×

Cette recherche est sponsorisée par Jaeger-LeCoultre

Recherche
Rechercher dans :

Rubis

Pierre naturelle très dure, oxyde d'aluminium cristallisé de couleur rouge (corindon). Le rubis est la pierre qui convient le mieux pour les coussinets des différents mobiles de la montre et les organes de l'échappement. Le rubis percé fut utilisé pour la première fois par N. Patio de Duillier en 1704. Les rubis sont en fait soit des saphirs synthétiques, soit des rubis spécialement tournés, polis et percés afin de servir de coussinet aux différents axes des rouages de la montre. Ils permettent ainsi de réduire à un minimum les phénomènes de frottement.De manière générale, on peut dire qu'une montre mécanique simple (heures, minutes, secondes) devrait en principe contenir au minimum quinze rubis placés aux endroits exposés à l'usure due au frottement. Elle doit être équipée d'un système amortisseur de chocs au balancier, d'un spiral de bonne qualité et d'un ressort incassable.