, mais aussi grâce aux modèles Big Bang Ferrari. Spectaculaires, en éditions limitées, les modèles–concepts de la collection reprennent des codes forts de l’écurie automobile en les fusionnant avec l’identité Hublot. Innovantes, parfois transgressives, les nouvelles versions sont ainsi toujours fort attendues par la communauté horlogère.

… ou plus classiques !

La Classic fusion incarne certainement un visage plus raffiné de Hublot. Aussi équipée d’un mouvement Unico à remontage automatique réalisé en interne, elle existe en version extra-plate ou chronographe. Par ses volumes amincis et ses lignes sobres, elle se veut classique, tout simplement, parfois mariée à l’éclat luxueux de matières comme le titane ou le King Gold.