X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Girard-Perregaux

Rechercher dans :

Seastrong Alpina

 Si la montre Alpina est respectée des alpinistes, elle s’est également attiré la confiance des amateurs de marques de Suisse, dans la catégorie des montres de plongée. Fondamentalement, les catégories de la montre de montagne et de la montre de plongée (dites « diver ») partagent les mêmes exigences : un boîtier robuste, une lunette résistante, un prix étudié, un bracelet paré aux extrêmes. L’Alpina Seastrong en propose deux variations : bracelet acier ou bracelet caoutchouc. Ce sont des détails que chaque client pourra choisir à la livraison, le principal étant d’avoir une étanchéité de boitier garantie pour son usage personnel.

A chacun sa Seatrong

En termes esthétiques, la « Diver’s watch », ou montre de plongée, reste sobre, préférant le contraste apporté par un cadran entièrement noir (« full black »), une couleur qui se détache parfaitement des aiguilles dont la lisibilité est ainsi garantie. Ce cadran avec cette couleur permet également un jeu de tons subtils avec la lunette, dont la Seastrong d’Alpina propose plusieurs variations. Il en va de même pour la plupart des éléments de ces montres : guichet de date, boitier, lunette, cadran, bracelet, etc.

 Selon qu’il s’agit d’un mouvement gravé « automatic » ou d’un mouvement à quartz, il sera visible ou non par le fond du modèle, là où sera également indiquée l’étanchéité que chaque client devra vérifier. Le fond saphir de l’Alpina Seastrong permet d’en voir la beauté mécanique de facture suisse, le reflets des couleurs, les décorations sur l’acier, un savoir-faire que la maison Alpina a travaillé sur chaque chrono et chaque montre de son héritage. Au final, l’Alpina Seastrong se propose au client suivant une large gamme de prix.

 

Taillées pour le quotidien et le sport

Ces montres de plongée sont également conçues pour le quotidien. La plongée n’est donc pas leur seul attribut. Avec un diamètre de boitier acier (cadran et lunette) de 44 mm, la Seastrong d’Alpina, une fois son prix acquitté et sa livraison effectuée, peut être portée au quotidien. Chacun de ses détails est parfaitement soigné, dans le plus pur esprit des montres de sa catégorie, fabriquées en Suisse. Cadran, lunette, boitier, bracelet, aiguilles, couronne, jouent ensemble d’une cohérence parfaite allant de la puissance d’un modèle « full black » destiné au sport et à la plongée, jusqu’aux catégories de montres à aiguilles à usage plus urbain, que certaines couleurs rendront plus discrètes, selon la préférence de chaque client et le prix qu’il souhaitera accorder à son Alpina Seastrong.

En termes de mouvement, chaque client, à la livraison, en fonction du prix dédié à sa Seastrong d’Alpina, pourra préférer un mouvement heures et minutes avec date à quartz, ou bien un mouvement mécanique de facture suisse, avec également heures, minutes et date.

De plus en plus souvent, le client associe ces fonctions à un GMT. Le GMT permet, sur le même cadran et toujours réglable par la couronne, de lire instantanément par le jeu des aiguilles un second fuseau horaire. Les montres de plongée étant souvent appelées à voyager, c’est là une indication importante qu’il est bon d’avoir dans le boîtier acier de son Alpina Seastrong. Il appartiendra ensuite à chaque client d’adapter son bracelet à son usage personnel, sachant qu’un détaillant agréé Alpina pourra par la suite faire le changement de ce bracelet si, par exemple, la montre n’était pas destinée à la seule plongée.

 

Chaque modèle construit sur mesure

Il existe de multiples catégories de bracelets qui s’adaptent sur la boite acier de la Seastrong, faisant de chaque modèle, avec ses combinaisons de guichet de date, de tons (noir, acier, rouge, etc.), de lunette, de cadran, de couronne, d’aiguilles, de mouvement quartz ou mouvement mécanique, un modèle presque sur mesure pour chaque client. 

A noter qu’Alpina propose depuis peu un modèle de montre Seastrong connecté. Avec les mêmes attributs de style, différentes possibilités de lunette, cadran, bracelet, aiguilles, couronne, en noir « full black » ou autres couleurs, la Seastrong Horological Smartwatch se règle à la fois par sa couronne et son smartphone, grâce à son mouvement à quartz de facture suisse. Chaque client Alpina, pour un prix très étudié, bénéficie dès la livraison d’informations multiples sur son activité, dans le respect d’une facture suisse authentique, toujours au sein d’un robuste boîtier acier à la parfaite étanchéité et dont les aiguilles vont indiquer les fonctions connectées essentielles, dans le fil de l’Horological Smartwatch inventée notamment par Alpina sur chaque premier modèle avant que sa technologie n’en soit aujourd’hui portée sur la Seastrong.

 

Les articles