×

Cette recherche est sponsorisée par Graham

Rechercher dans :

Réglage

En horlogerie, avant le réglage proprement dit, la montre subit les opérations suivantes : 1° la pose du spiral sur la virole, centrage et mise à plat; 2° la mise d'équilibre du balancier; 3° la détermination du point de réglage; 4° éventuellement la formation d'une courbe terminale; 5° la fixation du spiral au piton. Le réglage proprement dit comporte : les observations et retouches de la montre observée dans différentes positions, et différentes températures. On distingue plusieurs sortes de réglages suivant la précision recherchée : réglage courant, réglage aux positions, réglage aux températures , réglage de précision. Réglage de haute précision, la qualité du réglage correspond à celle exigée dans les observatoires. Les épreuves sont à peu près les mêmes que celles des Bureaux suisses de contrôle, mais les limites sont plus serrées et les épreuves durent plus longtemps. issu de la manufacture. Ce dernier est réglé dans cinq positions.