×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :

Qualité Fleurier

La certification qualité Fleurier répond à un besoin normatif du marché et du client final pour une meilleure définition de l'horlogerie de qualité, adaptée aux exigences et avancées technologiques d'aujourd'hui.De fait, la Fondation Qualité Fleurier, créée le 5 juin 2001, naît du projet commun des marques Chopard, Parmigiani Fleurier, Bovet Fleurier ainsi que de la manufacture Vaucher manufacture Fleurier de proposer l'établissement de nouveaux critères esthétiques et techniques destinés à la certification de montres terminées.Structure autonome et indépendante, elle trouve sa légitimité grâce à la participation active des pouvoirs publics, dont La Confédération Suisse (SECO), l'Etat de Neuchâtel, la Commune de Fleurier, l'Association Région Val-de-Travers et la Fondation Philippe Jéquier.Les principes :Pour la première fois ouverte à tous les producteurs de haute horlogerie mécanique, suisses ou européens, la certification réunit un ensemble d'exigences assurant le client final d'une précision en toutes circonstances, d'une solidité et d'une durabilité éprouvée, ainsi que d'une qualité de finition esthétique exclusive. Dès lors, La Fondation Qualité Fleurier a pour buts d'établir des critères de qualité technique et esthétique de construction horlogère ; de délivrer une attestation de qualité, sous forme de certificat écrit et de logo apposé sur le garde-temps et de contribuer, dans la mesure de ses moyens à la formation en haute horlogerie.La procédure de certification, menée de manière objective par la commission technique indépendante des marques participantes, compte des conditions d'obtentions précises :- Le mouvement doit être certifiée COSC- Le mouvement doit avoir passé le test CHRONOFIABLE- Le mouvement doit répondre à une qualité de finition esthétique exclusive- La marche de la montre terminée doit être attestée par la machine FLEURITESTAdaptés aux exigences d'efficacité et de rentabilité d'aujourd'hui, les tests se déroulent à Fleurier, dans les locaux de la Fondation, mais ils peuvent être délocalisés en tout autre lieu préalablement autorisé par la Fondation, la contrainte géographique ne rentrant pas dans les critères d'obtention de la certification (n.b. les données informatiques ainsi que le test du kit mouvement demeurent impérativement à Fleurier).A l'issue du contrôle et en cas de réussite, un certificat est délivré pour chaque pièce testée, mentionnant son numéro de mouvement et de boîte. Le logo est apposé sur le mouvement et sur un élément de l'habillage, si souhaité.Les développements futurs de la certification Qualité Fleurier:Adaptés aux avancées technologiques propre à notre époque, les critères de la certification Qualité Fleurier peuvent faire l'objet d'une révision sur proposition de la Commission technique ou du Conseil de Fondation, mais une double majorité de ces derniers est impérative pour toute modification.Ouverte à la participation de nouvelles marques ou manufactures horlogères, l'obtention de la certification requiert le paiement d'un émolument de CHF 10'000.- par année et de CHF 45.- par montre certifiée. Chaque nouvelle marque ou manufacture a la possibilité de déléguer un technicien au sein des assesseurs de la Commission technique.Afin de répondre de manière optimale à la demande, la Fondation Qualité Fleurier peut envisager la fabrication de plusieurs machines FLEURITEST.In fine, la Fondation Qualité Fleurier n'exclut pas d'adopter un jour une certification pour le mouvement quartz.LESW CRITERES DE VALIDATIONSLa procédure de certification menée par la Commission technique comprend quatre étapes de contrôle, permettant de déterminer si le garde-temps répond aux critères établis.1- La validation des critères techniques et esthétiques : Afin de pouvoir procéder au contrôle des critères techniques et esthétiques, le requérant dépose, dans les bureaux de la Fondation, le mouvement de la montre à certifier, sous forme de kit. La platine, les ponts, le barillet complet, la masse, les roues, les pièces décolletées et taillées ainsi que les pièces de formes sont retenus et font l'objet d'un examen visuel à 30 cm puis au micros N°3. Les principaux critères esthétiques :Un décor doit être apparent sur l'épaisseur maximum de la platine ou de la partie visible du pont, par procédé sélectif de la zone à décorer, ainsi que dans les creusures principales. Les éléments ne doivent comporter aucun angle vif brut et les découvertes doivent être polies. Aucune bavure visible ne doit être présente et les zones fonctionnelles des pièces aciers devront être polies. Les têtes de vis devront être plates et polies, anglées sur la fente et le pourtour. Les pièces de forme devront être anglées, polies, traits tirés si possible.2 - Le test CHRONOFIABLE :Les mouvements soumis à la certification Qualité Fleurier doivent avoir passé le test CHRONOFIABLE qui suit différentes étapes :Un cycle de vieillissement, un cycle de mesure des forces de traction-pression sur la tige, sur les poussoirs, cas échéant, sur la lunette tournante, des tests aux champs magnétiques, un test de choc au mouton-pendule, sauf pour les complications, ainsi que plusieurs tests d'étanchéité.N.b. : il est demandé de soumettre aux tests CHRONOFIABLE le nombre de têtes de montres suivantes : 5 pièces (si le modèle est produit dans une série de 1 à 100 ex.) ; 10 pièces (de 101 à 200 ex.) ; 20 pièces (plus de 201 ex.)3 - Le test COSC :Le 100% des mouvements soumis à la certification Qualité Fleurier doivent avoir passé le test.4 - Le test FLEURITESTCette machine, inventée spécialement à l'occasion de l'établissement de la certification Qualité Fleurier permet de mener à bien la dernière étape de contrôle : la régularité de marche du mouvement emboîté dans son habillage définitif. Ce dernier examen assure à son possesseur, si son issue est positive, de la haute qualité esthétique et technique de son garde-temps.Un test de fonctionnement de 24 heures est effectué sur la machine. L'originalité de son procédé consiste en la simulation informatique du porté de la montre. Selon la programmation, la machine Fleuritest sait reproduire les mouvements d'un homme ou d'une femme dans toutes les activités souhaitées, permettant d'alterner des phases actives, très actives et calmes (i.e une séance de fitness, une journée de travail type, etc…).Les variations de marche sont analysées au moyen d'un système d'acquisition d'images par caméras numériques.La précision de marche du mouvement doit être comprise entre 0 et +5 secondes par jour.A l'issue du test, si l'examen est réussi, un certificat est délivré pour chaque tête de montre. Elle peut alors obtenir la certification « FQF La Haute Horlogerie certifiée ».