X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par MB&F

Rechercher dans :

Tradition Breguet

La collection Tradition de Breguet est à la fois un hommage aux premières montres réalisées, modèle par modèle, en prix par souscription, par l’illustre fondateur de la manufacture, autant qu’une vision d’avenir de ce que sera l’horlogerie du prochain siècle. 

Pour parfaire cette vision, les horlogers de la manufacture Breguet ont appliqué à chaque montre de la collection Tradition un subtil équilibre entre patrimoine et modernité, visible sur le cadran, le boîtier, et le calibre de chacune de ces pièces de haute horlogerie.

Une esthétique fidèle à tout prix

Parmi les éléments patrimoniaux de la manufacture Breguet, on retrouve sur les montres de cette collection le cadran guilloché, les cornes rapportées, le boîtier cannelé ou encore le calibre individuellement numéroté de chaque modèle. La partie prospective de la collection Tradition de la manufacture Breguet se retrouve sur le choix d’un développement mécanique permanent et de suivre chaque progrès majeur de l’histoire de l’horlogerie. 

L’échappement en silicium, qui comprend le spiral en silicium et l’ancre en silicium, appliqué à un modèle à trois aiguilles, associé à un chronographe ou à d’autres complications comme la réserve de marche, permet d’avoir une véritable précision de haute horlogerie, le mouvement garantissant un écart de marche d’à peine quelques secondes par jour, quelle que soit la réserve de marche qui peut se trouver indiquée sur le cadran. 

Une composition esthétique unique

La composition esthétique de ce cadran raconte elle aussi une histoire mécanique propre à la manufacture de haute horlogerie Breguet. La disposition des ponts sur la platine est constituée de manière à rendre hommage à l’articulation entre le cadran, le boîtier et le mouvement qu’Abraham-Louis Breguet avait déjà imaginé. Ce savant mariage de technique et d’esthétique permet aux aiguilles de survoler le cadran dans un boîtier de diamètre élégant qui forme une architecture unique à la collection Tradition de Breguet. 

Il est ainsi possible grâce à cette architecture ouverte sur les ponts du mouvement d’apprécier l’échappement en silicium, et notamment le spiral et l’ancre réalisés eux aussi en silicium. Cette mécanique de haute horlogerie raconte une véritable histoire en marche dont chaque modèle est un nouveau chapitre. Le cadran de la montre constitue autant son visage que sont calibre et sa platine. On apprécie au même titre la danse du balancier que le mouvement des aiguilles parfois rétrogrades ou le survol des aiguilles des minutes et des heures, chacun de ces éléments étant indépendant au sein de la pièce pour évoluer librement. Le barillet se trouve sur le côté fond de la montre, délivrant une large réserve de marche à laquelle les horlogers de la manufacture Breguet garantissent un isochronisme optimal. 

 

Un large éventail de complications

Il existe aujourd’hui au sein de la collection Tradition de Breguet des montres à chronographe ou des montre avec aiguilles de secondes, heures et minutes. Toutes offrent la même architecture avec des ponts visibles sur leur platine, ainsi qu’un calibre qui réserve leur juste place au sein du mouvement au balancier, au spiral, à l’ancre. 

A l’heure actuelle, la collection Tradition de Breguet comporte également des modèles qui jouent d’un contraste entre le noir et le blanc, entre tradition et modernité. On retrouve le caractère exclusif de la haute horlogerie mécanique telle que conçue par Abraham-Louis Breguet. Le célèbre horloger indépendant n’aurait probablement rien renié de chaque cadran de cette collection qui s’affiche toujours dans un diamètre parfaitement mesuré. 

Les nouveaux tons de blanc, rose, anthracite ou noir offrent un contraste moderne qui se marie à la perfection à l’emploi de l’échappement silicium (ancre, spiral, balancier). Le barillet, garant de la réserve de marche, reste quant à lui très proche du modèle original pensé par Abraham-Louis Breguet. L’histoire de la haute horlogerie mécanique suit toujours son cours indépendant, chaque pièce étant l’indication supplémentaire de la construction d’un patrimoine orienté vers le progrès, au prix de nombreux développements continuels. 

 

Les articles